altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par auteur 26 janvier 2022

Les auteurs:

  • Alain COCHARD
  • Anne-BĂ©atrice MULLER
  • Antoine Livio (1931-2001)
  • Arthur RICHER
  • Barry MILLINGTON
  • Benjamin GRENARD
  • Bertrand BOLOGNESI
  • Camille de RIJCK
  • Christelle CAZAUX
  • Christian PETER
  • Christine LETEUX
  • Claude HELLEU
  • David VERDIER
  • Élie-GĂ©rard SOUQUET
  • Eric SEBBAG
  • EugĂ©nie AlĂ©cian
  • Florent ALBRECHT
  • Florent COUDEYRAT
  • Francesco Maria COLOMBO
  • François FARGUE
  • Françoise MALETTRA
  • GĂ©rard CORNELOUP
  • GĂ©rard HONORÉ
  • GĂ©rard MANNONI
  • Hermann GRAMPP
  • Hermine VIDEAU
  • Isabelle APOSTOLOS
  • Jacqueline BECKER
  • Jacques DUFFOURG
  • Jean-François LATTARICO
  • Jean-Michel BADET
  • Julien MAIRE
  • Juliette BUCH
  • Laurent VILAREM
  • Linda MURRAY
  • Lorenzo QUATTROPANI
  • Mathias HEIZMANN
  • Matthew RYE
  • Matthias HEIZMANN
  • Mehdi MAHDAVI
  • Michel LE NAOUR
  • Michel PAROUTY
  • Michèle LARIVIERE
  • Monique BARICHELLA
  • Nicole DUAULT
  • Olivier BERNAGER
  • Olivier BRUNEL
  • Olivier DENOYELLE
  • Olivier FILANCIU
  • Olivier ROUVIERE
  • Patrick FLORENTIN
  • Pauline GARAUDE
  • Philippe DESPHIEUX
  • Philippe KALMAN
  • Philippe VENTURINI
  • Phlippe KALMAN
  • Pierre BREINER
  • Pierre CADARS
  • Pierre FLINOIS
  • Pierre GRUMBERG
  • Pierre-Emmanuel LEPHAY
  • Renaud LORANGER
  • Roger TELLART
  • Romain FEIST
  • SĂ©verine GARNIER
  • StĂ©phane HAIK
  • StĂ©phane VILLEMIN
  • Sylvia AVRAND-MARGOT
  • Sylvie BONIER
  • Thomas COUBRONNE
  • Thomas DESCHAMPS
  • Vincent GUILLEMIN
  • Yannick MILLON
  • Yutha TEP
  • Yves JAUNEAU



    Vincent GUILLEMIN

      GĂ©ant mahlĂ©rien
    Concert du London Symphony Orchestra sous la direction de Bernard Haitink, avec la participation de la violoniste Alina Ibragimova Ă  la Philharmonie de Paris.
    Philharmonie, Paris

    À la Philharmonie de Paris, le Troisième Concerto pour violon de Mozart permettait une bonne mise en bouche avant la Titan, donnée par le LSO et Bernard Haitink, l’un des plus grands chefs mahlériens vivants, capable après des dizaines d’interprétations et sans rechercher la nouveauté de nous la faire découvrir encore.
    Le 16/06/2015


      Un Falstaff de basse-cour
    Reprise de Falstaff de Verdi dans la mise en scène de Jean-Louis Grinda, sous la direction de Lawrence Foster à l’Opéra de Marseille.
    Opéra, Marseille

    Cherchant à faire ressortir la fable de Falstaff, Jean-Louis Grinda emmène Shakespeare chez La Fontaine et transpose l’histoire dans une basse-cour, au risque de passer à côté de la finesse de l’ouvrage, heureusement porté par la musique du plateau et d’une fosse où Lawrence Foster semble diriger parfois la partition de Tosca.
    Le 14/06/2015


      Saint-Denis 2015 (2) : Après Glass tout passe
    Programme de musique américaine par l’Orchestre national d’Île-de-France sous la direction d’Enrique Mazzola au festival de Saint-Denis 2015.
    Basilique, Saint-Denis

    Dans la continuité du festival Présences 2015, le Festival de Saint-Denis propose un programme entièrement consacré aux compositeurs américains, débutant par une pièce de Philip Glass pour finir par la Première Symphonie de Bernstein, sous les mains expertes du chef Enrique Mazzola, à la tête d’un ONDIF aux superbes timbres.
    Le 10/06/2015


