altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 22 novembre 2017

16/07/2016  Aix 2016 (3) : Pelléas dans le décor
Nouvelle production de Pelléas et Mélisande de Debussy dans une mise en scène de Katie Mitchell et sous la direction d’Esa-Pekka Salonen au festival d’Aix-en-Provence 2016.
Grand Théâtre de Provence, Aix-en-Provence

Inaugurant Aix 2016, le Pelléas de Katie Mitchell offre au regard une luxuriance abusive qui tourne court. Aux ralentis mesurés des gestes se mêle une direction linéaire et engluée. Le plateau reste dominé par Laurent Naouri et les premiers pas de Barbara Hannigan, tandis que Stéphane Degout fait ses adieux au rôle de Pelléas.


Par David VERDIER

   
14/07/2016  Aix 2016 (2) : Croyez-vous aux fantômes ?
Nouvelle production d’Il Trionfo del Tempo de Haendel dans une mise en scène de Krzysztof Warlikowski et sous la direction d’Emmanuelle Haïm au festival d’Aix-en-Provence 2016.
Théâtre de l’Archevêché, Aix-en-Provence

Attendu au tournant pour la mise en scène de son premier ouvrage baroque, Krzysztof Warlikowski réalise un coup dont il a le secret. Réunissant la fine fleur du chant (Devieilhe, Mingardo, Fagioli, Spyres), ce Trionfo del Tempo e del Disinganno est porté à bout de bras par une Emmanuelle Haïm et un concert d'Astrée des grands soirs. Une réussite totale.


Par David VERDIER

   
13/07/2016  Aix 2016 (1) : Ma che Così ?
Nouvelle production de Così fan tutte de Mozart dans une mise en scène de Christophe Honoré et sous la direction de Louis Langrée au festival d'Aix-en-Provence 2016.
Théâtre de l’Archevêché, Aix-en-Provence

Pari risqué et bien moins iconoclaste qu'annoncé dans le livret de présentation, ce Così de Christophe Honoré n'atteint pas le succès de ses Carmélites et son Pelléas. L'Erythrée sous le régime fasciste italien sert de décor à une thèse humaniste assénée. Ni le plateau, ni la direction de Louis Langrée ne soulèvent l'enthousiasme.


Par David VERDIER

   
07/07/2016  Baden-Baden 2016 : Le chaud et le froid
Version de concert de la Walkyrie de Wagner sous la direction de Valery Gergiev au festival d’été de Baden-Baden 2016.
Festpielhaus, Baden-Baden

Soirée déconcertante avec un Gergiev offrant de la Walkyrie une lecture de concert minimaliste et chirurgicale dans laquelle René Pape se moule avec avantage mais où les torches vives Eva-Maria Westbroek et Evelyn Herlitzius, investies comme jamais, détonnent presque. Stuart Skelton s’en sort avec les honneurs en remplaçant Jonas Kaufmann.


Par Pierre-Emmanuel LEPHAY

   
03/07/2016  Le voyage d’Isolde
Reprise de Tristan et Isolde de Wagner dans la mise en scène de Jossi Wieler et Sergio Morabito, sous la direction de Sylvain Cambreling à l’Opéra de Stuttgart.
Oper, Stuttgart

Créée en 2014, cette production mêle au mythe de Tristan diverses sources allant des rites orientalistes aux origines médiévales. Erin Caves et Rachel Nicholls ont pris de l’ampleur dans leurs rôles principaux, pendant que Sylvain Cambreling tient le drame du début à la fin grâce aux belles sonorités de l'Orchestre de l'Opéra de Stuttgart.


Par Vincent GUILLEMIN

   
02/07/2016  Wozzeck épuré
Nouvelle production de Wozzeck de Berg dans une mise en scène de Christof Loy et sous la direction de Sebastian Weigle à l’Opéra de Francfort.
Oper, Frankfurt

Sans renouveler l’approche globale du chef d’œuvre de Berg, Christof Loy propose un magnifique travail dramaturgique pour son nouveau Wozzeck de Francfort. La direction fine et chambriste de Sebastian Weigle correspond à l’épure du plateau, porté par Audun Iversen dans le rôle-titre et par l’excellente troupe de l’opéra.


Par Vincent GUILLEMIN

   
29/06/2016  Tristes humains
Reprise de Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny de Weill dans la mise en scène de Calixto Bieito, sous la direction de Dmitri Jurowski à l’Opéra des Flandres.
Opéra des Flandres, Anvers

Magnifique dans sa globalité, le Mahagonny de Calixto Bieito ramène l’humain à sa plus basse bêtise, transformant la ville éphémère en lieu de débauche où tout tourne autour de la malbouffe, du sexe et de l’alcool. Il est assisté par une troupe de chanteurs-acteurs particulièrement impliquée et un excellent orchestre dirigé par Dmitri Jurowski.


Par Vincent GUILLEMIN

   
26/06/2016  Conflits religieux
Nouvelle production de la Juive d’Halévy dans une mise en scène de Calixto Bieito et sous la direction de Bertrand de Billy à l’Opéra de Munich.
Nationaltheater, München

La mise en scène de Calixto Bieito développe la Juive en replaçant les questions religieuses dans des problématiques contemporaines. Bertrand de Billy donne de belles couleurs à cette partition empreinte de Bel canto, tandis que la distribution fait ressortir la prestation de Roberto Alagna et la diction impeccable d’Ain Anger.


Par Vincent GUILLEMIN

   
25/06/2016  Une Tosca de stars
Reprise de Tosca de Puccini dans la mise en scène de Luc Bondy, sous la direction de Kirill Petrenko à l’Opéra de Munich.
Nationaltheater, München

Partagée par Munich, New York et Milan, la mise en scène de Tosca du regretté Luc Bondy sert chaque saison aux plus grandes stars. Anja Harteros et Jonas Kaufmann retrouvent cette production accompagnés du Scarpia de Bryn Terfel et du directeur musical maison, Kirill Petrenko, dans une direction forte en contrastes et qui a évolué par rapport à sa prestation précédente.


Par Vincent GUILLEMIN

   
25/06/2016  Mortagne 2016 : Ouverture à pleines voix
Ouverture des Musicales de Mortagne et du Perche 2016 avec le chœur de chambre les Éléments sous la direction de Joël Suhubiette.
Église Notre-Dame, Mortagne-au-Perche

Les Musicales de Mortagne et du Perche 2016, nouveau nom pour une nouvelle présidence, se sont ouvertes par un splendide concert vocal donné en l’église de Mortagne au Perche par le chœur de chambre les Eléments et son directeur musical Joël Suhubiette, avec un programme aux couleurs musicales de l’Espagne et du Portugal à travers les siècles.


Par Gérard MANNONI

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366 
[   < prec.   |    page 29 sur 366  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • La dette envers le passé

  • Titus en pastel

  • Attila en voix

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com