altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 20 novembre 2017

19/05/2016  Intermède de luxe
Concert de l’Orchestre national de France sous la direction de Daniele Gatti, avec la participation du ténor Jonas Kaufmann au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Entre deux représentations de Tristan et Isolde au Théâtre des Champs-Élysées, Daniele Gatti propose un programme thématique largement inspirée par l'œuvre de Wagner avec Jonas Kaufmann jouant les invités de luxe dans des Wesendonck-Lieder aussi brefs qu'étonnants suivis par une remarquable Septième Symphonie de Bruckner.


Par David VERDIER

   
19/05/2016  Entre monochromie et sécurité
Concert de l'Orchestre national de Lyon sous la direction de Lionel Bringuier, avec la participation du baryton Matthias Goerne à l'Auditorium Maurice Ravel de Lyon.
Auditorium Maurice Ravel, Lyon

Entièrement consacré à Mahler, le concert de l'auditorium de Lyon sous la houlette de Lionel Bringuier avec le concours du baryton Matthias Goerne fait appel à des têtes d'affiche. La prestation monochrome du chanteur allemand et la direction froide du Français n'auront cependant pas vraiment convaincu.


Par Benjamin GRENARD

   
18/05/2016  Les amours mortes
Nouvelle production de Tristan et Isolde de Wagner dans une mise en scène de Pierre Audi et sous la direction de Daniele Gatti au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Pour sa huitième et dernière année à la tête du National, Daniele Gatti donne au TCE son premier Tristan, délivré de tout carcan interprétatif et développé dans une optique personnelle où lenteur et narration épurent la partition. La mise en scène de Pierre Audi recherche une intimité dans laquelle la distribution trouve sa force.


Par Vincent GUILLEMIN

   
18/05/2016  À l’image de la vie
Concert de l’Orchestre Paris sous la direction de Daniel Harding, avec la participation de la violoniste Isabelle Faust à la Philharmonie de Paris.
Philharmonie, Paris

Nouveau directeur musical de l’Orchestre de Paris dès la saison prochaine, Daniel Harding, se distingue dans deux œuvres aux liens de cœur. Après l’intense charge émotionnelle du Concerto pour violon de Berg ressuscité par Isabelle Faust, applaudie par tout l’orchestre, la Symphonie n° 4 de Mahler nous a entraînés dans les découvertes de son univers.


Par Claude HELLEU

   
15/05/2016  Deux manières de cécité
Reprise à l’Opéra de Lyon du diptyque Iolanta-Perséphone dans la mise en scène de Peter Sellars, sous la direction de Martyn Brabbins.
Opéra national, Lyon

Rapprochement audacieux et au final parfaitement valable entre la Iolanta de Tchaïkovski et la Perséphone de Stravinski dans ce spectacle phare du Teatro Real de Madrid vu depuis à Aix et proposé aujourd’hui aux Lyonnais par Serge Dorny, héritier spirituel d’un Gerard Mortier qui réussissait comme peu de directeurs de salles lyriques l’art des couplages intrigants.


Par Yannick MILLON

   
08/05/2016  Wagner pour adultes consentants
Création française de la Défense d’aimer de Wagner dans une mise en scène de Mariame Clément et sous la direction de Constantin Trinks à l’Opéra national du Rhin.
Opéra du Rhin, Strasbourg

L’Opéra national du Rhin s'offre la création française du rarissime chef-d'œuvre de jeunesse de Wagner : la Défense d'aimer (Das Liebesverbot). À Strasbourg, la scénographie très enlevée de Mariame Clément et la direction magistrale de Constantin Trinks propulsent au plus haut niveau un plateau de premier choix.


Par David VERDIER

   
08/05/2016  Le Doge de Gênes
Reprise de Tosca de Giacomo Puccini dans la mise en scène de Davide Livermore, sous la direction de Dmitri Jurowski au Teatro Carlo Felice de Gênes.
Teatro Carlo Felice, Gênes

Annulée en janvier à Londres, la prise de rôle de Mario Cavadarossi par Francesco Meli est reportée chez lui, à Gênes, où il est tellement applaudi après chaque air qu’il doit bisser E Lucevan le stelle, à l’instar de Jonas Kaufmann le mois dernier à Vienne. On connaissait un Mario d’excellence sur le circuit international, il y en a désormais deux.


Par Vincent GUILLEMIN

   
07/05/2016  Chant et nature
Récital Duparc du baryton Laurent Naouri accompagné au piano par Maciej Pikulski au Jardin François dans le Perche.
Jardin François, Préaux-du-Perche

C’est dans le cadre vraiment enchanteur du Jardin François, au cœur de la campagne percheronne, que le baryton Laurent Naouri a donné un superbe récital consacré aux mélodies de Duparc, accompagné au piano par l’excellent Maciej Pikulski. Alliance magique de la voix de Naouri et d’une nature prodigue en beauté elle aussi.


Par Gérard MANNONI

   
07/05/2016  Scènes de gangs
Nouvelle production de La Cena delle Beffe de Giordano dans une mise en scène de Mario Martone et sous la direction de Carlo Rizzi à la Scala de Milan.
Teatro alla Scala, Milano

Ouverte par Giovanna d’Arco, la première véritable saison de Pereira à La Scala s’attèle à programmer des raretés de l’opéra italien en s’intéressant cette fois à la période vériste et au compositeur Umberto Giordano. Sans être la partition du siècle, La Cena delle Beffe retient l’attention grâce à la transposition de Martone et aux nouveaux univers recherchés par le compositeur.


Par Vincent GUILLEMIN

   
06/05/2016  Fanciulla cinematografica
Nouvelle production de La Fanciulla del West de Puccini dans une mise en scène de Robert Carsen et sous la direction de Riccardo Chailly à la Scala de Milan.
Teatro alla Scala, Milano

Partagée entre la direction passionnante de lyrisme et d’intelligence de Riccardo Chailly et la mise en scène vide basée sur les marottes de la mise en abyme chères à Robert Carsen, la nouvelle Fanciulla del West de Milan déçoit surtout par une distribution dont seul Claudio Sgura soutient le niveau attendu sur la scène de la Scala.


Par Vincent GUILLEMIN

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366 
[   < prec.   |    page 32 sur 366  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Titus en pastel

  • Attila en voix

  • À l’épreuve du feu

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com