altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 21 juillet 2018

05/06/2001  Hamlet en pleine machination
Ouverture du Festival Agora au Théâtre des Bouffes du Nord de Paris.
Théâtre des Bouffes du Nord, Paris

Les spectacles de Georges Aperghis font généralement figure d'événement. Il faut dire que l'homme a un sens certain de la dramaturgie et qu'il fait partie de ces rares compositeurs capables d'allier intelligence et efficacité. Pourtant, son Hamletmaschine , présenté en ouverture du Festival Agora, laisse perplexe.

Par Mathias HEIZMANN

   
04/06/2001  Un Titus baroque et espiègle
Nouvelle production de Il Tito de Cesti à l'Opéra du Rhin.
Opéra du Rhin, Strasbourg

L'opéra du Rhin vient de présenter une nouvelle production d'un ouvrage rare de Pietro Antonio Cesti. Dans la lignée de Monteverdi, Il Tito valait l'exhumation à condition d'être confiée à des mains habiles. Les Arts Florissants comme la mise en scène d'Alain Germain n'ont pas manqué ce défi.

Par Pierre BREINER

   
02/06/2001  Titus couronné d'un bonnet
Reprise de la Clémence de Titus à l'Opéra Garnier de Paris.
Palais Garnier, Paris

Pour cette reprise de la Clémence de Titus à l'Opéra de Paris, la distribution - avec Charles Workman en Titus et Vesselina Kasarova en Sesto - avait de quoi faire saliver . Si l'un et l'autre tiennent leurs promesses, la mise en scène reste lourde et la musique lestée de la direction raide de Gary Bertini.

Par Michel PAROUTY

   
01/06/2001  Un drôle de caméléon pianistique
Récital du pianiste Murray Perahia au Théâtre du Châtelet.
Théatre du Châtelet, Paris

Son récent récital parisien comme son disque consacré aux variations Goldberg ont produit une forte impression, c'est pourquoi on attendait avec intérêt la dernière prestation parisienne de Murray Perahia. Cette fois, ce pianiste qui avoue s'adonner au clavecin en privé, avait choisi un répertoire 100% pianistique.

Par Eric SEBBAG

   
31/05/2001  Un Requiem décimé
Le Requiem de Verdi par l'Orchestre royal du Concertgebouw d'Amsterdam dirigé par Riccardo Chailly.
Théatre du Châtelet, Paris

Après Otello et Falstaff, le théâtre du Châtelet termine ses commémorations verdiennes avec le Requiem. Soirée attendue, si l'on en juge par l'atmosphère fébrile de la salle. Soirée qui, malheureusement, ne tient pas ses promesses du fait d'une distribution vocale décimée.

Par Michel PAROUTY

   
30/05/2001  Thielemann imprime sa houle
Concert de l'Orchestre de la Deutsche Oper Berlin dirigé par Christian Thielemann.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Jeune défenseur de la grande tradition allemande, Christian Thielemann a déjà obtenu de grands succès à Bayreuth, Genève, Londres et chez lui, à Berlin. On l'attendait donc avec beaucoup de curiosité à Paris, surtout pour ce second concert purement orchestral, sans la captivante Julia Varady.

Par Gérard MANNONI

   
30/05/2001  Du grand piano à discrétion
Récital Radu Lupu au Théâtre du Châtelet.
Théatre du Châtelet, Paris

Pour l'un de ses trop rares récitals parisiens, le 30 mai dernier, au Théâtre du Châtelet, le pianiste roumain Radu Lupu réservait à son public un programme plutôt inattendu, mariant Beethoven, Enesco et Janacek. Les qualités de l'interprète, elles, n'ont déçu aucune attente.

Par Michel PAROUTY

   
29/05/2001  Julia Varady offre une moitié de Walhalla
Concert du Deutsche Oper de Berlin dirigé par Christian Thielemann, avec Julia Varady.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Affiche plus qu'alléchante pour ce concert du 29 mai au Théâtre des Champs-Élysées, puisqu'elle réunissait le jeune chef Christian Thielemann et l'une des dernières légendes des scènes lyriques, Julia Varady. Mais on craignait aussi un désistement de dernière minute de celle-ci, comme dernièrement au Châtelet, une crainte à moitié fondée.

Par Michel PAROUTY

   
29/05/2001  Gentleman Bo
Récital du baryton Bo Skovhus au Théâtre du Châtelet.
Théatre du Châtelet, Paris

Le baryton Bo Skovhus possède un charme fou. On se souviendra longtemps d'une certaine Veuve joyeuse à l'Opéra Garnier, où il ensorcelait Karita Mattila et la faisait succomber, pantelante, entre ses bras. Changement de registre, mardi soir au Châtelet : smoking blanc, dents de loup, et programme ambitieux.

Par Françoise MALETTRA

   
28/05/2001  Jos van Immerseel joue les Mac Gyver
Concert du Festival de la Villa Medicis à Rome.
Villa Médicis, Rome

Véritable territoire français au coeur de Rome, La Villa Médicis veut se désenclaver et ouvrir son champ artistique à un public plus large. Cette année, elle proposait une série de concerts avec les claviers anciens qu'elle possède, et rien moins que Paul Badura-Skoda et Jos van Immerseel pour les toucher.

Par Philippe VENTURINI

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366  367  368  369  370  371  372  373  374  375  376  377  378 
[   < prec.   |    page 323 sur 378  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • La chair est triste

  • Aix 2018 (1) : Pâle Ariane

  • Munich 2018 (2) : Zero Dom

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com