altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 13 novembre 2018

19/08/2018  Salzbourg 2018 (4) : Blomstedt sans complexes
Concert des Wiener Philharmoniker sous la direction de Herbert Blomstedt au festival de Salzbourg 2018.
Großes Festspielhaus, Salzburg

Fantastique concert de 11h à Salzbourg avec Herbert Blomstedt et les Wiener Philharmoniker, qui reçoivent une standing ovation pour leur programme Sibelius-Bruckner où le maestro suédois, en toute simplicité, assume plus que jamais et sans complexes des options tranchées, à la tête d’un orchestre des très grands jours.


Par Yannick MILLON

   
18/08/2018  Salzbourg 2018 (3) : Au bord de l’épuisement
Nouvelle production de la Dame de Pique de Tchaïkovski dans une mise en scène de Hans Neuenfels et sous la direction de Mariss Jansons au festival de Salzbourg 2018.
Großes Festspielhaus, Salzburg

Production laborieuse pour la Dame de Pique à Salzbourg, où le trublion Hans Neuenfels, sorti de quelques idées, sombre dans la convention, et où malgré une distribution correcte, la soirée croule sous la chape de plomb de la direction à bout de Mariss Jansons, qui ne parvient même plus à imposer, malgré quelques beaux moments, une mise en place convenable.


Par Yannick MILLON

   
15/08/2018  Salzbourg 2018 (2) : Affreux, sales et méchants
Nouvelle production du Couronnement de Poppée de Monteverdi dans une mise en scène de Jan Lauwers et sous la direction de William Christie au festival de Salzbourg 2018.
Haus für Mozart, Salzburg

Lecture sans concession de L’Incoronazione di Poppea par Jan Lauwers faisant la part belle à la danse contemporaine aux côtés d’un plateau opératique emmené par les Arts Florissants de William Christie, malheureusement appesantie d’un certain systématisme et d’une conception incontestable mais paradoxale, agaçante autant qu’intéressante.


Par Thomas COUBRONNE

   
14/08/2018  Salzbourg 2018 (1) : Justice pour Josef K.
Version de concert du Procès de Von Einem sous la direction de HK Gruber au festival de Salzbourg 2018.
Felsenreitschule, Salzburg

Dans la Felsenreitschule qui accueille le plus souvent les ouvrages modernes, Salzbourg renoue avec les grandes créations de son histoire en proposant une version de concert du Procès de Gottfried von Einem, dont on célèbre le centenaire de la naissance. Une exécution modèle, entre la direction contrastée de son élève HK Gruber et un plateau au-delà de tout reproche.


Par Yannick MILLON

   
06/08/2018  Bayreuth 2018 (2) : Libellules sous haute tension
Nouvelle production de Lohengrin de Wagner dans une mise en scène de Yuval Sharon, sous la direction de Christian Thielemann au festival de Bayreuth 2018.
Festspielhaus, Bayreuth

Après les rats de Neuenfels, les libellules de Sharon ! Dans une atmosphère de conte, le metteur en scène américain multiplie les maladresses dans ce nouveau Lohengrin. Heureusement, la musique est royalement servie tant sur scène qu’en fosse, où Thielemann devient le deuxième chef de l’Histoire à avoir dirigé les dix drames wagnériens dans l’abîme mystique.


Par Yannick MILLON

   
05/08/2018  Bayreuth 2018 (1) : La Nuremberg céleste
Reprise des Maîtres chanteurs de Nuremberg de Wagner dans la mise en scène de Barrie Kosky et sous la direction de Philippe Jordan au festival de Bayreuth 2018.
Festspielhaus, Bayreuth

Pour la deuxième année des Meistersinger selon Barrie Kosky et Philippe Jordan à Bayreuth, l’intelligence de la mise en scène allie adroitement une lecture à plusieurs niveaux et une théâtralité concrète, parachevant au passage l’équilibre délicat entre comédie et drame, le personnage de Beckmesser dût-il en sortir stigmatisé, et la figure de Wagner interrogée.


Par Thomas COUBRONNE

   
22/07/2018  Baden-Baden 2018 : Tout est dans le cure-dent
Concert de l’Orchestre du Théâtre Mariinski sous la direction de Valery Gergiev, avec la participation du pianiste Daniil Trifonov au Festival d’été de Baden-Baden 2018.
Festpielhaus, Baden-Baden

Programme proche du gavage alternant maladroitement partitions de Scriabine, Rachmaninov et Moussorgski mais magnifiquement défendu par un Gergiev très inspiré, toujours avec son cure-dent en guise de baguette, un Orchestre du Mariinski souverain et un Trifonov désarçonnant par un jeu limpide et intime dans le Deuxième Concerto de Rachmaninov.


Par Pierre-Emmanuel LEPHAY

   
19/07/2018  Aix 2018 (4) : Retour gagnant
Reprise de la Flûte enchantée de Mozart dans la mise en scène de Simon McBurney, sous la direction de Raphaël Pichon au festival d’Aix-en-Provence 2018.
Grand Théâtre de Provence, Aix-en-Provence

Triomphal retour de la Flûte enchantée selon Simon McBurney sur la scène du Grand Théâtre de Provence, avec un plateau quasiment inchangé qui renouvelle ce petit miracle d'interprétation. L'Ensemble et le Choeur Pygmalion sont conduits de main de maître par leur directeur Raphaël Pichon, écrin aussi remarquable que séduisant pour porter la soirée au sommet.


Par David VERDIER

   
15/07/2018  Aix 2018 (3) : Ennui minéral
Création de Seven Stones d'Ondřej Adámek dans une mise en scène d’Eric Obersdorff au festival d'Aix-en-Provence 2018.
Théâtre du Jeu de Paume, Aix-en-Provence

Annulée dans l'édition de l'an dernier pour des raisons de budget, Seven Stones, opéra a cappella d'Ondřej Adámek (né en 1979), connaît enfin les honneurs du Festival d'Aix-en-Provence. Malgré tout le talent d'un compositeur dont on sait l'originalité de l'univers sonore et l'engagement des protagonistes, cette belle montagne accouche d'une souris nommée ennui.


Par David VERDIER

   
13/07/2018  Aix 2018 (2) : Un Ange sous acide
Nouvelle production de l’Ange de feu de Prokofiev dans une mise en scène de Mariusz Treliński et sous la direction de Kazushi Ono au festival d'Aix-en-Provence 2018.
Grand Théâtre de Provence, Aix-en-Provence

Jamais représenté du vivant de Prokofiev, l'Ange de feu connaît ses dernières années un succès inattendu. Barrie Kosky à Berlin, Calixto Bieito à Zurich et surtout Benedict Andrews à Lyon, avaient placé la barre très haut. Malgré d'évidentes qualités, il n'est pas certain que la production de Mariusz Treliński atteigne de tels sommets.


Par David VERDIER

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366  367  368  369  370  371  372  373  374  375  376  377  378  379  380  381  382 
[   < prec.   |    page 4 sur 382  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Tout en finesse

  • Couple enchanté

  • Du gris terne au rose bonbon

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com