altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par auteur 05 avril 2020

Les auteurs:

  • Alain COCHARD
  • Anne-BĂ©atrice MULLER
  • Antoine Livio (1931-2001)
  • Arthur RICHER
  • Barry MILLINGTON
  • Benjamin GRENARD
  • Bertrand BOLOGNESI
  • Camille de RIJCK
  • Christelle CAZAUX
  • Christian PETER
  • Christine LETEUX
  • Claude HELLEU
  • David VERDIER
  • Élie-GĂ©rard SOUQUET
  • Eric SEBBAG
  • EugĂ©nie AlĂ©cian
  • Florent ALBRECHT
  • Florent COUDEYRAT
  • Francesco Maria COLOMBO
  • François FARGUE
  • Françoise MALETTRA
  • GĂ©rard CORNELOUP
  • GĂ©rard HONORÉ
  • GĂ©rard MANNONI
  • Hermann GRAMPP
  • Hermine VIDEAU
  • Isabelle APOSTOLOS
  • Jacqueline BECKER
  • Jacques DUFFOURG
  • Jean-François LATTARICO
  • Jean-Michel BADET
  • Julien MAIRE
  • Juliette BUCH
  • Laurent VILAREM
  • Linda MURRAY
  • Lorenzo QUATTROPANI
  • Mathias HEIZMANN
  • Matthew RYE
  • Matthias HEIZMANN
  • Mehdi MAHDAVI
  • Michel LE NAOUR
  • Michel PAROUTY
  • Michèle LARIVIERE
  • Monique BARICHELLA
  • Nicole DUAULT
  • Olivier BERNAGER
  • Olivier BRUNEL
  • Olivier DENOYELLE
  • Olivier FILANCIU
  • Olivier ROUVIERE
  • Patrick FLORENTIN
  • Pauline GARAUDE
  • Philippe DESPHIEUX
  • Philippe KALMAN
  • Philippe VENTURINI
  • Phlippe KALMAN
  • Pierre BREINER
  • Pierre CADARS
  • Pierre FLINOIS
  • Pierre GRUMBERG
  • Pierre-Emmanuel LEPHAY
  • Renaud LORANGER
  • Roger TELLART
  • Romain FEIST
  • SĂ©verine GARNIER
  • StĂ©phane HAIK
  • StĂ©phane VILLEMIN
  • Sylvia AVRAND-MARGOT
  • Sylvie BONIER
  • Thomas COUBRONNE
  • Vincent GUILLEMIN
  • Yannick MILLON
  • Yutha TEP
  • Yves JAUNEAU



    Mehdi MAHDAVI

      Leurs quatre premiers Lieder
    Concert de l'Orchestre de l'Opéra de Rouen sous la direction de Marc Minkowski, avec la participation de la soprano Mireille Delunsch à l'Opéra de Rouen.
    Opéra, Rouen

    C'est bien plus que la complicité musicale qui unit Mireille Delunsch et Marc Minkowski. Monteverdi, Lully, Rameau, Mozart, Offenbach, et surtout Gluck ont révélé leur gémellité théâtrale. Et voilà que pour son premier Strauss à lui, ils osent ce qu'il y a de plus purement hédoniste : les Vier Letzte Lieder. Inattendu, dans le meilleur sens du terme.
    Le 26/11/2004


      Troubadour des temps modernes
    Récital d'Anne-Sofie von Otter accompagnée par Bengt Forsberg au Théâtre du Châtelet, Paris.
    Théatre du Châtelet, Paris

    Avec toujours un même goût pour l'éloquente clarté, Anne Sofie von Otter sait tout faire. Bête de scène inespérée, elle est récitaliste sans apprêt ni pose. Ballades ou mélodies, Lieder et songs, l'éclectisme du programme n'est que façade, animé du doux instinct du populaire. De Schubert à Weill, et jusqu'au plus inattendu !
    Le 22/11/2004


      Une nouvelle jeunesse pour Cendrillon
    Reprise de La Cenerentola de Rossini mise en scène par Irina Brook au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    Ils sont jeunes, ils sont beaux, leur Rossini va droit au coeur : Maxim Mironov et Elina Garanca illuminent cette reprise de la Cenerentola pas très chic et architoc signée Irina Brook au Théâtre des Champs-Élysées. Une nouvelle jeunesse pour Cendrillon grâce à un couple de jeunes premiers absolument irrésistible.
    Le 18/11/2004


