altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 18 novembre 2017

03/02/2001  Brahms et la boîte à pastels
Intégrale des Sonates pour violon et piano de Brahms par Christian Tetzlaff et Lars Vogt au Théâtre de la Ville de Paris.
Théâtre de la Ville, Paris © Auditorium du Louvre

Christian Tetzlaff et Lars Vogt ont récemment donné l'intégrale des Sonates pour violon et piano de Brahms. Une approche très personnelle que l'on aime ou que l'on rejette, mais qui se défend. La versatilité de la musique de Brahms ne cacherait-elle pas un univers ineffable au teint diaphane ?

Par Pauline GARAUDE

   
03/02/2001  Un antidote contre le froid
Concert des Sonatori de la Gioiosa Marca à l'église Saint-Roch de Paris.
Eglise Saint-Roch, Paris © Eric Sebbag

I Sonatori de la Gioiosa Marca: il fallait bien un nom aussi compliqué (mais évocateur) pour réussir à réchauffer l'église Saint-Roch de Paris en ce début pluvieux et froid de février. Surtout grâce à la complicité de Roberta Invernizzi et de Gloria Banditelli, l'ensemble a même réussi à porter le Stabat Mater de Pergolèse à incandescence.

Par Isabelle APOSTOLOS

   
02/02/2001  Grand cru à classer
Concert anniversaire du Quatuor Alban Berg au Théâtre des Champs-Élysées.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Comme le vin, certains ensembles de chambre se bonifient en vieillissant. Avec déjà trente ans d'âge, le Quatuor Alban Berg connaît cette année un cru exceptionnel qu'il a démontré dans un Théâtre des Champs Elysées comble. Schubert et Bartok, des amis de trente ans, étaient venus lui souhaiter un bon anniversaire.

Par Pauline GARAUDE

   
02/02/2001  Lucifer à pied d'oeuvre
Ouverture du Festival Présences de Radio France.
Salle Olivier Messiaen - Maison de la Radio, Paris

Le festival Présences a ouvert ses portes vendredi avec des oeuvres de Philippe Sch?ler, Martin Matalon et Patrick Marcland. Le lendemain, Hugues Dufourt et Emmanuel Nunes se partageaient l'affiche. Il n'est sans doute pas trop tard pour rappeler que l'entrée est libre pour qui souhaite découvrir le travail des créateurs contemporains.

Par Mathias HEIZMANN

   
02/02/2001  La bonne Fortune de Scipion
Il Sogno di Scipione de Mozart au Théâtre de Poissy.
Théâtre municipal, Poissy

Il Sogno di Scipione est sans doute l'opéra le moins joué de Mozart. Composé un an après son Mitridate, on lui reproche souvent un style conventionnel guère palpitant. Mais lorsque qu'un orchestre comme le Freiburger Barockorchester et une soprano de la classe d'Elisabeth Magnuson y mettent toute leur verve, il y a de beaux moments.

Par Yutha TEP

   
02/02/2001  Faut-il jouer Balakirev ?
Récital de la pianiste Sophie Vazeille Salle Cortot.
Salle Cortot, Paris

Le concert donné Salle Cortot le 4 février présentait un double intérêt : découvrir la jeune pianiste Sophie Vazeille, et (re)découvrir la musique pour piano de Mily Balakirev (1837-1910). À l'heure où la Folle Journée de Nantes a exacerbé l'intérêt pour les compositeurs russes, l'incroyable virtuosité de Balakirev méritait un petit détour.

Par Olivier FILANCIU

   
02/02/2001  Gergiev, le sauveur
Concerts de musique russe avec Valery Gergiev à la tête de l'Orchestre du Théâtre Mariinski de Saint-Pétersbourg .
Théatre du Châtelet, Paris © Decca Classics

Ces temps derniers, le chef russe Valery Gergiev est l'objet d'une légère controverse : on lui reproche une certaine suractivité qui l'empêcherait d'aller au bout de sa pensée musicale, quand on lui en prête une Des griefs largement infondés si l'on s'en tient aux deux derniers concerts qu'il a donnés au Châtelet début février.

Par Linda MURRAY

   
01/02/2001  Une débâcle au quintuple
Cycle Rossini à L'Opéra-Comique.
Opéra Comique - Salle Favart, Paris

Pour ce début d'année, l'Opéra-Comique de Paris proposait une idée originale : offrir en trois soirs les cinq ouvrages en un acte que Giacchino Rossini composa tout jeune encore, entre 1810 et 1813. Et comme on annonçait une troupe jeune et dynamique, le critique toujours à l'affût espérait découvrir quelques-unes des grandes voix de demain

Par Michel PAROUTY

   
31/01/2001  Vent de folie sur Genève
Platée de Rameau par le tandem Pelly-Minkowski au Grand-Théâtre de Genève.
Grand Théâtre, Genève © Nicolas Liéber

Après ses succès parisiens, Platée de Jean Philippe Rameau enthousiasme les Genevois. Le spectacle débridé - révélé par le tandem Pelly-Minkowski à Garnier en mai 1999 - tourne avec bonheur dans les villes co-productrices de province. Son passage par Genève déride un public habituellement réservé. Un bonheur.

Par Sylvie BONIER

   
31/01/2001  Un diable au visage séraphique
Récital Vadim Repin et Boris Beresovsky au Théâtre des Champs-Élysées.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

En mûrissant, Vadim Repin se rapproche de plus en plus de la figure de David Oïstrakh : même maîtrise technique, même approche sereine des pages les plus difficiles. Mais il n'en développe pas moins un style personnel à la fois retenu et incisif. Autant de qualités que l'on a pu constater fin janvier, lors de son récital au Théâtre des Champs-Élysées.

Par Linda MURRAY

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366 
[   < prec.   |    page 324 sur 366  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Titus en pastel

  • Attila en voix

  • À l’épreuve du feu

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com