altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par auteur 12 aoűt 2020

Les auteurs:

  • Alain COCHARD
  • Anne-BĂ©atrice MULLER
  • Antoine Livio (1931-2001)
  • Arthur RICHER
  • Barry MILLINGTON
  • Benjamin GRENARD
  • Bertrand BOLOGNESI
  • Camille de RIJCK
  • Christelle CAZAUX
  • Christian PETER
  • Christine LETEUX
  • Claude HELLEU
  • David VERDIER
  • Élie-GĂ©rard SOUQUET
  • Eric SEBBAG
  • EugĂ©nie AlĂ©cian
  • Florent ALBRECHT
  • Florent COUDEYRAT
  • Francesco Maria COLOMBO
  • François FARGUE
  • Françoise MALETTRA
  • GĂ©rard CORNELOUP
  • GĂ©rard HONORÉ
  • GĂ©rard MANNONI
  • Hermann GRAMPP
  • Hermine VIDEAU
  • Isabelle APOSTOLOS
  • Jacqueline BECKER
  • Jacques DUFFOURG
  • Jean-François LATTARICO
  • Jean-Michel BADET
  • Julien MAIRE
  • Juliette BUCH
  • Laurent VILAREM
  • Linda MURRAY
  • Lorenzo QUATTROPANI
  • Mathias HEIZMANN
  • Matthew RYE
  • Matthias HEIZMANN
  • Mehdi MAHDAVI
  • Michel LE NAOUR
  • Michel PAROUTY
  • Michèle LARIVIERE
  • Monique BARICHELLA
  • Nicole DUAULT
  • Olivier BERNAGER
  • Olivier BRUNEL
  • Olivier DENOYELLE
  • Olivier FILANCIU
  • Olivier ROUVIERE
  • Patrick FLORENTIN
  • Pauline GARAUDE
  • Philippe DESPHIEUX
  • Philippe KALMAN
  • Philippe VENTURINI
  • Phlippe KALMAN
  • Pierre BREINER
  • Pierre CADARS
  • Pierre FLINOIS
  • Pierre GRUMBERG
  • Pierre-Emmanuel LEPHAY
  • Renaud LORANGER
  • Roger TELLART
  • Romain FEIST
  • SĂ©verine GARNIER
  • StĂ©phane HAIK
  • StĂ©phane VILLEMIN
  • Sylvia AVRAND-MARGOT
  • Sylvie BONIER
  • Thomas COUBRONNE
  • Vincent GUILLEMIN
  • Yannick MILLON
  • Yutha TEP
  • Yves JAUNEAU



    Yannick MILLON

      Salzbourg 2006 (5) : L'ange des illusions perdues
    Nouvelle production des Noces de Figaro de Mozart mise en scène par Claus Guth et sous la direction de Nikolaus Harnoncourt au festival de Salzbourg 2006.
    Haus fĂĽr Mozart, Salzburg

    Superbe réussite que ces Noces de Figaro suprêmement poétiques, dans la mise en scène pessimiste et désillusionnée de Claus Guth, fonctionnant en parfaite synergie avec la direction au scalpel, lentissime d'un Harnoncourt plus à l'affût que jamais de malaise et d'ambiguïté. Un spectacle marquant, qui risque de faire date dans la ville de Mozart.
    Le 13/08/2006


      La naissance d'un grand roi
    IIe acte de Tristan et Isolde de Wagner en version de concert sous la direction de Kurt Masur au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    Bilan mitigé pour ce Tristan fragmentaire du Théâtre des Champs-Élysées, entre un Kurt Masur inégal, une Isolde décevante et un Tristan malade. Mais une soirée dont on n'oubliera pas quelques moments bouleversants, parmi lesquels des appels de Brangäne hypnotiques et surtout un monologue du roi Marke parmi les plus beaux qu'on ait entendus.
    Le 29/06/2006


      Trois bĂŞtes de chant
    Version de concert de Fidelio de Beethoven sous la direction de Myung-Whun Chung au Théâtre du Châtelet, Paris.
    Théatre du Châtelet, Paris

    Feu d'artifice vocal pour ce Fidelio en version de concert du Châtelet, avec un trio Mattila-Heppner-Salminen à la hauteur des plus folles espérances. Que n'ont-ils eu d'autres partenaires qu'un Myung-Whun Chung et un Orchestre Philharmonique de Radio France en déconfiture ! Une soirée que l'on retiendra avant tout pour trois incarnations vocales majeures.
    Le 26/06/2006


