altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 22 novembre 2017

27/01/2006  Concerto pour orchestre costaud
Concert de l'Orchestre Philharmonique de Radio France sous la direction de Neeme Järvi, avec la participation du violoncelliste Jian Wang au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Remplaçant presque au pied levé Myung-Whun Chung, Neeme Järvi, chef prolifique s'il en est, renforce la charpente sonore de l'Orchestre Philharmonique de Radio France, pour accompagner efficacement et sans concession un Concerto d'Elgar perfectible au violoncelle et donner ensuite un Concerto pour orchestre de Bartók percutant et costaud.


Par Benjamin GRENARD

   
26/01/2006  Ring 2005-2006 (3) : Premier aboutissement
Création à Paris du Siegfried de Wagner mis en scène par Bob Wilson et sous la direction de Christoph Eschenbach au Théâtre du Châtelet.
Théatre du Châtelet, Paris

Entamé à l'automne dernier, le Ring du Châtelet reprend son cours après une interruption de presque un trimestre. Cette fois, entre une distribution relativement solide, une concentration nettement supérieure en fosse et les images toujours aussi envoûtantes de Robert Wilson, un certain rythme de croisière semble atteint avec ce Siegfried d'emblée d'un tout autre niveau.


Par Yannick MILLON

   
26/01/2006  Foisonnement coloriste au National
Concert de l'Orchestre national de France sous la direction de Jukka-Pekka Saraste, avec la participation du pianiste Boris Berezowski au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Avec Dutilleux, Prokofiev et Moussorgski-Ravel, Jukka-Pekka Saraste aura fait vibrer et jaillir les couleurs de l'Orchestre national de France. Une direction élégante, une lecture incisive, des timbres éblouissants, le Finlandais s'impose comme un maître de la couleur auquel prête un concours tout aussi précieux le pianiste Boris Berezowski.


Par Pauline GARAUDE

   
25/01/2006  La leçon d'un maître tchèque
Récital du pianiste Ivan Moravec dans le cadre de Piano**** au Théâtre du Châtelet, Paris.
Théatre du Châtelet, Paris

Peu souvent entendu chez nous, et surtout peu préoccupé de médiatisation, le grand pianiste tchèque Ivan Moravec nous a rappelé le temps d'une soirée miraculeuse de Piano**** ce qu'était l'essence même de l'art pianistique : un art tourné vers l'essentiel, vers la substantifique moëlle du discours musical, loin des effets et de la virtuosité gratuite.


Par Gérard MANNONI

   
21/01/2006  L'inconsolable papillon
Reprise de Madame Butterfly de Puccini dans la mise en scène de Robert Wilson et sous la direction de Marco Balderi à l'Opéra de Paris.
Opéra Bastille, Paris

Il n'est pas indifférent, à l'heure où Bob Wilson est attendu de pied ferme au Châtelet pour la suite d'un Ring wagnérien entamé cet automne, de revoir à la Bastille une de ses réalisations les plus abouties, cette Madame Butterfly de 1993 au parti-pris visuel confondant de force et de beauté.


Par Anne-Béatrice MULLER

   
21/01/2006  Mozart en toute simplicité
Suite de l'intégrale de la musique de chambre de Mozart par les musiciens du Festival Pablo Casals de Prades au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Pour l'édition 2006 de Prades aux Champs-Élysées, c'est avec joie que l'on a retrouvé les musiciens du festival Pablo Casals dans la suite de l'intégrale de la musique de chambre de Mozart, dont de clôture de cette deuxième saison, le 21 janvier, se déroulait sous le signe de la plus grande simplicité.


Par Pauline GARAUDE

   
20/01/2006  Vibrant hommage
Reprise de Così fan tutte de Mozart dans la production de Giorgio Strehler reprise par Gianpaolo Corti et sous la direction de Claus Peter Flor au Théâtre du Capitole, Toulouse.
Théâtre du Capitole, Toulouse

Confié à un metteur en scène moins soucieux de la lettre que de l'esprit de la dernière mise en scène de Giorgio Strehler, ce Così aurait pu être celui de tous les possibles. Il n'est reste pas moins un hommage exemplaire à l'art du metteur en scène disparu en 1997, servi par une distribution luxueuse, galvanisée par la direction de Claus Peter Flor.


Par Mehdi MAHDAVI

   
19/01/2006  Un talent encore fragile
Récital du ténor Topi Lehtipuu accompagné au pianoforte par Arthur Schoonderwoerd à l'Auditorium du Louvre, Paris.
Auditorium du Louvre, Paris

Le jeune ténor finlandais Topi Lehtipuu avait fait excellente impression au Châtelet les saisons passées, tant dans les Troyens que dans les Paladins. Ce bref récital parisien de midi-trente à l'Auditorium du Louvre ne confirmera qu'en partie les espoirs placés en lui. Un talent de la nouvelle génération de chanteurs pour sûr, mais un talent encore fragile.


Par Gérard MANNONI

   
19/01/2006  L'homme qui parlait à l'oreille des pianos
Récital Piano**** de Daniel Barenboïm dans le deuxième livre du Clavier bien tempéré de Bach au Théâtre du Châtelet, Paris.
Théatre du Châtelet, Paris

Soirée Piano**** hors norme avec le deuxième livre du Clavier bien tempéré joué par Daniel Barenboïm. Le génial pianiste nous entraîne dans un fabuleux voyage partagé entre la rigueur et le rêve. Un voyage initiatique, philosophique, entre analyse et instinct, loin des polémiques sur le choix de l'instrument.


Par Gérard MANNONI

   
17/01/2006  Heurs et malheurs du rubato
Concert de l'Orchestre philharmonique de Vienne sous la direction de Georges Prêtre au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Lorsqu'on aborde avec lui la caractéristique principale de sa direction, à savoir son important rubato, Georges Prêtre aime à dire : « ce n'est pas du rubato, c'est du phrasé ». Mais pour que du phrasé reste du phrasé, tout est question de dosage. Un dosage plus ou moins raisonnable qui fera les heurs et malheurs de cette soirée viennoise au TCE.


Par Yannick MILLON

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366 
[   < prec.   |    page 226 sur 366  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • La dette envers le passé

  • Titus en pastel

  • Attila en voix

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com