altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 13 décembre 2017

07/12/2004  Beethoven était absent
Récital Beethoven de Gianluca Cascioli dans le cadre de Piano**** à la salle Gaveau, Paris.
Salle Gaveau, Paris

Le jeune pianiste italien Gianluca Cascioli, pour un récital curieux à Gaveau dans le cadre de Piano****, a sans doute présumé de ses forces avec un programme consacré à Beethoven. Un art pianistique brillant mais totalement hors sujet, tout sauf beethovénien. Dommage !


Par Gérard MANNONI

   
06/12/2004  Sans frontières et euphorisant
All'improvviso, récital de l'ensemble l'Arpeggiata sous la direction de Christina Pluhar à la salle Gaveau, Paris.
Salle Gaveau, Paris

Nul doute que Christina Pluhar et son Arpeggiata allaient de nouveau mettre le feu à la Salle Gaveau. Après la transe de la Tarantella, la harpiste et théorbiste autrichienne estompe un peu plus les frontières entre les genres et les époques, dans un programme faisant la part belle à l'improvisation, pour un po di follie !


Par Mehdi MAHDAVI

   
06/12/2004  Du piano sans artifice
Récital de Marc-André Hamelin au Trianon, dans le cadre du Festival Abeille Musique, Paris.
Théâtre Trianon, Paris

Pour les amateurs de piano haut de gamme, il était hors de question de rater le récital du pianiste canadien Marc-André Hamelin au Trianon de Paris, dans le cadre du Festival Abeille Musique. Sachant qu'il ne se produit de surcroît pas si souvent dans la capitale, c'était une seconde bonne raison pour s'y précipiter. Et l'on ne fut pas déçu.


Par Sylvia AVRAND-MARGOT

   
04/12/2004  Pour la figure convulsée de Dejanira
Nouvelle production d'Hercules de Haendel mise en scène par Luc Bondy au Palais Garnier, Paris.
Palais Garnier, Paris

De cet Hercules, il ne restera, gravées, qu'une seule image, qu'une seule voix, celle de Dejanira, exorbitée, éructée, dans sa danse, sa transe de macabre démence. C'est là que, l'espace d'un Where shall I Fly en apnée, les voies désespérément parallèles tracées par William Christie et Luc Bondy se seront croisées, comme aspirées par les imprécations de Joyce DiDonato, tragédienne inédite et transfigurée.


Par Mehdi MAHDAVI

   
04/12/2004  L'impact de la Pathétique
Concert de l'Orchestre national de Lyon sous la direction de Manfred Honeck, avec la participation du pianiste Lang Lang à l'Auditorium Maurice Ravel, Lyon.
Auditorium Maurice Ravel, Lyon

Après un concert Harding bien décevant, Manfred Honeck prend la suite de l'ONL dans un programme consacré à Rachmaninov et Tchaïkovski. Sa Symphonie pathétique autant que sa coopération avec le pianiste Lang Lang valent au public lyonnais une soirée remarquable en bien des points.


Par Benjamin GRENARD

   
03/12/2004  Sauvé des eaux
Reprise du Trouvère de Francesca Zambello à l'Opéra Bastille, Paris.
Opéra Bastille, Paris

Dûment reprise en main par Gérard Mortier en personne, la catastrophique production du Trouvère de Verdi par Francesca Zambello connaît une deuxième et bien plus convaincante jeunesse. Avec une belle distribution masculine et la découverte d'un mezzo au plus bel avenir.


Par Gérard MANNONI

   
02/12/2004  Moussorgski redécouvert
Concert de l'Orchestre de Paris sous la direction de Valery Gergiev au Théâtre du Châtelet, Paris.
Théatre du Châtelet, Paris

Programme éclectique pour les débuts de Valery Gergiev à la tête de l'Orchestre de Paris. Si la première partie consacrée à Liadov et Schumann n'a pas vraiment convaincu, les Tableaux d'une exposition de Moussorgski ont retrouvé leurs vraies couleurs après l'entracte. Avec un Orchestre de Paris des grands soirs.


Par Gérard MANNONI

   
01/12/2004  Jephtha rendu profane
Jephta de Haendel par Opera Fuoco sous la direction de David Stern dans le cadre du Festival d'Art sacré en l'église Notre-Dame du Liban, Paris.
Eglise Notre-Dame du Liban, Paris

Chez Haendel, la frontière entre opéra et oratorio est souvent mince. Plus qu'une expression de religiosité, le genre l'invite à d'audacieuses innovations formelles que les conventions de l'opera seria bridaient. Dernier chef d'oeuvre original, Jephtha atteint des sommets en la matière. Avec la lecture intensément théâtrale de David Stern, le Festival d'Art Sacré s'ouvre sous des cieux résolument profanes.


Par Mehdi MAHDAVI

   
29/11/2004  Crise de trac inattendue
Récital de Paul Badura-Skoda dans le cadre de Piano**** à la salle Gaveau, Paris.
Salle Gaveau, Paris

Piano**** sait toujours réserver des surprises. Une étonnante crise de trac a gâché la première partie du récital du grand maître autrichien Paul Badura-Skoda, qui a rappelé en revanche l'étendue de son immense talent après l'entracte. Une expérience inattendue.


Par Gérard MANNONI

   
27/11/2004  Soir de fête pour Georges Prêtre
Concert pour le 80e anniversaire de Georges Prêtre avec l'Orchestre national de France au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Pour célébrer le quatre-vingtième anniversaire de Georges Prêtre, l'Orchestre national de France avait réuni des solistes disparates pour une soirée sympathique, chaleureuse et très joyeuse, au bénéfice des Restaurants du coeur, tous les participants y compris le maestro abandonnant leur cachet.


Par Gérard MANNONI

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366  367 
[   < prec.   |    page 249 sur 367  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • De tout un peu

  • Deux visions du siècle

  • Fausse simplicité

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com