altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par auteur 21 novembre 2019

Les auteurs:

  • Alain COCHARD
  • Anne-BĂ©atrice MULLER
  • Antoine Livio (1931-2001)
  • Arthur RICHER
  • Barry MILLINGTON
  • Benjamin GRENARD
  • Bertrand BOLOGNESI
  • Camille de RIJCK
  • Christelle CAZAUX
  • Christian PETER
  • Christine LETEUX
  • Claude HELLEU
  • David VERDIER
  • Élie-GĂ©rard SOUQUET
  • Eric SEBBAG
  • EugĂ©nie AlĂ©cian
  • Florent ALBRECHT
  • Florent COUDEYRAT
  • Francesco Maria COLOMBO
  • François FARGUE
  • Françoise MALETTRA
  • GĂ©rard CORNELOUP
  • GĂ©rard HONORÉ
  • GĂ©rard MANNONI
  • Hermann GRAMPP
  • Hermine VIDEAU
  • Isabelle APOSTOLOS
  • Jacqueline BECKER
  • Jacques DUFFOURG
  • Jean-François LATTARICO
  • Jean-Michel BADET
  • Julien MAIRE
  • Juliette BUCH
  • Laurent VILAREM
  • Linda MURRAY
  • Lorenzo QUATTROPANI
  • Mathias HEIZMANN
  • Matthew RYE
  • Matthias HEIZMANN
  • Mehdi MAHDAVI
  • Michel LE NAOUR
  • Michel PAROUTY
  • Michèle LARIVIERE
  • Monique BARICHELLA
  • Nicole DUAULT
  • Olivier BERNAGER
  • Olivier BRUNEL
  • Olivier DENOYELLE
  • Olivier FILANCIU
  • Olivier ROUVIERE
  • Patrick FLORENTIN
  • Pauline GARAUDE
  • Philippe DESPHIEUX
  • Philippe KALMAN
  • Philippe VENTURINI
  • Phlippe KALMAN
  • Pierre BREINER
  • Pierre CADARS
  • Pierre FLINOIS
  • Pierre GRUMBERG
  • Pierre-Emmanuel LEPHAY
  • Renaud LORANGER
  • Roger TELLART
  • Romain FEIST
  • SĂ©verine GARNIER
  • StĂ©phane HAIK
  • StĂ©phane VILLEMIN
  • Sylvia AVRAND-MARGOT
  • Sylvie BONIER
  • Thomas COUBRONNE
  • Vincent GUILLEMIN
  • Yannick MILLON
  • Yutha TEP
  • Yves JAUNEAU



    Yannick MILLON

      RĂ©surrection sans complexe
    Nouvelle production d’Œdipe d’Enesco mise en scène par Nicolas Joel et sous la direction de Pinchas Steinberg au Théâtre du Capitole, Toulouse.
    Théâtre du Capitole, Toulouse

    En ouverture de son ultime saison à la tête du Capitole de Toulouse, Nicolas Joel frappe un grand coup en exhumant des cartons Œdipe, unique opus lyrique de Georges Enesco, chef-d’œuvre qui fut pour son auteur le fruit d’une occupation de quelque vingt-six années. L’occasion de redécouvrir une partition exigeante, portée par la baguette incandescente de Pinchas Steinberg.
    Le 14/10/2008


      La Renarde sur les rails
    EntrĂ©e au rĂ©pertoire de l’OpĂ©ra de Paris de la Petite renarde rusĂ©e de Janáček dans la mise en scène d’AndrĂ© Engel et sous la direction de Dennis Russell Davies.
    Opéra Bastille, Paris

    Après la Fiancée vendue, c’est le tour d’un autre chef-d’œuvre tchèque, la Petite renarde rusée, de faire son entrée tardive au répertoire de l’Opéra de Paris. Inaugurée naguère à Lyon, vue au TCE, la célèbre production d’André Engel se fond à merveille dans la vastitude de la Bastille. Une distribution ad hoc compense la direction trop corsetée de Dennis Russell Davies.
    Le 13/10/2008


      Une clartĂ© miraculeuse
    Concert de l’Orchestre royal du Concertgebouw d’Amsterdam sous la direction de Daniele Gatti à l’Auditorium de Dijon.
    Auditorium, Dijon

    Somptueuse rentrée symphonique à l’Auditorium de Dijon, avec la venue du parangon des orchestres néerlandais, le Concertgebouw d’Amsterdam. Une formation divinement sonnante sous la baguette de Daniele Gatti dans une Pastorale de Beethoven du plus limpide classicisme et un Concerto pour orchestre de Bartók de premier plan.
    Le 05/10/2008


      Salzbourg 2008 (9) : Monument mahlĂ©rien
    3e symphonie de Mahler par les Wiener Philharmoniker sous la direction d’Esa-Pekka Salonen au festival de Salzbourg 2008.
    GroĂźes Festspielhaus, Salzburg

