altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par auteur 04 aoűt 2020

Les auteurs:

  • Alain COCHARD
  • Anne-BĂ©atrice MULLER
  • Antoine Livio (1931-2001)
  • Arthur RICHER
  • Barry MILLINGTON
  • Benjamin GRENARD
  • Bertrand BOLOGNESI
  • Camille de RIJCK
  • Christelle CAZAUX
  • Christian PETER
  • Christine LETEUX
  • Claude HELLEU
  • David VERDIER
  • Élie-GĂ©rard SOUQUET
  • Eric SEBBAG
  • EugĂ©nie AlĂ©cian
  • Florent ALBRECHT
  • Florent COUDEYRAT
  • Francesco Maria COLOMBO
  • François FARGUE
  • Françoise MALETTRA
  • GĂ©rard CORNELOUP
  • GĂ©rard HONORÉ
  • GĂ©rard MANNONI
  • Hermann GRAMPP
  • Hermine VIDEAU
  • Isabelle APOSTOLOS
  • Jacqueline BECKER
  • Jacques DUFFOURG
  • Jean-François LATTARICO
  • Jean-Michel BADET
  • Julien MAIRE
  • Juliette BUCH
  • Laurent VILAREM
  • Linda MURRAY
  • Lorenzo QUATTROPANI
  • Mathias HEIZMANN
  • Matthew RYE
  • Matthias HEIZMANN
  • Mehdi MAHDAVI
  • Michel LE NAOUR
  • Michel PAROUTY
  • Michèle LARIVIERE
  • Monique BARICHELLA
  • Nicole DUAULT
  • Olivier BERNAGER
  • Olivier BRUNEL
  • Olivier DENOYELLE
  • Olivier FILANCIU
  • Olivier ROUVIERE
  • Patrick FLORENTIN
  • Pauline GARAUDE
  • Philippe DESPHIEUX
  • Philippe KALMAN
  • Philippe VENTURINI
  • Phlippe KALMAN
  • Pierre BREINER
  • Pierre CADARS
  • Pierre FLINOIS
  • Pierre GRUMBERG
  • Pierre-Emmanuel LEPHAY
  • Renaud LORANGER
  • Roger TELLART
  • Romain FEIST
  • SĂ©verine GARNIER
  • StĂ©phane HAIK
  • StĂ©phane VILLEMIN
  • Sylvia AVRAND-MARGOT
  • Sylvie BONIER
  • Thomas COUBRONNE
  • Vincent GUILLEMIN
  • Yannick MILLON
  • Yutha TEP
  • Yves JAUNEAU



    Yannick MILLON

      Salzbourg 2018 (4) : Blomstedt sans complexes
    Concert des Wiener Philharmoniker sous la direction de Herbert Blomstedt au festival de Salzbourg 2018.
    GroĂźes Festspielhaus, Salzburg

    Fantastique concert de 11h à Salzbourg avec Herbert Blomstedt et les Wiener Philharmoniker, qui reçoivent une standing ovation pour leur programme Sibelius-Bruckner où le maestro suédois, en toute simplicité, assume plus que jamais et sans complexes des options tranchées, à la tête d’un orchestre des très grands jours.
    Le 19/08/2018


      Salzbourg 2018 (3) : Au bord de l’épuisement
    Nouvelle production de la Dame de Pique de Tchaïkovski dans une mise en scène de Hans Neuenfels et sous la direction de Mariss Jansons au festival de Salzbourg 2018.
    GroĂźes Festspielhaus, Salzburg

    Production laborieuse pour la Dame de Pique à Salzbourg, où le trublion Hans Neuenfels, sorti de quelques idées, sombre dans la convention, et où malgré une distribution correcte, la soirée croule sous la chape de plomb de la direction à bout de Mariss Jansons, qui ne parvient même plus à imposer, malgré quelques beaux moments, une mise en place convenable.
    Le 18/08/2018


      Salzbourg 2018 (1) : Justice pour Josef K.
    Version de concert du Procès de Von Einem sous la direction de HK Gruber au festival de Salzbourg 2018.
    Felsenreitschule, Salzburg

    Dans la Felsenreitschule qui accueille le plus souvent les ouvrages modernes, Salzbourg renoue avec les grandes créations de son histoire en proposant une version de concert du Procès de Gottfried von Einem, dont on célèbre le centenaire de la naissance. Une exécution modèle, entre la direction contrastée de son élève HK Gruber et un plateau au-delà de tout reproche.
    Le 14/08/2018


