altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par auteur 03 décembre 2020

Les auteurs:

  • Alain COCHARD
  • Anne-BĂ©atrice MULLER
  • Antoine Livio (1931-2001)
  • Arthur RICHER
  • Barry MILLINGTON
  • Benjamin GRENARD
  • Bertrand BOLOGNESI
  • Camille de RIJCK
  • Christelle CAZAUX
  • Christian PETER
  • Christine LETEUX
  • Claude HELLEU
  • David VERDIER
  • Élie-GĂ©rard SOUQUET
  • Eric SEBBAG
  • EugĂ©nie AlĂ©cian
  • Florent ALBRECHT
  • Florent COUDEYRAT
  • Francesco Maria COLOMBO
  • François FARGUE
  • Françoise MALETTRA
  • GĂ©rard CORNELOUP
  • GĂ©rard HONORÉ
  • GĂ©rard MANNONI
  • Hermann GRAMPP
  • Hermine VIDEAU
  • Isabelle APOSTOLOS
  • Jacqueline BECKER
  • Jacques DUFFOURG
  • Jean-François LATTARICO
  • Jean-Michel BADET
  • Julien MAIRE
  • Juliette BUCH
  • Laurent VILAREM
  • Linda MURRAY
  • Lorenzo QUATTROPANI
  • Mathias HEIZMANN
  • Matthew RYE
  • Matthias HEIZMANN
  • Mehdi MAHDAVI
  • Michel LE NAOUR
  • Michel PAROUTY
  • Michèle LARIVIERE
  • Monique BARICHELLA
  • Nicole DUAULT
  • Olivier BERNAGER
  • Olivier BRUNEL
  • Olivier DENOYELLE
  • Olivier FILANCIU
  • Olivier ROUVIERE
  • Patrick FLORENTIN
  • Pauline GARAUDE
  • Philippe DESPHIEUX
  • Philippe KALMAN
  • Philippe VENTURINI
  • Phlippe KALMAN
  • Pierre BREINER
  • Pierre CADARS
  • Pierre FLINOIS
  • Pierre GRUMBERG
  • Pierre-Emmanuel LEPHAY
  • Renaud LORANGER
  • Roger TELLART
  • Romain FEIST
  • SĂ©verine GARNIER
  • StĂ©phane HAIK
  • StĂ©phane VILLEMIN
  • Sylvia AVRAND-MARGOT
  • Sylvie BONIER
  • Thomas COUBRONNE
  • Vincent GUILLEMIN
  • Yannick MILLON
  • Yutha TEP
  • Yves JAUNEAU



    Yannick MILLON

      Salzbourg 2011 (9) : Entre Ă©pure et surcharge
    Concert de l’Orchestre philharmonique de Vienne sous la direction de Franz Welser-Möst au festival de Salzbourg 2011.
    GroĂźes Festspielhaus, Salzburg

    Nouveau programme authentiquement viennois pour cet ultime concert symphonique des Wiener cet été à Salzbourg. D’une belle rectitude évitant toute faute de goût dans Schubert revu par Mahler, Franz Welser-Möst privilégie la ligne d’horizon et des tempi étales dans une Symphonie lyrique de Zemlinsky trop uniment chargée.
    Le 27/08/2011


      Salzbourg 2011 (7) : Le Procès Makropoulos
    Nouvelle production de l’Affaire Makropoulos de Janáček dans une mise en scène de Christoph Marthaler et sous la direction d’Esa-Pekka Salonen au festival de Salzbourg 2011.
    GroĂźes Festspielhaus, Salzburg

    Production exemplaire pour cette Affaire Makropoulos au formidable travail d’acteurs, qui trouve dans l’univers de Marthaler une résonance évidente avec ses fibres profondes en se déroulant dans une salle d’audience. Les Wiener et Salonen délivrent un accompagnement épuisant de tension, portant Angela Denoke au pinacle des tricentenaires.
    Le 18/08/2011


      Salzbourg 2011 (5) : Vienne Ă©ternelle
    Nouvelle production de la Femme sans ombre de Strauss dans une mise en scène de Christof Loy et sous la direction de Christian Thielemann au festival de Salzbourg 2011.
    GroĂźes Festspielhaus, Salzburg

    Hommage aux années de l’après-guerre musical dans la Femme sans ombre située par Christof Loy dans la Sofiensaal de Vienne. Au moins autant que sur scène, le spectacle se déroule dans la fosse où les glorieux Wiener Philharmoniker rivalisent de magnificence, galvanisés par un Christian Thielemann inspiré comme jamais. Une soirée d’anthologie.
    Le 17/08/2011


