altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par auteur 04 aoűt 2020

Les auteurs:

  • Alain COCHARD
  • Anne-BĂ©atrice MULLER
  • Antoine Livio (1931-2001)
  • Arthur RICHER
  • Barry MILLINGTON
  • Benjamin GRENARD
  • Bertrand BOLOGNESI
  • Camille de RIJCK
  • Christelle CAZAUX
  • Christian PETER
  • Christine LETEUX
  • Claude HELLEU
  • David VERDIER
  • Élie-GĂ©rard SOUQUET
  • Eric SEBBAG
  • EugĂ©nie AlĂ©cian
  • Florent ALBRECHT
  • Florent COUDEYRAT
  • Francesco Maria COLOMBO
  • François FARGUE
  • Françoise MALETTRA
  • GĂ©rard CORNELOUP
  • GĂ©rard HONORÉ
  • GĂ©rard MANNONI
  • Hermann GRAMPP
  • Hermine VIDEAU
  • Isabelle APOSTOLOS
  • Jacqueline BECKER
  • Jacques DUFFOURG
  • Jean-François LATTARICO
  • Jean-Michel BADET
  • Julien MAIRE
  • Juliette BUCH
  • Laurent VILAREM
  • Linda MURRAY
  • Lorenzo QUATTROPANI
  • Mathias HEIZMANN
  • Matthew RYE
  • Matthias HEIZMANN
  • Mehdi MAHDAVI
  • Michel LE NAOUR
  • Michel PAROUTY
  • Michèle LARIVIERE
  • Monique BARICHELLA
  • Nicole DUAULT
  • Olivier BERNAGER
  • Olivier BRUNEL
  • Olivier DENOYELLE
  • Olivier FILANCIU
  • Olivier ROUVIERE
  • Patrick FLORENTIN
  • Pauline GARAUDE
  • Philippe DESPHIEUX
  • Philippe KALMAN
  • Philippe VENTURINI
  • Phlippe KALMAN
  • Pierre BREINER
  • Pierre CADARS
  • Pierre FLINOIS
  • Pierre GRUMBERG
  • Pierre-Emmanuel LEPHAY
  • Renaud LORANGER
  • Roger TELLART
  • Romain FEIST
  • SĂ©verine GARNIER
  • StĂ©phane HAIK
  • StĂ©phane VILLEMIN
  • Sylvia AVRAND-MARGOT
  • Sylvie BONIER
  • Thomas COUBRONNE
  • Vincent GUILLEMIN
  • Yannick MILLON
  • Yutha TEP
  • Yves JAUNEAU



    Yannick MILLON

      Un petit air de Salzbourg
    Concert Mozart de l'Ensemble Wien au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    En ce dimanche de passage à l'heure d'été, il plane sur l'avenue Montaigne une douceur printanière qui semble coïncider avec la venue de l'Ensemble Wien. Constitué de solistes du Philharmonique de Vienne, la formation propose aux auditeurs du Théâtre des Champs-Élysées un programme de divertissement mozartien dans la plus pure tradition autrichienne.
    Le 26/03/2006


      Trous noirs
    Concert de l'Orchestre national de France sous la direction de Sir Colin Davis, avec la participation de la mezzo-soprano Anna Caterina Antonacci au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    Soirée très attendue du National avec la venue de Sir Colin Davis. Après des Nuits d'été copieusement altérées par une Antonacci ni en voix ni en style, les Planètes de Holst offrent quelques surprises, dont celle, mauvaise, d'abandonner le Pluton de Colin Matthews annoncé dans le programme. Un concert victime de quelques trous noirs.
    Le 23/03/2006


      La noblesse du pastoureau
    Version de concert du Roi pasteur de Mozart par les Folies Françoises sous la direction de Patrick Cohën-Akenine au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    L'année Mozart restera la meilleure occasion de redécouvrir de petits ouvrages lyriques jamais joués, comme ce pétillant Rè pastore en version de concert que le Théâtre des Champs-Élysées avait confié à Patrick Cohën-Akenine et ses Folies Françoises, avec une distribution inégale dont se détache l'authentique tenore di grazia du jeune Sébastien Droy.
    Le 20/03/2006