      Une Lulu bourgeoise
    Nouvelle production de Lulu de Berg dans une mise en scène de Dmitri Tcherniakov et sous la direction de Kirill Petrenko à l’Opéra de Munich.
    Nationaltheater, MĂĽnchen

    Peu après un Parsifal berlinois où l’absence de mysticisme avait atténué la force de la pièce, Dmitri Tcherniakov s’attaque à Lulu à l’Opéra de Munich en intellectualisant le propos, et prend une nouvelle fois le risque de passer à côté de l’œuvre. Malgré une distribution engagée, la direction sans nerf de Kirill Petrenko ne parvient pas à exalter la soirée.
    Le 06/06/2015


      Saint-Denis 2015 (1) : Pas tout Ă  fait le Paradis
    Ouverture du festival de Saint-Denis 2015 avec le Paradis et la Péri de Schumann par l’Orchestre national de France sous la direction de Jérémie Rhorer.
    Basilique, Saint-Denis

    Encore en proie à de vives critiques sur son existence, l’Orchestre national de France a prouvé une fois de plus en ouverture du Festival de Saint-Denis 2015 sa qualité et sa légitimité, tandis que la direction appliquée de Jérémie Rhorer et une distribution solide contribuaient à porter le premier oratorio de Robert Schumann.
    Le 04/06/2015


      Cent pour cent germanique
    Concert du City of Birmingham Symphony Orchestra sous la direction d’Andris Nelsons, avec la participation du ténor Klaus Florian Vogt au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    Comme pour Anna Netrebko dans le mĂŞme Théâtre des Champs-ÉlysĂ©es le mois dernier, le public de ce soir Ă©tait plus prĂ©sent pour entendre Klaus Florian Vogt dans Wagner que pour la pièce symphonique de la seconde partie, malgrĂ© l’intĂ©rĂŞt d’écouter Dvořák sous la direction d’un chef parmi les favoris pour devenir directeur musical des Berliner Philharmoniker.
    Le 01/06/2015


      Schubert par intermittence
    Cycle Schubert du pianiste Daniel BarenboĂŻm Ă  la Philharmonie de Paris.
    Philharmonie, Paris

    Parallèlement à la sortie, chez Deutsche Grammophon, d’un coffret de cinq CD consacré aux sonates de Schubert, Daniel Barenboïm proposait les œuvres en quatre récitals à la Philharmonie de Paris, un tour de force ne dissimulant pas quelques tunnels ici ou là, y compris dans les meilleures interprétations, celles des trois dernières sonates.
    Le 24/05/2015


      L'opĂ©ra sauve la planète
    Création mondiale de l’opéra CO2 de Giorgio Battistelli dans une mise en scène de Robert Carsen et sous la direction de Cornelius Meister à la Scala de Milan.
    Teatro alla Scala, Milano

    Donné en première mondiale à la Scala, le nouvel opéra de Giorgio Battistelli, CO2, d’après un livret en neuf scènes d’Ian Burton, choisit l’écologie pour sujet sans rien nous apprendre de nouveau sur le problème. Mais le spectacle fonctionne grâce à la musique et à l’engagement du plateau, dans la mise en scène conventionnelle de Robert Carsen.
    Le 16/05/2015


      Turandot moderno
    Nouvelle production de Turandot de Puccini dans une mise en scène de Nikolaus Lehnhoff et sous la direction de Riccardo Chailly à la Scala de Milan.
    Teatro alla Scala, Milano

    En choisissant la version du finale de Luciano Berio plutôt que celle, habituelle et conventionnelle, de Franco Alfano, Riccardo Chailly propose pour ses débuts en tant que nouveau directeur musical de la Scala un Turandot tourné vers l’avenir, avec une distribution parfaitement intégrée à cette lecture mais une mise en scène peu novatrice.
    Le 15/05/2015


      RomĂ©o & Netrebko
    Concert de l’Orchestre national de France sous la direction de Daniele Gatti, avec la participation de la soprano Anna Netrebko au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    Ce 10 mai, la foule des grands soirs ne s’était pas ruée au Théâtre des Champs-Élysées pour prolonger le cycle Shakespeare parfaitement débuté par l’ONF et Daniele Gatti, mais avant tout pour entendre Anna Netrebko et admirer au détour la couleur de sa robe plus que celle de sa voix. Pourtant, les héros du jour restent bien l’orchestre et son chef.
    Le 10/05/2015


    1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42 
    [   page sur 42  |   suiv >    ]


  • Les 3 dernières critiques de concert

  • Biennale 2022 (5) : Jeunes et confirmĂ©s

  • Biennale 2022 (4) : Expansion lyrique

  • MĂŞme pas peur !

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com