altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par ville 20 août 2018

Allemagne 
 
Aachen, Baden-Baden, Bayreuth, Berlin, Dresden, Frankfurt, Freiburg im Breisgau, Hamburg, Karlsruhe, Koblenz, Köln, Leipzig, München, Stuttgart

Angleterre 
 
London

Argentine 
 
Buenos Aires

Autriche 
 
Innsbruck, Salzburg, Wien

Belgique 
 
Anvers, Bruges, Bruxelles, Gand, Liège

Canada 
 
Montréal

Espagne 
 
Barcelone, Castell Peralada, Madrid, Perelada, Valencia

Etats-Unis 
 
New York

France 
 
Aix-en-Provence, Amiens, Angers, Angoulême, Aubervilliers, Auvers-sur-Oise, Avignon, Baume-les-Messieurs, Bazoche-sur-Hoesne, Beaune, Besançon, Biarritz, Bobigny, Bordeaux, Boulogne, Caen, Cambrai, Chambord, Château de Champs-sur-Marne, Colmar, Colombes, Compiègne, Condette, Courbevoie, Deauville, Dijon, Dinard, Gennevilliers, Grenoble, Illkirch, Ivry, La Chaise-Dieu, La Hune, La Roque d'Anthéron, Le Mans, Lille, Limoges, Lyon, Marseille, Massy, Metz, Montfort L'Amaury, Montpellier, Mortagne-au-Perche, Mulhouse, Nancy, Nanterre, Nantes, Naves, Nice, Orange, Orléans, Paris, Périgueux, Pervenchères, Poissy, Pontoise, Prades, Préaux-du-Perche, Reims, Rennes, Rouen, Sablé, Saint-Denis, Saint-Donat-sur-l'Herbasse, Saint-Etienne, Saint-Quentin-en-Yvelines, Sainte-Céronne-lès-Mortagne, Saintes, Salon de Provence, Sceaux, Souppes-sur-Loing (77), St Denis, St-Claude, St-Etienne, St-Quentin-en-Yvelines, Strasbourg, Theizé-en-Beaujolais, Toulon, Toulouse, Tourcoing, Tours, Versailles, Vézelay, Villefavard, Villepinte, Villeurbanne

Grèce 
 
Athènes

Italie 
 
Bologne, Cagliari, Ferrare, Firenze, Gênes, Milano, Pesaro, Roma, Rome, Torino, Venezia

Lituanie 
 
Vilnius

Luxembourg 
 
Luxembourg

Monaco 
 
Monaco, Monte-Carlo

Norvège 
 
Oslo

Pays-Bas 
 
Amsterdam

République tchèque 
 
Praha

Suède 
 
Göteborg, Stockholm

Suisse 
 
Basel, Genève, Gstaad, Lausanne, Luzern, Montreux, Verbier, Zermatt, Zürich




Bayreuth

  Bayreuth 2012 (3) : L’envol du cygne
Reprise de Lohengrin dans la mise en scène de Hans Neuenfels et sous la direction d’Andris Nelsons au festival de Bayreuth 2012.
Festspielhaus, Bayreuth

Exceptionnel Klaus Florian Vogt dans cette reprise du Lohengrin de Neuenfels à Bayreuth, qui éclipse tout ensemble les limites du plateau et de la mise en scène, dans un spectacle qui trouve sa vitesse de croisière et laisse au final une impression très positive. Au passage, un petit rappel à l’usage des chanteurs sur l’art d’exploiter l’acoustique des lieux.
Le 13/08/2012


  Bayreuth 2012 (2) : Beaucoup d’air pour rien ?
Nouvelle production du Vaisseau fantôme de Wagner dans une mise en scène de Jan-Philipp Gloger et sous la direction de Christian Thielemann au festival de Bayreuth 2012.
Festspielhaus, Bayreuth

Si la réussite musicale du nouveau Vaisseau fantôme de Bayreuth ne fait aucun doute, entre la direction au souffle incomparable de Christian Thielemann et un plateau de très belle tenue, la transposition scénique habile en soi dans le monde du Capital corrupteur d’âmes ne passe-t-elle pas in fine à côté des préoccupations métaphysiques du livret ?
Le 12/08/2012


  Bayreuth 2012 (1) : Work in regress
Reprise de Parsifal dans la mise en scène de Stefan Herheim, sous la direction de Philippe Jordan au festival de Bayreuth 2012.
Festspielhaus, Bayreuth

Au terme de cinq années à Bayreuth, le Parsifal de Stefan Herheim est diffusé en direct sur ARTE et dans les cinémas d’Allemagne, parallèlement à sa captation pour le DVD. Une bonne nouvelle en soi, n’était un propos de plus en plus éparpillé à force de remaniement. Philippe Jordan fait quant à lui des débuts sensationnels sur la Colline.
Le 11/08/2012


