altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 22 novembre 2017

10/04/2006  Une troublante féminité
Nouvelle production de la Ville morte de Korngold mise en scène par Nicolas Brieger sous la direction d'Armin Jordan au Grand Théâtre de Genève.
Grand Théâtre, Genève

Donné pour la première fois à Genève, la Ville morte de Korngold reste un chef-d'oeuvre peu représenté sur les scènes francophones. Alors qu'Armin Jordan mène l'Orchestre de la Suisse romande vigoureusement, Nicolas Brieger et Hans Dieter Schaal servent habilement un livret qu'ils concluent cependant de manière personnelle.


Par Benjamin GRENARD

   
07/04/2006  Fastueuse Poppée
Nouvelle production du Couronnement de Poppée dans la mise en scène de Nicolas Joel et sous la direction de Christophe Rousset au Théâtre du Capitole, Toulouse.
Théâtre du Capitole, Toulouse

Qu'elle est fastueuse, cette Poppée toulousaine sertie dans le marbre ! La monumentalité sied-elle pour autant au théâtre de Busenello et Monteverdi, plongée inégalée dans les tréfonds de l'âme humaine ? Car les grandes voix et l'allégorie de la Rome mussolinienne ne seraient que luxes inutiles sans la réalisation aussi somptueuse que philologique de Christophe Rousset.


Par Mehdi MAHDAVI

   
04/04/2006  Salomon miraculé
Solomon de Haendel par l'Orchestre de l'Âge des Lumières sous la direction de René Jacobs au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

À l'instar de Gardiner dans les années 1980, René Jacobs affirme un peu plus sa domination sur l'oratorio haendélien à chaque nouvelle étape de son exploration des drames sacrés du caro sassone. Ainsi de Solomon, dont l'homme de théâtre sait parer le statisme glorificateur d'une palette orchestrale et chorale d'une richesse sans égale.


Par Mehdi MAHDAVI

   
03/04/2006  Un grand Orphée est né
Version de concert d'Orfeo ed Euridice de Gluck, par l'Ensemble Matheus sous la direction de Jean-Christophe Spinosi au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Depuis la légendaire Pauline Viardot, l'Orphée de Gluck est un passage obligé pour toute contralto. Forte de sa maîtrise du récitatif accompagné vivaldien, Marie-Nicole Lemieux a choisi la version italienne originale pour ses débuts très attendus dans le rôle, sous la direction frénétique de Jean-Christophe Spinosi. Promesses tenues, et plus encore !


Par Mehdi MAHDAVI

   
03/04/2006  Chef-d'oeuvre aux portes de l'enfer
Création mondiale d'Adriana Mater de Kaija Saariaho dans la mise en scène de Peter Sellars et sous la direction d'Esa-Pekka Salonen à l'Opéra de Paris.
Opéra Bastille, Paris

Retardée de quelques jours pour cause de grève, la création mondiale d'Adriana Mater a quand même triomphé à l'Opéra Bastille. Fait rare en ces jours de contestations tous azimuts, l'ensemble du public, unanime, a acclamé interprètes, compositeur, librettiste et metteur en scène sans restriction. Un phénomène à marquer d'une pierre blanche dans l'histoire de l'opéra au XXIe siècle.


Par Gérard MANNONI

   
01/04/2006  Le bonheur de chanter
Récital du ténor Rolando Villazón accompagné par l'Orchestre national de France sous la direction de Marco Armiliato au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Il y a désormais un style Villazón bien caractérisé et à nul autre pareil. Les concerts du ténor ne ressemblent à aucuns autres. Au-delà de toute analyse de qualités vocales et musicales, incontestables, le Mexicain a su créer un rapport affectif direct avec son auditoire. Il est gagnant dès qu'il paraît en scène, et il le mérite.


Par Gérard MANNONI

   
28/03/2006  Un piano à la chaleur de violoncelle
Récital du pianiste Leif Ove Andsnes dans le cadre de la série Piano aux Champs-Élysées de Jeanine Roze Productions au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Triomphal récital de Leif Ove Andsnes qui parvient aujourd'hui à une maturité absolue. Dans un programme tout romantique, avec un détour contemporain, le pianiste norvégien s'impose maintenant aux côtés de ses plus illustres collègues, toutes générations confondues. Un toucher exceptionnel, qui en bien des endroits parvient à faire sonner le clavier comme un violoncelle.


Par Gérard MANNONI

   
27/03/2006  Leçon de sonates
Récital Piano**** de Stephen Kovacevich à salle Gaveau, Paris.
Salle Gaveau, Paris

Avec un art infini, Stephen Kovacevich a défendu la sonate viennoise sur la quasi totalité de son histoire. De Mozart à Berg, en passant par Beethoven et Schubert, une magnifique leçon de musique et d'interprétation, de style et de réflexion. Encore un récital Piano**** de très haut vol.


Par Gérard MANNONI

   
26/03/2006  Un petit air de Salzbourg
Concert Mozart de l'Ensemble Wien au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

En ce dimanche de passage à l'heure d'été, il plane sur l'avenue Montaigne une douceur printanière qui semble coïncider avec la venue de l'Ensemble Wien. Constitué de solistes du Philharmonique de Vienne, la formation propose aux auditeurs du Théâtre des Champs-Élysées un programme de divertissement mozartien dans la plus pure tradition autrichienne.


Par Yannick MILLON

   
23/03/2006  Trous noirs
Concert de l'Orchestre national de France sous la direction de Sir Colin Davis, avec la participation de la mezzo-soprano Anna Caterina Antonacci au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Soirée très attendue du National avec la venue de Sir Colin Davis. Après des Nuits d'été copieusement altérées par une Antonacci ni en voix ni en style, les Planètes de Holst offrent quelques surprises, dont celle, mauvaise, d'abandonner le Pluton de Colin Matthews annoncé dans le programme. Un concert victime de quelques trous noirs.


Par Yannick MILLON

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366 
[   < prec.   |    page 222 sur 366  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • La dette envers le passé

  • Titus en pastel

  • Attila en voix

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com