      La venue du Messie Jacobs
    Saul de Haendel par René Jacobs au Théâtre de Poissy.
    Théâtre, Poissy

    Avec Saul, c'est tout un genre qu'Haendel invente, presque un monument : formes bouleversées, dimensions inédites, c'est l'oratorio tragique. Personne n'a su, véritablement, en révéler la force syncrétique, de versions tronquées, inabouties, hédonistes. Après un Belshazzar halluciné, René Jacobs y était attendu comme le Messie. Et le miracle a eu lieu.
    Le 06/11/2004


      Le mĂ©lange des registres
    Récital d'Andreas Scholl accompagné par Markus Märkl au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    MalgrĂ© de rĂ©centes et haendĂ©liennes incursions Ă  l'opĂ©ra, Andreas Scholl incarne, plus que tout autre contre-tĂ©nor, la voix du sacrĂ© et de l'intime. Pour son rĂ©cital annuel au Théâtre des Champs-ÉlysĂ©es, il reprenait des lieder baroques allemands et s'attaquait Ă  des cantates romaines du « caro sassone Â». A programme contrastĂ©, prestation inĂ©gale.
    Le 02/11/2004


      Le piano de Beethoven dans la tourmente
    Intégrale des Concertos pour piano de Beethoven par Evgueni Kissin, accompagné par l'Orchestre national de France sous la direction de Kurt Masur au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    Evgueni Kissin est une star, et comme toute star qui se respecte, ses tournées sont mondiales. Après Londres, Montpellier, Lisbonne, avant Lucerne, Rome, Chicago, il faisait étape pour deux soirées au Théâtre des Champs-Élysées avec l'Orchestre national de France dirigé par Kurt Masur pour une intégrale des concertos de Beethoven pour le moins déroutante.
    Le 30/10/2004


      AĂŻda soumise au sacrĂ©
    Reprise d'Aïda de Verdi dans la mise en scène de Robert Wilson au Théâtre Royal de la Monnaie, Bruxelles.
    Théâtre royal de la Monnaie, Bruxelles

    De retour à la Monnaie après une escale houleuse au très conservateur Covent Garden de Londres, cette Aïda, fruit de l'union inédite entre Verdi et Robert Wilson, pouvait susciter autant d'espérance que de crainte. Quoi de commun, en effet, entre le mélodrame archéologique et le hiératisme bleuté ? Pourquoi pas tout ?
    Le 26/10/2004


      L'acte de foi de Theodora
    Theodora de Haendel dans la mise en scène de Peter Sellars à l'Opéra du Rhin, Strasbourg.
    Opéra du Rhin, Strasbourg

    En traversant la Manche pour la première fois à l'occasion de sa reprise à l'Opéra national du Rhin, cette Theodora désormais classique allait-elle perdre son âme ? Grâce à la beauté singulière de la musique et à l'actualité plus brûlante encore de la mise en scène de Peter Sellars créée à Glyndebourne en 1996, l'avant-dernier oratorio de Haendel franchit tous les obstacles.
    Le 22/10/2004


      Une Zaide trop lĂ©gère
    Zaide de Mozart en version de concert sous la direction de Ton Koopman au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    Etait-ce vraiment Zaide ? De ce Singspiel inachevé, géniale préfiguration de la Flûte Enchantée plus encore que de l'Enlèvement au Sérail et dont Mozart disait qu'il était trop sérieux pour « le public viennois, qui a plus de goût pour les comédies », Ton Koopman tire une jolie bluette, agrémentée d'étoffes aux couleurs plus ou moins locales.
    Le 16/10/2004


      Tamerlano sans exaltation
    Version de concert de Tamerlano de Haendel par le Concert d'Astrée sous la direction d'Emmanuelle Haïm au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    Coproduction des opéras de Lille, Caen et Bordeaux, ce Tamerlano présenté en version de concert au Théâtre des Champs-Élysées constituait l'épreuve de la fosse pour le Concert d'Astrée. Malheureusement, Emmanuelle Haïm ne parvient pas plus que Trevor Pinnock ici-même en juin 2001 à exalter ce chef d'oeuvre du théâtre haendélien.
    Le 14/10/2004


    1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35 
    [   page sur 35  |   suiv >    ]


  • Les 3 dernières critiques de concert

  • RĂ©chauffement climatique

  • Pas si muet

  • Adams chez Pierre & Gilles

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com