      Un constat lucide et dĂ©sabusĂ©
    Concert de l'Orchestre philharmonique de Vienne sous la direction de Bernard Haitink au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    Deuxième et dernière apparition du Philharmonique de Vienne au TCE cette saison. Après les hauts et les bas de Georges Prêtre en janvier, Bernard Haitink signe une 10e symphonie de Chostakovitch magistrale, traversée par la conscience d'un avenir sans espoir et portée par un orchestre éblouissant d'engagement.
    Le 14/06/2006


      Une brillante fin de saison
    Daphnis et Chloé de Ravel suivi du Château de Barbe-Bleue de Bartók par l'Orchestre de Paris sous la direction de Pierre Boulez au Théâtre du Châtelet, Paris.
    Théatre du Châtelet, Paris

    Pour conclure une saison symphonique moins riche que d'ordinaire en raison du Ring de Wagner et avant de réintégrer pour de bon la salle Pleyel en septembre, l'Orchestre de Paris avait fait appel à Pierre Boulez pour un très long concert Ravel-Bartók au Châtelet. Une soirée où le chef français délivre quelques sortilèges et où Jessye Norman expose les derniers feux d'une voix sublime.
    Le 13/06/2006


      Wagner Ă  pleins poumons
    Reprise des Maîtres chanteurs de Wagner dans la mise en scène de Nicolas Joel et sous la direction de Pinchas Steinberg au Théâtre du Capitole, Toulouse.
    Théâtre du Capitole, Toulouse

    Alors que la tendance est assez nettement aux voix légères dans la plupart des théâtres lyriques, le Capitole de Toulouse propose une reprise des Maîtres chanteurs dans la production de Nicolas Joel, où une distribution qui a les moyens de ses ambitions défend brillamment un Wagner chanté à pleins poumons.
    Le 07/06/2006


      Ă€ rĂ©veiller les morts
    2e symphonie de Mahler par l'Orchestre national de France sous la direction de Paavo Järvi au festival de St-Denis 2006.
    Basilique, Saint-Denis

    Copieux programme pour ce premier grand concert symphonique du festival de St-Denis 2006. À la tête d'un Orchestre national tout acquis à sa cause, Paavo Järvi défend un Mahler à poigne, aux ruptures et contrastes marqués qui conviennent mieux aux mouvements extrêmes qu'aux mouvements centraux de la 2e symphonie.
    Le 05/06/2006


      La Fantastique Ă  la rescousse
    Concert de l'Orchestre du Capitole de Toulouse sous la direction de Tugan Sokhiev au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    Bilan mitigé pour cette première apparition parisienne du jeune Tugan Sokhiev à la tête de son Orchestre du Capitole de Toulouse. Après une première partie où Debussy et Ravel s'embourbent loin de toute esthétique française, une Symphonie fantastique haletante et menée de main de maître remet les pendules à l'heure.
    Le 24/05/2006


      Plaidoyer pour la ferveur
    Missa solemnis de Beethoven par les Choeurs de Radio France et l'Orchestre national de France sous la direction de Kurt Masur au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    Rare dans les salles car d'une difficulté à peine surmontable, la Missa solemnis a trouvé en Kurt Masur l'un de ses plus ardents défenseurs. À la tête de Choeurs de Radio France et d'un ONF admirablement préparés, le chef allemand, servi par un quatuor de solistes des plus engagés, fait du chef-d'oeuvre sacré de Beethoven un plaidoyer pour la ferveur.
    Le 05/05/2006


      L'expĂ©rience du vide
    Nouvelle production de Simon Boccanegra de Verdi dans la mise en scène de Johan Simons et sous la direction de Sylvain Cambreling à l'Opéra de Paris.
    Opéra Bastille, Paris

    Pour son nouveau Simon Boccanegra, l'Opéra de Paris a misé sur une transposition contemporaine dans les affres de la politique italienne. Bonne idée en soi, n'était la déplorable vacuité d'un travail scénique ni fait ni à faire. Heureusement que les fulgurances de la fosse et l'homogénéité du plateau parviennent à faire vivre une partition qui demande avant tout qu'on y mette le feu.
    Le 03/05/2006


    1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52 
    [   page sur 52  |   suiv >    ]


  • Les 3 dernières critiques de concert

  • Salzbourg 2020 (1) : Le retour Ă  la vie

  • L'aube d'Ă©tĂ©

  • RĂ©ouverture

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com