      Bayreuth 2018 (2) : Libellules sous haute tension
    Nouvelle production de Lohengrin de Wagner dans une mise en scène de Yuval Sharon, sous la direction de Christian Thielemann au festival de Bayreuth 2018.
    Festspielhaus, Bayreuth

    Après les rats de Neuenfels, les libellules de Sharon ! Dans une atmosphère de conte, le metteur en scène américain multiplie les maladresses dans ce nouveau Lohengrin. Heureusement, la musique est royalement servie tant sur scène qu’en fosse, où Thielemann devient le deuxième chef de l’Histoire à avoir dirigé les dix drames wagnériens dans l’abîme mystique.
    Le 06/08/2018


      La chair est triste
    Nouvelle production de Don Giovanni de Mozart dans une mise en scène de David Marton et sous la direction de Stefano Montanari à l’Opéra de Lyon.
    Opéra national, Lyon

    Fin de saison électrique à l’Opéra de Lyon où Stefano Montanari dynamite la dramaturgie de Don Giovanni transformée en course à l’abîme où les chanteurs, très engagés, ne s’embarrassent guère de style ou de nuances, face à la mise en scène désabusée et confuse de David Marton, qui transforme le séducteur en maniaco-dépressif obsédé par un trauma originel.
    Le 11/07/2018


      Chape de plomb sur Boris
    Nouvelle production de Boris Godounov de Moussorgski dans une mise en scène de Ivo van Hove et sous la direction de Vladimir Jurowski à l’Opéra de Paris.
    Opéra Bastille, Paris

    Alors qu’il programme pour la première fois la version resserrée et très politique de 1869, l’Opéra de Paris propose une nouvelle production de Boris Godounov sous chape de plomb tant en scène qu’en fosse, où Vladimir Jurowski étire la dramaturgie jusqu’à la suffocation. Une belle distribution apporte son renfort à cette proposition exigeante.
    Le 07/06/2018


      Les âmes ruinĂ©es
    Création mondiale de GerMANIA de Raskatov dans une mise en scène de John Fulljames et sous la direction d’Alejo Pérez à l’Opéra de Lyon.
    Opéra national, Lyon

    Puissance dévastatrice que celle de GerMANIA d’Alexander Raskatov donné en première mondiale à l’Opéra de Lyon. Un portrait croisé de l’Allemagne et la Russie à travers leurs dictatures du XXe siècle, œuvre d’art totale agissant comme une bombe à fragmentation, qui narre les soubresauts d’un siècle d’apocalypse sans échappatoire ni lumière au bout du tunnel.
    Le 21/05/2018


      RivĂ©s au sol
    Concert des Wiener Philharmoniker sous la direction d’Andrés Orozco-Estrada, avec la participation du pianiste Yefim Bronfman au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    Drôle de soirée d’orchestre au Théâtre des Champs-Élysées, où le Philharmonique de Vienne, sous la direction zélée d’Andrés Orozco-Estrada remplaçant Zubin Mehta, alterne sonorités somptueuses et zone de confort aux côtés du piano de Yefim Bronfman, tout aussi noyé de pédale dans un Beethoven pacifié que dans un Bartók brouillon.
    Le 10/04/2018


      Festival Verdi Lyon : Don Carlos en pesanteur
    Nouvelle production de Don Carlos de Verdi dans une mise en scène de Christophe Honoré et sous la direction de Daniele Rustioni à l’Opéra de Lyon.
    Opéra national, Lyon

    Déception assez cuisante face au Don Carlos conçu comme le point d’orgue du festival de printemps de l’Opéra de Lyon consacré cette année à Verdi. Si la distribution, à l’Elisabeth impossible, pâtit d’un français défectueux, on regrette avant tout l’académisme pesant du travail de Christophe Honoré, étalé sur cinq longues heures de représentation.
    Le 02/04/2018


      Boccanegra Ă  huis clos
    Nouvelle production de Simon Boccanegra de Verdi dans une mise en scène de Philipp Himmelmann et sous la direction de Roberto Rizzi Brignoli à l’Opéra de Dijon.
    Auditorium, Dijon

    Sans faute pour l’Opéra de Dijon dans le pourtant périlleux Simon Boccanegra de Verdi, qui bénéficie d’une mise en scène en suffocant huis clos politique dans un décor fermé, d’une très belle et homogène distribution, ainsi que de la direction à la fois colorée et électrisante de l’authentique chef de théâtre Roberto Rizzi Brignoli.
    Le 20/03/2018


    1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52 
    [   page sur 52  |   suiv >    ]


  • Les 3 dernières critiques de concert

  • L'aube d'Ă©tĂ©

  • RĂ©ouverture

  • Des tĂ©nèbres Ă  la lumière

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com