altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par auteur 06 aoűt 2020

Les auteurs:

  • Alain COCHARD
  • Anne-BĂ©atrice MULLER
  • Antoine Livio (1931-2001)
  • Arthur RICHER
  • Barry MILLINGTON
  • Benjamin GRENARD
  • Bertrand BOLOGNESI
  • Camille de RIJCK
  • Christelle CAZAUX
  • Christian PETER
  • Christine LETEUX
  • Claude HELLEU
  • David VERDIER
  • Élie-GĂ©rard SOUQUET
  • Eric SEBBAG
  • EugĂ©nie AlĂ©cian
  • Florent ALBRECHT
  • Florent COUDEYRAT
  • Francesco Maria COLOMBO
  • François FARGUE
  • Françoise MALETTRA
  • GĂ©rard CORNELOUP
  • GĂ©rard HONORÉ
  • GĂ©rard MANNONI
  • Hermann GRAMPP
  • Hermine VIDEAU
  • Isabelle APOSTOLOS
  • Jacqueline BECKER
  • Jacques DUFFOURG
  • Jean-François LATTARICO
  • Jean-Michel BADET
  • Julien MAIRE
  • Juliette BUCH
  • Laurent VILAREM
  • Linda MURRAY
  • Lorenzo QUATTROPANI
  • Mathias HEIZMANN
  • Matthew RYE
  • Matthias HEIZMANN
  • Mehdi MAHDAVI
  • Michel LE NAOUR
  • Michel PAROUTY
  • Michèle LARIVIERE
  • Monique BARICHELLA
  • Nicole DUAULT
  • Olivier BERNAGER
  • Olivier BRUNEL
  • Olivier DENOYELLE
  • Olivier FILANCIU
  • Olivier ROUVIERE
  • Patrick FLORENTIN
  • Pauline GARAUDE
  • Philippe DESPHIEUX
  • Philippe KALMAN
  • Philippe VENTURINI
  • Phlippe KALMAN
  • Pierre BREINER
  • Pierre CADARS
  • Pierre FLINOIS
  • Pierre GRUMBERG
  • Pierre-Emmanuel LEPHAY
  • Renaud LORANGER
  • Roger TELLART
  • Romain FEIST
  • SĂ©verine GARNIER
  • StĂ©phane HAIK
  • StĂ©phane VILLEMIN
  • Sylvia AVRAND-MARGOT
  • Sylvie BONIER
  • Thomas COUBRONNE
  • Vincent GUILLEMIN
  • Yannick MILLON
  • Yutha TEP
  • Yves JAUNEAU



    Yannick MILLON

      Salzbourg 2009 (8) : Le miracle intact des Noces
    Reprise des Noces de Figaro de Mozart mises en scène par Claus Guth, sous la direction de Daniel Harding au festival de Salzbourg 2009.
    Haus fĂĽr Mozart, Salzburg

    Deuxième reprise pour les Noces déjà mythiques de Claus Guth à Salzbourg, avec une distribution largement renouvelée qui ne compromet en rien la magie initiale d’un spectacle toujours aussi brillant, beau et intelligent. Jusque-là défenseur de tempi cravachés dans Mozart, Daniel Harding se coule avec plus ou moins de bonheur dans la lenteur baroque initiée par Harnoncourt.
    Le 19/08/2009


      Salzbourg 2009 (5) : Ainsi font, font, font…
    Nouvelle production de Così fan tutte de Mozart mise en scène par Claus Guth et sous la direction d’Adam Fischer au festival de Salzbourg 2009.
    Haus fĂĽr Mozart, Salzburg

    Fin de trilogie Mozart-Da Ponte en apothéose pour Claus Guth, qui réitère le coup de maître des Noces et de Don Giovanni, en créant de surcroît des passerelles entre les trois chefs-d’œuvre. Un travail aussi brillant intellectuellement que grisant de pur théâtre, porté par une bonne équipe de jeunes chanteurs, un orchestre en état de grâce et une direction seulement honnête.
    Le 17/08/2009


      Salzbourg 2009 (4) : Un Fidelio de crise
    Version de concert de Fidelio de Beethoven sous la direction de Daniel BarenboĂŻm au festival de Salzbourg 2009.
    GroĂźes Festspielhaus, Salzburg

    Triste été lyrique salzbourgeois pour l’amateur de grand répertoire, pour qui la seule contribution de cette année, un Fidelio pas même présenté en version scénique, s’avère sous la baguette molle et instable de Daniel Barenboïm d’une médiocrité indigne de la réputation du festival et surtout du prix des places toujours aussi mirobolant.
    Le 15/08/2009


