altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 16 juillet 2018

14/09/2006  Pleyel et son lot de questions
Concert de réouverture de la Salle Pleyel par l'Orchestre de Paris sous la direction de Christoph Eschenbach.
Salle Pleyel, Paris

Choix on ne peut plus emblématique que la Symphonie résurrection de Mahler pour la réouverture tant attendue de la salle Pleyel, que l'Orchestre de Paris et Christoph Eschenbach regagnent cette fois pour de bon. Une soirée inégale, émaillée de questionnements de nature musicale autant qu'acoustique.


Par Yannick MILLON

   
13/09/2006  Acrobaties en tous genres
Reprise de Lucia di Lammermoor de Donizetti dans la mise en scène d'Andrei Serban, sous la direction d'Evelino Pidò à l'Opéra de Paris.
Opéra Bastille, Paris

Onze ans après sa création, la production de Lucia di Lammermoor d'Andrei Serban n'a rien perdu de ses multiples défauts. Mais comme souvent, c'est la solidité de la distribution, rehaussée d'une direction de fosse parfaitement idoine, qui fait oublier le dérisoire d'une approche scénique arbitraire et superficielle.


Par Gérard MANNONI

   
11/09/2006  Une Clémence de trop
Reprise de la Clémence de Titus de Mozart dans la mise en scène d'Ursel et Karl-Ernst Herrmann et sous la direction de Gustav Kuhn à l'Opéra de Paris.
Palais Garnier, Paris

Avec leur production de la Clémence de Titus, les époux Herrmann ont sans doute autant fait pour la mise en scène lyrique que pour la réhabilitation de l'oeuvre elle-même. D'un pouvoir de fascination intact lors de sa création parisienne en mai 2005, ce classique du théâtre mozartien survivra-t-il à cette reprise de trop ?


Par Mehdi MAHDAVI

   
09/09/2006  Lucerne 2006 (4) : L'expérience Harnoncourt
Concert de l'Orchestre philharmonique de Vienne sous la direction de Nikolaus Harnoncourt au festival de Lucerne 2006.
Konzertsaal, Kultur- und Kongresszentrum, Luzern

Inoubliable soirée que cette lecture des trois dernières symphonies mozartiennes sous la houlette d'un Nikolaus Harnoncourt inspiré comme jamais, livrant l'aboutissement d'une vie de recherches musicologiques, d'interrogations stylistiques. Un concert béni des dieux et porté de bout en bout par des Wiener Philharmoniker en état de grâce.


Par Yannick MILLON

   
30/08/2006  Salzbourg 2006 (13) : Un Idoménée royal
Reprise d'Idoménée de Mozart dans la mise en scène d'Ursel et Karl-Ernst Herrmann sous la direction de Roger Norrington au festival de Salzbourg 2006.
Haus für Mozart, Salzburg

Spectacle probablement le plus abouti de ce Mozart 22 au festival de Salzbourg, Idoménée reprenait la mise en scène efficace des époux Herrmann sous la direction éblouissante d'un Norrington inspiré et soigneux, et avec une distribution rien moins que royale. De quoi réaffirmer que Salzbourg est encore capable de pleines réussites musicales.


Par Thomas COUBRONNE

   
29/08/2006  Salzbourg 2006 (11) : La clémence pour Titus ?
Reprise de la Clémence de Titus de Mozart mise en scène par Martin Ku?ej sous la direction de Christopher Moulds au festival de Salzbourg 2006.
Felsenreitschule, Salzburg

Pour cette dernière de la Clémence de Titus de Martin Ku?ej à Salzbourg, Harnoncourt déclare forfait et Dorothea Röschmann, souffrante, sollicite l'indulgence du public. Loin de plomber la représentation, ces déboires devaient confirmer la force d'un spectacle cohérent et bien mené, malgré une direction et quelques voix plus anecdotiques qu'en 2003.


Par Thomas COUBRONNE

   
29/08/2006  Salzbourg 2006 (12) : Les joies du jardinage
Nouvelle production de la Finta Giardiniera de Mozart mise en scène par Doris Dörrie et sous la direction d'Ivor Bolton au festival de Salzbourg 2006.
Landestheater, Salzburg

Spectacle gentiment décapant et toujours amusant que cette Finta Giardiniera de Doris Dörrie se déroulant dans la réserve d'un Jardiland autrichien. Du rythme, des gags qui font mouche, une direction drue et un plateau remarquable ; de quoi entamer la dernière ligne droite de Salzbourg 2006 dans les meilleures conditions.


Par Yannick MILLON

   
27/08/2006  Bayreuth 2006 (6) : Conclusion honnête d'un Ring prudent
Nouvelle production de Crépuscule des Dieux de Wagner mise en scène par Tankred Dorst et sous la direction de Christian Thielemann au festival de Bayreuth 2006.
Festspielhaus, Bayreuth

La boucle est bouclée. Nous voilà au terme du nouveau Ring de Bayreuth, avec toujours les mêmes constatations : images fortes, mise en scène faible, plateau inégal, direction passionnante mais rarement saisissante. Fin de cycle oblige, chacun tente toutefois de dépasser ses propres limites pour aboutir à une soirée qui se tient.


Par Yannick MILLON

   
25/08/2006  Bayreuth 2006 (5) : À meilleure école
Nouvelle production de Siegfried de Wagner mise en scène par Tankred Dorst et sous la direction de Christian Thielemann au festival de Bayreuth 2006.
Festspielhaus, Bayreuth

Nettement plus prenant au niveau scénique que les deux premiers volets, ce Siegfried du Ring de Tankred Dorst à Bayreuth offre enfin une vie théâtrale à même de servir le livret de Wagner, dans une scénographie toujours exemplaire malgré un plateau encore particulièrement médiocre, jusqu'à contaminer au troisième acte la direction de Christian Thielemann.


Par Yannick MILLON

   
24/08/2006  Bayreuth 2006 (4) : La nef des fous
Reprise du Vaisseau fantôme mis en scène par Claus Guth et sous la direction de Marc Albrecht au festival de Bayreuth 2006.
Festspielhaus, Bayreuth

Force et cohérence demeurent les maîtres mots caractérisant le Vaisseau fantôme de Claus Guth repris au festival de Bayreuth, toujours avec un plateau discutable, mais dans une approche originale, pertinente, riche et dense. Une exploration de l'inconscient aux confins de la folie, illuminée par un travail d'orfèvre sur l'oeuvre et ses significations.


Par Thomas COUBRONNE

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366  367  368  369  370  371  372  373  374  375  376  377 
[   < prec.   |    page 224 sur 377  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • La chair est triste

  • Aix 2018 (1) : Pâle Ariane

  • Munich 2018 (1) : Bella Zdenka

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com