    Sous un radieux soleil de fin d’été, la série symphonique des Wiener Philharmoniker à Salzbourg s’achève sur le triomphe d’une sublime 3e de Mahler, portée à incandescence par un Esa-Pekka Salonen rappellant rien moins que Pierre Boulez, interprète majeur de la symphonie la plus longue du grand répertoire. Monumental !
    Le 30/08/2008


      Salzbourg 2008 (8) : Le jour et les Nuits
    Concert des Wiener Philharmoniker sous la direction de Mariss Jansons, avec la participation de la mezzo-soprano Elīna Garanča au festival de Salzbourg 2008.
    GroĂźes Festspielhaus, Salzburg

    Copieux programme pour ce troisième concert symphonique de week-end par les Wiener Philharmoniker Ă  Salzbourg. Un peu dĂ©cevant et surtout desservi par la vocalitĂ© hors de propos d’Elīna Garanča dans les Nuits d’étĂ©, Mariss Jansons fait acte de majestĂ© dans Im Sommerwind de Webern et une 2e symphonie de Brahms d’une rare splendeur.
    Le 23/08/2008


      Salzbourg 2008 (6) : Une Otello-Symphonie
    Nouvelle production d’Otello de Verdi mise en scène par Stephen Langridge et sous la direction de Riccardo Muti au festival de Salzbourg 2008.
    GroĂźes Festspielhaus, Salzburg

    Signe d’un inquiétant relâchement, Salzbourg affiche un Otello dont seule la direction de Riccardo Muti se montre à la hauteur tant du chef-d’œuvre verdien que du prestige même du festival. Car la mise en scène inexistante de Stephen Langridge et un plateau d’une médiocrité affligeante plombent une production réduite au final à une magnifique Otello-Symphonie.
    Le 21/08/2008


      Salzbourg 2008 (4) : Petite sirène en maison close
    Nouvelle production de Rusalka de Dvořák mise en scène par Jossi Wieler et Sergio Morabito et sous la direction de Franz Welser-Möst au festival de Salzbourg 2008.
    Haus fĂĽr Mozart, Salzburg

    Au sein d’un festival de Salzbourg 2008 partagĂ© entre modernitĂ© et tradition, entre un Don Giovanni dĂ©capant et de sages Otello et FlĂ»te enchantĂ©e, la nouvelle production de Rusalka offre un peu d’eau claire au moulin du chef-d’œuvre de Dvořák. MalmenĂ©e par la direction en brasse coulĂ©e de Welser-Möst, une très belle distribution sauve la mise.
    Le 20/08/2008


      Salzbourg 2008 (2) : Un magistral In memoriam
    Requiem allemand de Brahms sous la direction de Riccardo Muti en hommage Ă  Herbert von Karajan au festival de Salzbourg 2008.
    GroĂźes Festspielhaus, Salzburg

    Dans la ville de Salzbourg qui le vit naître il y a juste cent ans, l’Orchestre philharmonique de Vienne et Riccardo Muti rendent le plus bel hommage qui soit à Herbert von Karajan au travers d’une de ses partitions fétiches : le Requiem allemand de Brahms. Une exécution d’une constante ferveur et d’une inspiration bénie, terminée dans un silence de rigueur.
    Le 18/08/2008


      Bayreuth 2008 (3) : Le retour de l’esprit
    Nouvelle production de Parsifal de Wagner mise en scène par Stefan Herheim et sous la direction de Daniele Gatti au festival de Bayreuth 2008.
    Festspielhaus, Bayreuth

    Enfin, l’affront à Parsifal perpétré par l’innommable fatras de Schlingensief à Bayreuth est lavé, grâce à une nouvelle production du dernier opus wagnérien par le Norvégien Stefan Herheim, qui signe avec sa mise en scène au foisonnement inénarrable et aux multiples niveaux de lecture un trésor d’intelligence dans le Temple wagnérien.
    Le 16/08/2008


      Bayreuth 2008 (1) : Un Tristan moribond
    Reprise de Tristan et Isolde de Wagner dans la mise en scène de Christoph Marthaler, sous la direction de Peter Schneider au festival de Bayreuth 2008.
    Festspielhaus, Bayreuth

    Dernier festival dirigé par Wolfgang Wagner, l’édition 2008 de Bayreuth marque la fin d’une ère. Toujours est-il qu’en le revoyant, le Tristan de Marthaler apparaît comme une impasse, un monument de vacuité, avec pour cette reprise une distribution proche de l’indigent, à peine sauvée par le professionnalisme routinier de Peter Schneider.
    Le 14/08/2008


    1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52 
    [   page sur 52  |   suiv >    ]


  • Les 3 dernières critiques de concert

  • Le Grand PrĂŞtre de Bizet

  • Guère Ă  l’affĂ»t

  • MĂ©lancolie d’estampes

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com