      Salzbourg 2009 (1) : Les surprises du roi Muti
    Concert des Wiener Philharmoniker sous la direction de Riccardo Muti au festival de Salzbourg 2009.
    GroĂźes Festspielhaus, Salzburg

    Curieuse association pour ce troisième programme symphonique salzbourgeois des Wiener Philharmoniker, où après l’excellente surprise d’une Arcana furieuse et bruitiste, Riccardo Muti use de tout son métier pour favoriser l’audition d’une Faust-Symphonie de Liszt demeurant, même à ce niveau de qualité, un ouvrage bavard.
    Le 13/08/2009


      Tristan en noir et blanc
    Création à l’Opéra de Dijon du Tristan de Wagner mis en scène par Olivier Py, sous la direction de Daniel Kawka.
    Auditorium, Dijon

    Après Genève et Angers-Nantes, Dijon ! L’Auditorium de la capitale bourguignonne accueillait pour deux soirées le déjà mythique Tristan d’Olivier Py, qu’on croyait à jamais réservé aux bords du Lac Léman. Parfaite intégration à la salle, orchestre local métamorphosé, distribution d’un meilleur niveau qu’à Bayreuth l’été passé ; bref, une réussite exemplaire.
    Le 17/06/2009


      Le revers du souvenir
    Concert de l’Orchestre philharmonique de Vienne sous la direction de Valery Gergiev au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    Ambiance de fête sous une chaleur étouffante pour accueillir les Wiener Philharmoniker et Valery Gergiev au Théâtre des Champs-Élysées. Si une 1re symphonie de Sibelius karajanesque rappelle à quel point les Viennois sont un admirable instrument sibélien, le souvenir transcendant que l’on gardait de l’Oiseau de feu par ce tandem modère notre enthousiasme.
    Le 25/05/2009


      Une SalomĂ© sadofreudienne
    Nouvelle production de Salomé de Strauss mise en scène par Pet Halmen et sous la direction de Pinchas Steinberg au Théâtre du Capitole, Toulouse.
    Théâtre du Capitole, Toulouse

    Quelques semaines avant de quitter Toulouse pour Paris, Nicolas Joel, d’ordinaire plutôt conservateur, se lâche en confiant Salomé à la relecture psychanalytique et extraordinairement glauque de Pet Halmen. Un spectacle aux images et idées fortes, porté par une distribution de poids et par la direction École de Vienne de Pinchas Steinberg.
    Le 19/05/2009


      La Lulu qu’on n’attendait plus
    Nouvelle production de Lulu de Berg mise en scène par Peter Stein et sous la direction de Kazushi Ono à l’Opéra de Lyon.
    Opéra national, Lyon

    Pour sa véritable création sur la deuxième scène lyrique française, la Lulu de Berg selon Peter Stein et Kazushi Ono restera l’un des spectacles les plus marquants de la saison 2008-2009. Mise en scène exhaustive, direction entre violence et lyrisme, plateau solide, voilà bien la Lulu dont on rêvait depuis Chéreau-Boulez.
    Le 26/04/2009


      La preuve par neuf
    Intégrale des symphonies de Beethoven par la Deutsche Kammerphilharmonie Bremen sous la direction de Paavo Järvi au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    À l’issue d’un véritable marathon Beethoven qui aura vu défiler les neuf symphonies sur trois jours et quatre concerts, Paavo Järvi n’aura cessé de démontrer, à la tête d’une Deutsche Kammerphilharmonie Bremen militante et unie comme un seul homme, que le décapage n’est certainement pas la chasse gardée des baroqueux. Une aventure décoiffante.
    Le 30/03/2009


      Wagner on ice
    Création scénique française des Fées de Wagner dans la mise en scène d’Emilio Sagi et sous la direction de Marc Minkowski au Théâtre du Châtelet, Paris.
    Théatre du Châtelet, Paris

    Grâce soit rendue au Châtelet pour avoir enfin permis la création scénique française du premier ouvrage lyrique intégral de Richard Wagner, les Fées, surtout dans une distribution aussi excellente et sous la direction cursive de Marc Minkowski. On regrettera d’autant plus une mise en scène embryonnaire, plus proche d’Holiday on ice que de la féerie romantique.
    Le 27/03/2009


    1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52 
    [   page sur 52  |   suiv >    ]


  • Les 3 dernières critiques de concert

  • L'aube d'Ă©tĂ©

  • RĂ©ouverture

  • Des tĂ©nèbres Ă  la lumière

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com