altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par auteur 08 décembre 2019

Les auteurs:

  • Alain COCHARD
  • Anne-BĂ©atrice MULLER
  • Antoine Livio (1931-2001)
  • Arthur RICHER
  • Barry MILLINGTON
  • Benjamin GRENARD
  • Bertrand BOLOGNESI
  • Camille de RIJCK
  • Christelle CAZAUX
  • Christian PETER
  • Christine LETEUX
  • Claude HELLEU
  • David VERDIER
  • Élie-GĂ©rard SOUQUET
  • Eric SEBBAG
  • EugĂ©nie AlĂ©cian
  • Florent ALBRECHT
  • Florent COUDEYRAT
  • Francesco Maria COLOMBO
  • François FARGUE
  • Françoise MALETTRA
  • GĂ©rard CORNELOUP
  • GĂ©rard HONORÉ
  • GĂ©rard MANNONI
  • Hermann GRAMPP
  • Hermine VIDEAU
  • Isabelle APOSTOLOS
  • Jacqueline BECKER
  • Jacques DUFFOURG
  • Jean-François LATTARICO
  • Jean-Michel BADET
  • Julien MAIRE
  • Juliette BUCH
  • Laurent VILAREM
  • Linda MURRAY
  • Lorenzo QUATTROPANI
  • Mathias HEIZMANN
  • Matthew RYE
  • Matthias HEIZMANN
  • Mehdi MAHDAVI
  • Michel LE NAOUR
  • Michel PAROUTY
  • Michèle LARIVIERE
  • Monique BARICHELLA
  • Nicole DUAULT
  • Olivier BERNAGER
  • Olivier BRUNEL
  • Olivier DENOYELLE
  • Olivier FILANCIU
  • Olivier ROUVIERE
  • Patrick FLORENTIN
  • Pauline GARAUDE
  • Philippe DESPHIEUX
  • Philippe KALMAN
  • Philippe VENTURINI
  • Phlippe KALMAN
  • Pierre BREINER
  • Pierre CADARS
  • Pierre FLINOIS
  • Pierre GRUMBERG
  • Pierre-Emmanuel LEPHAY
  • Renaud LORANGER
  • Roger TELLART
  • Romain FEIST
  • SĂ©verine GARNIER
  • StĂ©phane HAIK
  • StĂ©phane VILLEMIN
  • Sylvia AVRAND-MARGOT
  • Sylvie BONIER
  • Thomas COUBRONNE
  • Vincent GUILLEMIN
  • Yannick MILLON
  • Yutha TEP
  • Yves JAUNEAU



    Mehdi MAHDAVI

      Choisis ton camp, camarade !
    Concerts de l'Orchestre symphonique de Budapest sous la direction de Jànos Fürst à la Cité de la Musique, Paris.
    Cité de la Musique, Paris

    Pour illustrer la thématique de l'artiste face au pouvoir, la Cité de la Musique a choisi de confronter les visions esthétiques et politiques de Beethoven et Chostakovitch. Malheureusement, ni l'Orchestre symphonique de Budapest placé sous la direction de Jànos Fürst, ni des solistes plus ou moins concernés ne se sont montrés à la hauteur de cette mise en perspective ambitieuse.
    Le 22/01/2005


      Quelques parcelles d'un timbre fauve
    Récital de Gérard Lesne et Anne-Lise Sollied, accompagnés par Il Seminario Musicale à la salle Gaveau, Paris.
    Salle Gaveau, Paris

    Envoûtante, déroutante est la voix de contre-ténor, surtout lorsque la couleur en est rare ; fragile aussi. Et combien, attirés par les planches, y ont brisé leur élan de mâle séraphisme. Gloire d'une génération encore pionnière, Gérard Lesne a su préserver quelques parcelles d'un timbre fauve, pour dialoguer de fulgurances haendéliennes avec le clavecin de Blandine Rannou.
    Le 18/01/2005


      DamnĂ©e routine !
    Reprise du Barbier de Séville de Rossini mis en scène par Coline Serreau à l'Opéra Bastille, Paris.
    Opéra Bastille, Paris

    Ce Barbier de Séville avait tout pour être un spectacle de fin d'année idéal : reprise à l'identique, ou presque, de ce tube rossinien dans la jolie production de Coline Serreau, agrémentée de la voix lumineuse de la soprano Maria Bayo. Mais l'ennemi juré du théâtre lyrique s'en est mêlé : damnée routine.
    Le 20/12/2004


