altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 26 septembre 2018

31/03/2004  Aveuglante lumière nordique
Concert de l'Orchestre de Paris sous la direction de Jukka-Pekka Saraste au théâtre Mogador, Paris.
Théâtre Mogador, Paris

Parmi les chefs invités cette saison à l'Orchestre de Paris, on aura pu noter la présence du Finlandais Jukka-Pekka Saraste, dans un programme Schönberg-Saariaho-Bartók riche en contrastes et en couleur orchestrale. Un chef jeune et décidé, au tempérament volcanique ; un concert sous le signe de la lumière nordique.


Par Yannick MILLON

   
30/03/2004  Beethoven sans fard
Récital Beethoven de Stephen Kovacevich à la salle Gaveau, Paris.
Salle Gaveau, Paris

Une salle Gaveau comble était venue ovationner le rare pianiste américain Stephen Kovacevich pour un inoubliable récital Beethoven dont la fidélité au texte et aux intentions du compositeur ont permis à un public heureux de percevoir en ligne directe le magnétisme du maître de Bonn, sans fard ni déviance.


Par Eugénie ALECIAN

   
25/03/2004  Phénoménale Elektra
Reprise de l'Elektra de Richard Strauss mise en scène par Nicolas Joel à la Halle aux Grains, Toulouse.
Halle aux Grains, Toulouse

Formidable soirée d'opéra pour cette reprise de l'Elektra de Nicolas Joel à la Halle aux Grains de Toulouse, avec dans le rôle-titre l'incendiaire Janice Baird, qui semble être le grand soprano dramatique qui manquait à la scène lyrique depuis le retrait des immenses Varnay, Nilsson et Rysanek.


Par Yannick MILLON

   
25/03/2004  Maîtrise du souffle romantique
Début du Cycle Brahms de l'Orchestre national de France sous la direction de Kurt Masur au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Après Beethoven et Mendelssohn, Kurt Masur engage l'Orchestre National de France dans un cycle Brahms dont le coup d'envoi était donné le jeudi 25 mars au Théâtre des Champs-Élysées. Pour commencer, un Concerto pour violon avec Anne-Sophie Mutter un rien distancié et une 1e symphonie au souffle romantique admirablement maîtrisé.


Par Françoise MALETTRA

   
24/03/2004  Piégé par l'agogique mahlérienne
4e symphonie de Mahler par l'Orchestre de Paris sous la direction de Christoph Eschenbach au Théâtre Mogador, Paris.
Théâtre Mogador, Paris

Drôle de concert de l'Orchestre de Paris en hommage à Giulini, à l'occasion de ses 90 ans. Eschenbach a bien du mal à convaincre dans un Stabat Mater de Szymanowski excessivement noir, et alors qu'il n'avait fait qu'une bouchée de la monumentale 3e symphonie de Mahler il y a deux mois, il se prend les pieds dans les multiples pièges agogiques de la plus modeste 4e.


Par Yannick MILLON

   
21/03/2004  Le triomphe parisien de Seiji Ozawa
Nouvelle production de l'Heure Espagnole de Ravel et de Gianni Schicchi de Puccini à l'Opéra de Paris.
Palais Garnier, Paris

Sur le nom de Ravel et de Puccini, Hugues Gall offre à l'Opéra de Paris une de ses plus belles soirées, où chacun mérite d'être salué. On se fait complices des amours contrariées de Conception la bouillante espagnole, on savoure la « combinazione » de Maître Schicchi, et on admire. Et puis il y a la présence de Seiji Ozawa, qui triomphe et enfièvre le public.


Par Françoise MALETTRA

   
17/03/2004  Les trois font la paire
Intégrale des Trios avec piano de Brahms par les frères Capuçon et Nicholas Angelich au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Beaucoup de monde au Théâtre des Champs-Élysées pour entendre Brahms par un trio qui réunit les frères Capuçon Renaud et Gautier, et Nicholas Angelich, soit l'élite de nos jeunes instrumentistes hexagonaux, dans un récital qui montre une fois encore l'intérêt toujours plus grand de la jeune génération pour la musique de chambre.


Par Gérard MANNONI

   
17/03/2004  L'esprit des trois Viennois
Concert de l'Orchestre de Paris sous la direction de Christoph Eschenbach avec la participation du violoniste Christian Tetzlaff au théâtre Mogador, Paris.
Théâtre Mogador, Paris

Concert entièrement consacré à la Seconde Ecole de Vienne par l'Orchestre de Paris et Christoph Eschenbach, avec une oeuvre de chacun des trois compositeurs phares Schoenberg, Berg et Webern. Et toujours le même succès du chef allemand dans son exploration de la Vienne des tournants des XIXe et XXe siècles.


Par Yannick MILLON

   
16/03/2004  Dernière flambée berliozienne
Version de concert de Béatrice et Bénédict par l'Ensemble Orchestral de Paris sous la direction de John Nelson au Théâtre du Châtelet, Paris.
Théatre du Châtelet, Paris

Après le triomphe des Troyens en début de la saison, le théâtre du Châtelet récidive avec Béatrice et Bénédict, l'unique opéra-comique de Berlioz, qui met en scène toutes les ambiguïtés du sentiment amoureux. Une production donnée en version de concert, mais élégamment mise en espace par François Le Roux, qui clôt l'année Berlioz sur un pur moment de bonheur.


Par Françoise MALETTRA

   
11/03/2004  De la manière de bouder un somptueux récital
Récital de Barry Douglas à la salle Gaveau, Paris.
Salle Gaveau, Paris

Un des plus beaux récitals de la saison parisienne, dans une salle Gaveau encore une fois trop peu remplie. On en vient à se demander ce que devient le public parisien, uniquement avide de têtes d'affiches surmédiatisées. Et pourtant, un tel récital, avec des sublimes Hammerklavier et Tableaux d'une exposition, valait largement le détour.


Par Gérard MANNONI

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366  367  368  369  370  371  372  373  374  375  376  377  378  379 
[   < prec.   |    page 273 sur 379  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Le parfum de Janáček

  • Lucerne 2018 (2) : Ainsi parlait Thomas Rolfs

  • Grandeur et carences

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com