altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 22 novembre 2017

19/05/2005  La mort en pleine lumière
Création parisienne de De la Maison des Morts de Janáček mis en scène par Klaus Michael Grüber, sous la direction de Marc Albrecht à l'Opéra Bastille, Paris.
Opéra Bastille, Paris

Parallèlement à une Trilogie Janáček à l'Opéra de Lyon, l'Opéra de Paris propose la reprise de l'un des premiers spectacles que Gerard Mortier avait programmé à Salzbourg en 1992 : De la Maison des Morts dans la mise en scène de Klaus Michael Grüber. Un spectacle de mort et de lumière, porté à incandescence par la baguette de Marc Albrecht et un plateau irréprochable.


Par Yannick MILLON

   
19/05/2005  Medea ressuscitée
Nouvelle production de Medea de Cherubini mise en scène par Yannis Kokkos et sous la direction d'Evelino Pido au Capitole de Toulouse.
Théâtre du Capitole, Toulouse

Avant-dernière production de la saison toulousaine, la Medea de Cherubini dans la mise en scène de Yannis Kokkos est un véritable succès. Dans sa version italienne et une production de très haute tenue, le chef-d'oeuvre de Cherubini retrouve en Anna Caterina Antonacci une interprète à la hauteur du mythe.


Par Gérard MANNONI

   
10/05/2005  Sortilèges d'un diamant pur
Récital de la soprano Karina Gauvin accompagnée par les Boréades de Montréal à la salle Gaveau, Paris.
Salle Gaveau, Paris

La lumière d'Arleen Augér, les facilités de Lynne Dawson et l'opulence de Renée Fleming s'accordent en un savant dosage dans le chant époustouflant de Karina Gauvin, soprano québécoise encore trop rare de ce côté de l'Atlantique. En compagnie des Boréades de Montréal, elle s'orne des plus beaux joyaux du bel canto londonien.


Par Mehdi MAHDAVI

   
10/05/2005  La vie pour le tsar !
Reprise du Boris Godounov de Moussorgski mis en scène par Francesca Zambello à l'Opéra Bastille, Paris.
Opéra Bastille, Paris

Après un Tristan déjà légendaire, l'Opéra de Paris embraye sur une reprise du Boris Godounov de Francesca Zambello. Empêtré dans une dramaturgie creuse, le drame ne surnage que grâce à quelques individualités comme le Boris pourtant guère incarné de Samuel Ramey. Un spectacle sans vie, en attendant la deuxième distribution. Critique de la deuxième distribution.


Par Yannick MILLON

   
09/05/2005  Bout de chemin en honnête compagnie
Récital du pianiste Frank Braley au Théâtre des Bouffes du Nord, Paris.
Théâtre des Bouffes du Nord, Paris

Très attachant récital de Frank Braley au Théâtre des Bouffes du Nord de Paris, par un pianiste sans concessions, magnifique chambriste pour qui le récital en solitaire n'est pas une exhibition, mais une autre façon de faire de la musique. Une manière pour lui de partager avec nous un bout de chemin en toute honnêteté.


Par Gérard MANNONI

   
08/05/2005  Rinaldo au pays des jouets
Rinaldo de Haendel mise en scène par Nigel Lowery et Amir Hosseinpour et dirigée par Andreas Spering ? Coproduction du Festival de Montpellier, du Staatsoper de Berlin et de l'Opéra des Flandres.
Opéra des Flandres, Gand

Pure provocation ou esprit de contradiction, les metteurs en scène actuels semblent prêts à tout pour ne pas prendre l'opera seria au sérieux. Plus ludique que de raison, ce Rinaldo signé Nigel Lowery et Amir Hosseinpour, déjà vu au Festival de Montpellier et au Staatsoper de Berlin, détourne avec une habileté parfois outrancière les codes d'un genre corseté, alors qu'Andreas Spering mène sans excès une distribution plus solide qu'inspirée.


Par Mehdi MAHDAVI

   
04/05/2005  Surprises !
Concert de l'Orchestre philharmonique de Vienne sous la direction de Riccardo Muti au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

C'est une foule compacte et un brin voyeuse qui a envahi le Théâtre des Champs-Élysées pour le concert que dirige le beau Riccardo Muti à la tête de la Philharmonie de Vienne, quelques jours après avoir été congédié de la Scala de Milan. Muti l'éconduit allait-il céder à la déprime ? Pas le moins du monde, comme en témoigne une soirée pleine de surprises.


Par Nicole DUAULT

   
02/05/2005  Entre ascèse et Beverly Hills
Reprise du Couronnement de Poppée de Monteverdi mis en scène par David Mc Vicar, sous la direction de Rinaldo Alessandrini à l'Opéra du Rhin.
Opéra du Rhin, Strasbourg

Plus que la mascarade people de David McVicar dévoilée en octobre dernier au Théâtre des Champs-Élysées, la présence de Rinaldo Alessandrini constituait le principal attrait de ce Couronnement de Poppée de l'Opéra National du Rhin. Faute d'une distribution suffisamment homogène, le chef italien ne parvient pas à maintenir le fil d'une lecture exigeante de l'ultime opéra de Monteverdi.


Par Mehdi MAHDAVI

   
30/04/2005  Une prêtresse aux airs innocents
Récital de la violoniste Hilary Hahn, accompagnée au piano par Natalie Zhu à l'Auditorium de Lyon, dans le cadre de la série Grands Interprètes.
Auditorium Maurice Ravel, Lyon

Après trois concerts d'exception, la série des Grands Interprètes est clôturée cette saison par le tandem violon-piano Hilary Hahn-Natalie Zhu. Et après les vieux maîtres les plus confirmés du monde musical, la jeune violoniste ne démérite pas en faisant preuve d'une maturité exemplaire.


Par Benjamin GRENARD

   
21/04/2005  Dans la Nouvelle Vague
Nouvelle production de la Bohème de Puccini mise en scène par Gilles Bouillon au Grand Théâtre de Tours.
Grand Théâtre, Tours

Après un Don Carlo pris au piège de l'exiguïté, le Grand Théâtre de Tours propose pour clore sa saison une nouvelle production de la Bohème. Dans cet écrin idéal où le moindre geste, le moindre souffle sont perceptibles, le chef-d'oeuvre de Puccini nous parle de nous avec une humble sincérité, porté par une troupe soudée par la mise en scène exemplaire de Gilles Bouillon.


Par Mehdi MAHDAVI

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366 
[   < prec.   |    page 239 sur 366  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • La dette envers le passé

  • Titus en pastel

  • Attila en voix

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com