      Le cadeau de NoĂ«l du TCE
    Le Messie de Haendel par l'Orchestra of the Age of Enlightenment sous la direction de Richard Egarr au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    Si Pâques ne va pas sans son lot de Passions, Noël ne peut se passer de Messie. Orchestra of the Age of Enlightenment et Choir of Clare College Cambridge : l'affiche du traditionnel rendez-vous du Théâtre des Champs-Élysées ne laissait présager, au mieux, qu'un bon Haendel des familles. Ce fut la meilleure surprise de la fin d'année, et le plus beau cadeau de Noël possible de la part du TCE.
    Le 18/12/2004


      Les bĂ©atitudes de Myung-Whun Chung
    3e et 4e symphonie de Mahler dans le cadre de l'intégrale Mahler du Philharmonique de Radio France sous la direction de Myung-Whun Chung au Théâtre des Champs-Elysées, Paris.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    Myung-Whun Chung a voulu un cycle complet des symphonies de Mahler étalé sur une seule saison : défi titanesque pour l'Orchestre Philharmonique de Radio France et son directeur musical. Après des Titan et Résurrection vainement ballottées entre anémie et vacarme, les troisième et quatrième symphonie réservent quelques surprises.
    Le 17/12/2004


      Transi d'admiration !
    Concert de l'Orchestre de Paris sous la direction de Marek Janowski, avec la participation de la soprano Mireille Delunsch en l'Ă©glise Saint-Eustache, Paris.
    Église Saint-Eustache, Paris

    Fort d'une programmation prestigieuse et souvent originale, le Festival d'Art Sacré n'a ni le rayonnement ni l'audience qu'il mérite. Sous les grandes orgues de Saint-Eustache, Marek Janowski a rendu à la tête d'un Orchestre de Paris en état de grâce un vibrant hommage à la musique sacrée de Felix Mendelssohn, portée par la voix lumineuse et éloquente de Mireille Delunsch.
    Le 14/12/2004


      En attendant les studios
    Belshazzar de Haendel par le Gabrieli Consort & Players sous la direction de Paul McCressh à la Cité de la Musique, Paris.
    Cité de la Musique, Paris

    Dans les studios d'enregistrement, Paul McCreesh et ses troupes atteignent le plus souvent une plénitude sonore et une précieuse vitalité qui sont la clé de leurs réussites haendéliennes. En concert, le chef britannique n'est que platitude et fadeur, face à un orchestre sans ressort. Ce Belshazzar parisien ne manque pas d'alimenter le paradoxe.
    Le 09/12/2004


      Sans frontières et euphorisant
    All'improvviso, récital de l'ensemble l'Arpeggiata sous la direction de Christina Pluhar à la salle Gaveau, Paris.
    Salle Gaveau, Paris

    Nul doute que Christina Pluhar et son Arpeggiata allaient de nouveau mettre le feu à la Salle Gaveau. Après la transe de la Tarantella, la harpiste et théorbiste autrichienne estompe un peu plus les frontières entre les genres et les époques, dans un programme faisant la part belle à l'improvisation, pour un po di follie !
    Le 06/12/2004


      Pour la figure convulsĂ©e de Dejanira
    Nouvelle production d'Hercules de Haendel mise en scène par Luc Bondy au Palais Garnier, Paris.
    Palais Garnier, Paris

    De cet Hercules, il ne restera, gravées, qu'une seule image, qu'une seule voix, celle de Dejanira, exorbitée, éructée, dans sa danse, sa transe de macabre démence. C'est là que, l'espace d'un Where shall I Fly en apnée, les voies désespérément parallèles tracées par William Christie et Luc Bondy se seront croisées, comme aspirées par les imprécations de Joyce DiDonato, tragédienne inédite et transfigurée.
    Le 04/12/2004


      Jephtha rendu profane
    Jephta de Haendel par Opera Fuoco sous la direction de David Stern dans le cadre du Festival d'Art sacré en l'église Notre-Dame du Liban, Paris.
    Eglise Notre-Dame du Liban, Paris

    Chez Haendel, la frontière entre opéra et oratorio est souvent mince. Plus qu'une expression de religiosité, le genre l'invite à d'audacieuses innovations formelles que les conventions de l'opera seria bridaient. Dernier chef d'oeuvre original, Jephtha atteint des sommets en la matière. Avec la lecture intensément théâtrale de David Stern, le Festival d'Art Sacré s'ouvre sous des cieux résolument profanes.
    Le 01/12/2004


    1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35 
    [   page sur 35  |   suiv >    ]


  • Les 3 dernières critiques de concert

  • Demi-fresque

  • Carnage light

  • Construire un toit

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com