      La faute Ă  l'acoustique ?
    Concert de l'Orchestre national de France sous la direction de Vladimir Ashkenazy, avec la participation de la violoniste Janine Jansen et de l'altiste Julian Rachlin au Théâtre des Champs-Élysées, Paris, puis à l'Auditorium de Dijon.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    La critique musicale française est souvent décriée pour sa trop grande subjectivité, et le fait qu'une même soirée puisse recueillir des avis radicalement opposés ne laisse pas d'agacer. Mais dans le cas d'un même programme donné deux soirs de suite dans des salles très différentes, les contradictions peuvent aussi venir de l'acoustique.
    Le 16/03/2006


      Entre brume et soleil
    Concert de l'Orchestre de Paris sous la direction d'Esa-Pekka Salonen, avec la participation du violoniste Maxim Vengerov au Théâtre Mogador, Paris.
    Théâtre Mogador, Paris

    Soirée très contrastée dans un Théâtre Mogador comble. Après un Concerto pour violon de Beethoven par Maxim Vengerov embourbé dans une conception brahmsienne, un Oiseau de feu intégral éclatant et d'un jaillissement lumineux continu. L'Orchestre de Paris, en état de grâce, y triomphe sous la baguette d'un Esa-Pekka Salonen en terre de prédilection.
    Le 09/03/2006


      D'une pierre deux coups
    Concert de l'Orchestre de Paris sous la direction de Christoph Eschenbach au Théâtre Mogador, Paris.
    Théâtre Mogador, Paris

    En marge des cycles du Ring au Châtelet, l'Orchestre de Paris trouve encore le temps de fêter à la fois Chostakovitch et Mozart, dont on célèbre respectivement les centenaire et quart de millénaire de la naissance. Avant un beau Requiem de Mozart, un Concerto pour violon de Chostakovitch desservi par un Gidon Kremer en toute petite forme.
    Le 07/02/2006


      Ring 2005-2006 (4) : Record crĂ©pusculaire
    Création à Paris de Crépuscule des Dieux de Wagner dans la mise en scène de Bob Wilson et sous la direction de Christoph Eschenbach au Théâtre du Châtelet.
    Théatre du Châtelet, Paris

    Point final au Ring de Bob Wilson au Châtelet avec la confirmation du mieux déjà entrevu dans Siegfried la semaine passée. L'imagerie wilsonienne semble n'avoir jamais aussi bien collé au temps musical wagnérien, avec en prime un record de durée dans la direction de Christoph Eschenbach, qui porte à presque cinq heures ce dernier volet.
    Le 02/02/2006


      Don Giovanni entre Mickey et Karl Marx
    Nouvelle production de Don Giovanni de Mozart mise en scène par Michael Haneke et sous la direction de Sylvain Cambreling à l'Opéra de Paris.
    Palais Garnier, Paris

    Le voilà enfin, ce Don Giovanni de toutes les rumeurs, de toutes les conjectures ! Artistes ne dévoilant pas un mot avant la première, répétition générale opportunément annulée, tout concourait à faire monter la tension devant la première mise en scène opératique du cinéaste Michael Haneke. Et pourtant, on s'y ennuie ferme !
    Le 30/01/2006


      Ring 2005-2006 (3) : Premier aboutissement
    Création à Paris du Siegfried de Wagner mis en scène par Bob Wilson et sous la direction de Christoph Eschenbach au Théâtre du Châtelet.
    Théatre du Châtelet, Paris

    Entamé à l'automne dernier, le Ring du Châtelet reprend son cours après une interruption de presque un trimestre. Cette fois, entre une distribution relativement solide, une concentration nettement supérieure en fosse et les images toujours aussi envoûtantes de Robert Wilson, un certain rythme de croisière semble atteint avec ce Siegfried d'emblée d'un tout autre niveau.
    Le 26/01/2006


      Heurs et malheurs du rubato
    Concert de l'Orchestre philharmonique de Vienne sous la direction de Georges Prêtre au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    Lorsqu'on aborde avec lui la caractĂ©ristique principale de sa direction, Ă  savoir son important rubato, Georges PrĂŞtre aime Ă  dire : « ce n'est pas du rubato, c'est du phrasĂ© Â». Mais pour que du phrasĂ© reste du phrasĂ©, tout est question de dosage. Un dosage plus ou moins raisonnable qui fera les heurs et malheurs de cette soirĂ©e viennoise au TCE.
    Le 17/01/2006


    1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52 
    [   page sur 52  |   suiv >    ]


  • Les 3 dernières critiques de concert

  • L'aube d'Ă©tĂ©

  • RĂ©ouverture

  • Des tĂ©nèbres Ă  la lumière

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com