altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 19 juillet 2018

13/10/2016  Les timbres réinventés
Concert du Secession Orchestra sous la direction de Clément Mao-Takacs, avec la participation de la mezzo Marion Lebègue à la Fondation Singer-Polignac, Paris.
Fondation Singer-Polignac, Paris

En résidence depuis 2014 à la fondation Singer-Polignac, le Secession Orchestra et son directeur musical Clément Mao-Takacs proposent une saison de concerts alternatifs à ceux des grandes salles parisiennes, où des œuvres de tous compositeurs sont arrangées ou réorchestrées intelligemment pour la formation de chambre.


Par Vincent GUILLEMIN

   
13/10/2016  Un Prokofiev abrasif
Nouvelle production de l’Ange de feu de Prokofiev dans une mise en scène de Benedict Andrew et sous la direction de Kazushi Ono à l’Opéra de Lyon.
Opéra national, Lyon

Nouveau reflet évident d’une programmation audacieuse, l’ouverture de saison de l’Opéra de Lyon convoque avec une réussite indéniable l’univers hallucinatoire de l’Ange de feu de Prokofiev, servi par la baguette affûtée de Kazushi Ono, une excellente distribution et la mise en scène de Benedict Andrews importée de Berlin.


Par Yannick MILLON

   
13/10/2016  Chacun pour soi
Concert de l’Orchestre national de France sous la direction de Giancarlo Guerrero, avec la participation du violoniste Sergei Khachatryan à la Maison de la radio, Paris.
Auditorium de la Maison de la Radio, Paris

Un concert où l’étonnement le dispute à l’ennui. Comment peut-on banaliser à ce point un programme aussi prometteur ? Diriger orchestre et concerto sans les unir ? Et jouer sa partition sans se soucier des autres ? Sous la direction de Giancarlo Guerrero, l’Orchestre national de France se montre sous un jour indigne et le gentil Sergey Khatchatryan transparent.


Par Claude HELLEU

   
07/10/2016  Beaucoup de bruit pour (presque) rien
Première de Béatrice et Bénédict de Berlioz dans la mise en scène de Richard Brunel, sous la direction de Tito Ceccherini au Théâtre du Capitole, Toulouse.
Théâtre du Capitole, Toulouse

Le Capitole programme une version adaptée de Béatrice et Bénédict. L'ajout de scènes issues du Much Ado about Nothing de Shakespeare fera frissonner les gardiens du temple, mais en définitive, l'œuvre y gagne en cohérence et clarté. Le plateau féminin et les chœurs tiennent la dragée haute, éperonnés par la direction énergique de Tito Ceccherini.


Par David VERDIER

   
04/10/2016  Avantage à la Philistine
Nouvelle production de Samson et Dalila de Saint-Saëns dans une mise en scène de Damiano Michieletto et sous la direction de Philippe Jordan à l’Opéra de Paris.
Opéra Bastille, Paris

Les sujets bibliques à l’opéra sont rares. À l’Opéra Bastille, dans une mise en scène pleine de mouvements, celui de l’opéra de Sains-Saëns se révèle éternellement contemporain, porté par une voix à laquelle nul homme ne saurait résister. Anita Rachvelishvili triomphe de Samson comme du public, entourée de musiciens heureux de révéler cette partition.


Par Claude HELLEU

   
04/10/2016  Une favola façon pop song
Nouvelle production de l'Orfeo de Monteverdi dans une mise en scène d’Yves Lenoir et sous la direction d'Etienne Meyer à l'Opéra de Dijon.
Auditorium, Dijon

L'Opéra de Dijon présente un étonnant et onirique Orfeo selon Yves Lenoir, qui signe sa première mise en scène. La soirée est portée par un plateau d'exception avec, à sa tête, un éclatant Marc Mauillon dans le rôle-titre. Les Traversées baroques d'Étienne Meyer croisent le fer de belle manière avec les touches chorégraphiques d'Émilie Bregougnon.


Par David VERDIER

   
02/10/2016  Le couronnement du Roi
Reprise d’Hamlet d’Ambroise Thomas dans la mise en scène de Vincent Boussard sous la direction de Lawrence Foster à l’Opéra de Marseille.
Opéra, Marseille

Montée pour la dernière fois en 2010 à Marseille avec une distribution totalement différente, la production très classique d’Hamlet selon Vincent Boussard retrouve les planches avec deux atouts majeurs, un cast masculin de très haut niveau porté par Jean-François Lapointe, et la direction ample de Lawrence Foster.


Par Vincent GUILLEMIN

   
28/09/2016  L’Orchestre de Paris crescendo
Concert de l’Orchestre de Paris sous la direction de Daniel Harding, avec la participation du contre-ténor Bejun Mehta à la Philharmonie de Paris.
Philharmonie, Paris

Sous la direction de son nouveau chef Daniel Harding, une sorte de crescendo porte l’Orchestre de Paris du prélude de Parsifal en ouverture du concert au finale de la Symphonie n° 1 de Brahms qui le conclut. Une progression de l’expressivité où s’impose la création française de Dream of the Song du Britannique George Benjamin, qu’interprète magnifiquement Bejun Mehta.


Par Claude HELLEU

   
27/09/2016  Ah ! Quel beau diamant !
Nouvelle production de Manon de Massenet dans une mise en scène d'Olivier Py et sous la direction de Marko Letonja à l'Opéra de Genève.
Opéra des Nations, Genève

En s'offrant les débuts de Patricia Petibon dans le rôle-titre de Manon de Massenet, le Grand Théâtre de Genève mise sur une carte gagnante. Le rôle tombe sans faux plis sur la voix de la belle excentrique, bien secondée il est vrai, par la mise en scène d'Olivier Py, fidèle à l'artiste et l’institution lyrique genevoise.


Par David VERDIER

   
25/09/2016  Così pop
Nouvelle production de Così fan tutte de Mozart dans une mise en scène de Robert Borgmann et sous la direction de Donald Runnicles à la Deutsche Oper Berlin.
Deutsche Oper, Berlin

Première des cinq nouvelles productions de la saison à la Deutsche Oper Berlin, Così fan tutte trouve ses atouts dans une distribution homogène, dont se détachent les femmes et plus particulièrement la Despina d’Alexandra Hutton. La direction dynamique de Donald Runnicles perd du souffle en seconde partie, tout comme la mise en scène de Robert Borgmann.


Par Vincent GUILLEMIN

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366  367  368  369  370  371  372  373  374  375  376  377 
[   < prec.   |    page 37 sur 377  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • La chair est triste

  • Aix 2018 (1) : Pâle Ariane

  • Munich 2018 (1) : Bella Zdenka

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com