  Bayreuth 2011 (2) : Orwell, Kafka et Ratatouille
Reprise du Lohengrin de Wagner mis en scène par Hans Neuenfels et sous la direction d’Andris Nelsons au festival de Bayreuth 2011.
Festspielhaus, Bayreuth

Alors qu’il est en soi hautement contestable, la proximité d’un Tannhäuser délirant de bêtise fait ressortir les bons ressorts théâtraux et le professionnalisme du Lohengrin orwello-kafkaïen de Hans Neuenfels. Une production qui fonctionne par delà ses inutilités, portée par la baguette hédoniste d’Andris Nelsons et par un rôle-titre en état de grâce.
Le 14/08/2011


  Bayreuth 2011 (1) : Néant excrémentiel
Nouvelle production de Tannhäuser de Wagner dans une mise en scène de Sebastian Baumgarten et sous la direction de Peter Tilling au festival de Bayreuth 2011.
Festspielhaus, Bayreuth

Les labos et autres usines ont décidément la cote à Bayreuth, où après les rats de Neuenfels dans Lohengrin, c’est le tour d’une usine de biogaz pour Tannhäuser. Une nouvelle installation conceptuelle, d’un intellectualisme branchouille complètement hors des clous où l’excrément recyclé se veut le nouveau Soleil vert. Exécution musicale guère palpitante en prime.
Le 13/08/2011


  Bayreuth 2010 (2) : Parsifal aux anges
Reprise de Parsifal de Wagner dans la mise en scène de Stefan Herheim et sous la direction de Daniele Gatti au festival de Bayreuth 2010.
Festspielhaus, Bayreuth

Réussite confirmée pour le Parsifal de Stefan Herheim et Daniele Gatti à Bayreuth, hors du temps et conjuguant virtuosité sans faille de la réalisation et richesse de la conception. La preuve qu’un metteur en scène débordant d’idées peut laisser de l’espace à une œuvre s’il sait écouter la musique et faire confiance à l’action.
Le 07/08/2010


  Bayreuth 2010 (1) : Au bonheur des rats
Nouvelle production de Lohengrin de Wagner mise en scène par Hans Neuenfels et sous la direction d’Andris Nelsons au festival de Bayreuth 2010.
Festspielhaus, Bayreuth

Si les rats de laboratoire du Lohengrin de Hans Neuenfels à Bayreuth alimentent la controverse, ils illustrent bien le conflit entre l’action d’une œuvre et la conception du metteur en scène plaquée dessus sans autre forme de procès, d’autant que la direction musicale ne galvanise pas un plateau sans grand relief.
Le 06/08/2010


  Bayreuth 2009 (2) : Un Ring pour l’avenir
Reprise du Ring de Wagner mis en scène par Tankred Dorst et sous la direction de Christian Thielemann au festival de Bayreuth 2009.
Festspielhaus, Bayreuth

La Tétralogie de Tankred Dorst confirme ses qualités et ses défauts : bien imaginée, esthétique, moins statique que par le passé, elle reste complaisamment dirigée, passablement chantée et insuffisamment creusée dans le détail du travail de théâtre. Une leçon peut-être pour l’avenir de la Colline à l’aube d’une nouvelle ère entre conceptualité et savoir-faire.
Le 12/08/2009


  Bayreuth 2009 (1) : La plume est plus forte que l’épée
Reprise de Parsifal de Wagner dans la mise en scène de Stefan Herheim et sous la direction de Daniele Gatti au festival de Bayreuth 2009.
Festspielhaus, Bayreuth

À la croisée de l’histoire de l’Allemagne et du festival de Bayreuth, le Parsifal de Stefan Herheim tient toutes ses promesses, sous la baguette fervente de Daniele Gatti et malgré un plateau seulement honnête. De quoi sublimer le message humaniste du dernier chef-d’œuvre wagnérien en replaçant la douceur au centre de la question de la grâce.
Le 05/08/2009


  Bayreuth 2008 (3) : Le retour de l’esprit
Nouvelle production de Parsifal de Wagner mise en scène par Stefan Herheim et sous la direction de Daniele Gatti au festival de Bayreuth 2008.
Festspielhaus, Bayreuth

Enfin, l’affront à Parsifal perpétré par l’innommable fatras de Schlingensief à Bayreuth est lavé, grâce à une nouvelle production du dernier opus wagnérien par le Norvégien Stefan Herheim, qui signe avec sa mise en scène au foisonnement inénarrable et aux multiples niveaux de lecture un trésor d’intelligence dans le Temple wagnérien.
Le 16/08/2008


 
1  2  3  4  5  6 
 
[   < prec.   |    page 3 sur 6  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Salzbourg 2018 (4) : Blomstedt sans complexes

  • Salzbourg 2018 (3) : Au bord de l’épuisement

  • Salzbourg 2018 (2) : Affreux, sales et méchants

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com