      Bayreuth 2011 (2) : Orwell, Kafka et Ratatouille
    Reprise du Lohengrin de Wagner mis en scène par Hans Neuenfels et sous la direction d’Andris Nelsons au festival de Bayreuth 2011.
    Festspielhaus, Bayreuth

    Alors qu’il est en soi hautement contestable, la proximité d’un Tannhäuser délirant de bêtise fait ressortir les bons ressorts théâtraux et le professionnalisme du Lohengrin orwello-kafkaïen de Hans Neuenfels. Une production qui fonctionne par delà ses inutilités, portée par la baguette hédoniste d’Andris Nelsons et par un rôle-titre en état de grâce.
    Le 14/08/2011


      Bayreuth 2011 (1) : NĂ©ant excrĂ©mentiel
    Nouvelle production de Tannhäuser de Wagner dans une mise en scène de Sebastian Baumgarten et sous la direction de Peter Tilling au festival de Bayreuth 2011.
    Festspielhaus, Bayreuth

    Les labos et autres usines ont décidément la cote à Bayreuth, où après les rats de Neuenfels dans Lohengrin, c’est le tour d’une usine de biogaz pour Tannhäuser. Une nouvelle installation conceptuelle, d’un intellectualisme branchouille complètement hors des clous où l’excrément recyclé se veut le nouveau Soleil vert. Exécution musicale guère palpitante en prime.
    Le 13/08/2011


      Salzbourg 2011 (2) : Le robuste randonneur
    Concert de l’Orchestre philharmonique de Vienne sous la direction de Christian Thielemann, avec la participation de la soprano Renée Fleming au festival de Salzbourg 2011.
    GroĂźes Festspielhaus, Salzburg

    Après Boulez et la Seconde École de Vienne, soirée nettement plus à l’ancienne pour le deuxième programme symphonique des Wiener Philharmoniker à Salzbourg. Entre le glamour et les moires du chant crépusculaire de Renée Fleming et l’art musclé de Christian Thielemann dans l’ascension de la Symphonie alpestre, un concert Strauss séduisant en diable.
    Le 08/08/2011


      Un Tristan lunaire
    Nouvelle production de Tristan et Isolde de Wagner dans une mise en scène d’Alex Ollé et sous la direction de Kirill Petrenko à l’Opéra de Lyon.
    Opéra national, Lyon

    À l’heure où Paris referme son Ring par un Crépuscule qui enfonce le clou de l’absurdité, Lyon se paie un Tristan au bel esthétisme, sage et sobre, où la narration se fait par la scénographie. Un Wagner entre mer et lune, où plus qu’une distribution inégale, on retiendra la direction brûlante de Kirill Petrenko.
    Le 10/06/2011


      L’art du contre-pied
    Concert de l’Orchestre de Paris sous la direction d’Esa-Pekka Salonen, avec la participation du pianiste David Fray à la salle Pleyel, Paris.
    Salle Pleyel, Paris

    Salonen est décidément un chef plein de surprises. Alors qu’on était venu pour Debussy et Ravel, on sera reparti avec Beethoven. Ou comment le Finlandais, un peu décevant dans la musique française, avec un David Fray éteint au clavier, se fait le héraut de la tradition à la tête d’un Orchestre de Paris plus germanique que jamais.
    Le 08/06/2011


      La dĂ©livrance inutile ?
    Version de concert d’Ariane et Barbe-Bleue de Dukas sous la direction de Jean Deroyer à la salle Pleyel, Paris.
    Salle Pleyel, Paris

    Ariane et Barbe-Bleue connaît les faveurs grandissantes de notre époque, et il faut s’en réjouir. Mais ainsi massacrée par le plateau, la déclamation française ne rend justice ni à Maeterlinck, ni à Dukas, ni à cette malheureuse Ariane qui s’évertue à libérer ses sœurs d’infortune. Si le public n’en comprend pas un mot, la Délivrance demeure-t-elle bien utile ?
    Le 15/04/2011


      Un Parsifal d’anthologie
    Version de concert de Parsifal de Wagner sous la direction de Kent Nagano au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    Standing ovation et triomphe mérités pour ce Parsifal donné en version de concert par les forces de l’Opéra de Munich et Kent Nagano au Théâtre des Champs-Élysées. Une soirée lyrique tel un rêve éveillé, où orchestre, chœur, solistes et chef, dans une vraie communion d’esprit, servent avec une incroyable dévotion l’ultime opéra wagnérien.
    Le 14/04/2011


    1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53 
    [   page sur 53  |   suiv >    ]


  • Les 3 dernières critiques de concert

  • Une femme fatale

  • Avant que le rideau ne retombe

  • Saint François SDF

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com