altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 20 novembre 2017

29/01/2005  Archets royaux
Concert Mozart de l'English Chamber Orchestra sous la direction de Shlomo Mintz au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Somptueuse démonstration de violon et d'alto avec Shlomo Mintz et Hagai Shaham pour ce concert au Théâtre des Champs-Élysées par l'English Chamber Orchestra, une formation qui contribua tant à préparer le terrain aux baroqueux d'aujourd'hui. Mozart comme on peut toujours le rêver, loin des modes et des engouements éphémères.


Par Gérard MANNONI

   
29/01/2005  En passant par les Billettes
Concert Bach sous la direction de Laure Morabito, avec la participation du contre-ténor Damien Guillon en l'église des Billettes, Paris.
Eglise des Billettes, Paris

Il est bon, parfois, de s'aventurer hors des sentiers battus des prestigieuses institutions parisiennes, ne serait-ce que pour guetter les perles rares. Dans le cadre intime de l'Eglise des Billettes, Laure Morabito dirigeait du clavecin un programme consacré à Jean-Sébastien Bach, dont deux cantates interprétées avec une déchirante simplicité par le jeune contre-ténor Damien Guillon.


Par Mehdi MAHDAVI

   
28/01/2005  De vraies voix pour Don Giovanni
Nouvelle production de Don Giovanni de Mozart dans la mise en scène de Brigitte Jaques-Wajeman et sous la direction de Daniel Klajner au Théâtre du Capitole, Toulouse.
Théâtre du Capitole, Toulouse

Dans la belle acoustique d'un Théâtre du Capitole tout modernisé, c'est une grande satisfaction d'entendre un Don Giovanni servi par de vraies voix d'opéra, avec notamment l'excellent Ludovic Tézier dans le rôle-titre. Avec en prime quelques révélations, comme l'Ottavio de Giuseppe Filianoti, ou l'Elvira de Roxana Briban.


Par Gérard MANNONI

   
28/01/2005  Belshazzar à sec
Belshazzar de Haendel par le Neue Orchester-Chorus Musicus Köln et Christoph Spering au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Et si Haendel était devenu, après trois siècles de purgatoire, le compositeur le plus joué en France ? Deux Belshazzar se sont disputés les faveurs du public en l'espace de quelques semaines : au Théâtre des Champs-Élysées, Christoph Spering oppose à l'indifférence brouillonne de Paul McCreesh une sécheresse dramatique tout aussi inefficace.


Par Mehdi MAHDAVI

   
27/01/2005  L'as de coeur
Concert symphonique de l'Orchestre de l'Opéra national de Paris sous la direction de Marc Minkowski à l'Opéra Bastille, Paris.
Opéra Bastille, Paris

Semaine d'examens pour Marc Minkowski, nouveau chef permanent de l'Opéra de Paris : après une Flûte enchantée peu convaincante, il propose pour son premier concert symphonique à la tête de l'orchestre de la maison un programme consacré à Fauré, Boulanger et Chausson, en majeure partie étrenné avec l'Orchestre Philharmonique de Radio France en octobre 2002.


Par Mehdi MAHDAVI

   
26/01/2005  Laideur et caricature
Nouvelle production du Couronnement de Poppée de Monteverdi mise en scène par David Alden et dirigée par Ivor Bolton au Palais Garnier, Paris.
Palais Garnier, Paris

Venue du Welsh National Opera de Cardiff via l'Opéra de Munich, cette production du Couronnement de Poppée selon David Alden au Palais Garnier choque par sa laideur et une approche exagérément caricaturale de tous ses personnages. Et au beau milieu de tout cela, l'interprétation musicale peine à faire oublier tant de contresens.


Par Gérard MANNONI

   
26/01/2005  Ludwig vaut bien une messe
Concert Beethoven du Choeur et de l'Orchestre de Paris sous la direction de Sylvain Cambreling au Théâtre Mogador, Paris.
Théâtre Mogador, Paris

En marge du cycle consacré aux symphonies de Beethoven, l'Orchestre de Paris proposait quelques raretés de son catalogue vocal, notamment la Messe en ut majeur, fière cadette de la Missa Solemnis. Malgré la présence inspirée de Sylvain Cambreling à la tête d'un Orchestre de Paris admirable de sonorité, un médiocre quatuor de solistes n'a pu transcender de criantes limites.


Par Mehdi MAHDAVI

   
25/01/2005  Droit à l'essentiel
Le Nez, de Dmitri Chostakovitch, par l'Opéra de chambre de Moscou à la Cité de la Musique, Paris.
Cité de la Musique, Paris

Détenteur d'une magnifique tradition théâtrale et musicale, l'Opéra de Chambre de Moscou a présenté sa tonique production du Nez, opéra burlesque du jeune Chostakovitch, dans le cadre de la thématique « Beethoven et Chostakovitch, Face au pouvoir », à la Cité de la Musique de Paris. Eblouissant !


Par Gérard MANNONI

   
24/01/2005  Un mauvais rêve
Nouvelle production de la Flûte enchantée de Mozart dans la mise en scène de La Fura del Baus et sous la direction de Marc Minkowski à l'Opéra Bastille, Paris.
Opéra Bastille, Paris

Production phare de la première saison de Gérard Mortier, cette Flûte enchantée importée de la RuhrTriennale n'aura été que le plus anodin des songes. Sous la direction incohérente de Marc Minkowski, le plateau ne révèle que ses faiblesses, incapable de raviver l'intérêt pour l'imaginaire réjouissant mais trop vite essoufflé de la Fura del Baus.


Par Mehdi MAHDAVI

   
23/01/2005  Orfeo sur un air de tango
Nouvelle production de l'Orfeo de Monteverdi dans la mise en scène de Philippe Arlaud au Grand Théâtre, Genève.
BFM, salle Théodore Turrettini, Genève

Pour sa nouvelle production de l'Orfeo, le Grand Théâtre de Genève a choisi une équipe contrastée, entre la mise en scène de Philippe Arlaud et la partie musicale confiée à Il Giardino Armonico dirigé par Giovanni Antonini. Quelques touches de surréalisme qui ne remettent globalement pas en cause une vision tout à fait intéressante.


Par Benjamin GRENARD

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366 
[   < prec.   |    page 245 sur 366  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Titus en pastel

  • Attila en voix

  • À l’épreuve du feu

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com