altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par auteur 07 décembre 2019

Les auteurs:

  • Alain COCHARD
  • Anne-BĂ©atrice MULLER
  • Antoine Livio (1931-2001)
  • Arthur RICHER
  • Barry MILLINGTON
  • Benjamin GRENARD
  • Bertrand BOLOGNESI
  • Camille de RIJCK
  • Christelle CAZAUX
  • Christian PETER
  • Christine LETEUX
  • Claude HELLEU
  • David VERDIER
  • Élie-GĂ©rard SOUQUET
  • Eric SEBBAG
  • EugĂ©nie AlĂ©cian
  • Florent ALBRECHT
  • Florent COUDEYRAT
  • Francesco Maria COLOMBO
  • François FARGUE
  • Françoise MALETTRA
  • GĂ©rard CORNELOUP
  • GĂ©rard HONORÉ
  • GĂ©rard MANNONI
  • Hermann GRAMPP
  • Hermine VIDEAU
  • Isabelle APOSTOLOS
  • Jacqueline BECKER
  • Jacques DUFFOURG
  • Jean-François LATTARICO
  • Jean-Michel BADET
  • Julien MAIRE
  • Juliette BUCH
  • Laurent VILAREM
  • Linda MURRAY
  • Lorenzo QUATTROPANI
  • Mathias HEIZMANN
  • Matthew RYE
  • Matthias HEIZMANN
  • Mehdi MAHDAVI
  • Michel LE NAOUR
  • Michel PAROUTY
  • Michèle LARIVIERE
  • Monique BARICHELLA
  • Nicole DUAULT
  • Olivier BERNAGER
  • Olivier BRUNEL
  • Olivier DENOYELLE
  • Olivier FILANCIU
  • Olivier ROUVIERE
  • Patrick FLORENTIN
  • Pauline GARAUDE
  • Philippe DESPHIEUX
  • Philippe KALMAN
  • Philippe VENTURINI
  • Phlippe KALMAN
  • Pierre BREINER
  • Pierre CADARS
  • Pierre FLINOIS
  • Pierre GRUMBERG
  • Pierre-Emmanuel LEPHAY
  • Renaud LORANGER
  • Roger TELLART
  • Romain FEIST
  • SĂ©verine GARNIER
  • StĂ©phane HAIK
  • StĂ©phane VILLEMIN
  • Sylvia AVRAND-MARGOT
  • Sylvie BONIER
  • Thomas COUBRONNE
  • Vincent GUILLEMIN
  • Yannick MILLON
  • Yutha TEP
  • Yves JAUNEAU



    Yannick MILLON

      Trilogie Janáček (3) : L'affaire du siècle
    Reprise de l'Affaire Makropoulos de Janáček mise en scène par Nikolaus Lehnhoff pour le Glyndebourne Festival Opera, sous la direction de Lothar Koenigs Ă  l'OpĂ©ra de Lyon.
    Opéra national, Lyon

    C'est en apothĂ©ose que s'achève la trilogie Janáček de l'OpĂ©ra de Lyon, avec pour l'Affaire Makropoulos enfin un travail scĂ©nique stimulant et imaginatif, un plateau sans faille dominĂ© par l'Emilia Marty hallucinĂ©e d'Anja Silja, et une direction musicale chauffĂ©e Ă  blanc qui en font l'affaire du siècle.
    Le 22/05/2005


      Trilogie Janáček (2) : La misère pour les Kabanov
    Reprise de la Kátia Kabanová de Janáček mise en scène par Nikolaus Lehnhoff pour le Glyndebourne Festival Opera, sous la direction de Lothar Koenigs Ă  l'OpĂ©ra de Lyon.
    Opéra national, Lyon

    CoincĂ©e entre une bonne Jenůfa et une excellente Affaire Makropoulos, la Kátia Kabanová lyonnaise importĂ©e de Glyndebourne expose ses faiblesses au grand jour, entre une scĂ©nographie pas toujours esthĂ©tique, une direction d'acteurs faible et un plateau très moyen. Seule la direction de Lothar Koenigs sauve le spectacle de la misère.
    Le 21/05/2005


      Trilogie Janáček (1) : Les promesses de Jenůfa
    Reprise de la Jenůfa de Janáček mise en scène par Nikolaus Lehnhoff pour le Glyndebourne Festival Opera, sous la direction de Lothar Koenigs Ă  l'OpĂ©ra de Lyon.
    Opéra national, Lyon

    Pour ouvrir le bal d'une trilogie Janáček lyonnaise attendue comme l'un des moments phares de la saison, le plus cĂ©lèbre opus lyrique du compositeur, Jenůfa, s'Ă©panouit plutĂ´t bien dans la mise en scène classique mais parfaitement rĂ´dĂ©e de Nikolaus Lehnhoff, une distribution discutable mais finalement homogène et la direction chauffĂ©e Ă  blanc de Lothar Koenigs.
    Le 20/05/2005


      La mort en pleine lumière
    CrĂ©ation parisienne de De la Maison des Morts de Janáček mis en scène par Klaus Michael GrĂĽber, sous la direction de Marc Albrecht Ă  l'OpĂ©ra Bastille, Paris.
    Opéra Bastille, Paris

    Parallèlement Ă  une Trilogie Janáček Ă  l'OpĂ©ra de Lyon, l'OpĂ©ra de Paris propose la reprise de l'un des premiers spectacles que Gerard Mortier avait programmĂ© Ă  Salzbourg en 1992 : De la Maison des Morts dans la mise en scène de Klaus Michael GrĂĽber. Un spectacle de mort et de lumière, portĂ© Ă  incandescence par la baguette de Marc Albrecht et un plateau irrĂ©prochable.
    Le 19/05/2005


      La vie pour le tsar !
    Reprise du Boris Godounov de Moussorgski mis en scène par Francesca Zambello à l'Opéra Bastille, Paris.
    Opéra Bastille, Paris

    Après un Tristan déjà légendaire, l'Opéra de Paris embraye sur une reprise du Boris Godounov de Francesca Zambello. Empêtré dans une dramaturgie creuse, le drame ne surnage que grâce à quelques individualités comme le Boris pourtant guère incarné de Samuel Ramey. Un spectacle sans vie, en attendant la deuxième distribution. Critique de la deuxième distribution.
    Le 10/05/2005


      Un Tristan de pure vocalitĂ©
    Nouvelle production de Tristan et Isolde de Wagner dans une mise en scène de Peter Sellars et Bill Viola et sous la direction d'Esa-Pekka Salonen à l'Opéra de Paris.
    Opéra Bastille, Paris

    Production phare de la saison lyrique parisienne, le nouveau Tristan concocté par Esa-Pekka Salonen, Peter Sellars et le vidéaste américain Bill Viola ouvre une nouvelle voie au chef-d’œuvre de Wagner. Un retour aux sources du chant wagnérien doublé d'une approche scénique résolument contemporaine. Altamusica vous propose un regard sur les deux aspects du spectacle.
    Le 12/04/2005


      L'art des transitions
    Fin du Festival Brahms de l'Orchestre de Paris et Christoph Eschenbach au Théâtre Mogador, Paris.
    Théâtre Mogador, Paris

    Contrastes forts pour les deux derniers concerts du marathon Brahms à Mogador. Desservis par le petit protégé de Christoph Eschenbach, l'Américain Tzimon Barto, les concertos pour piano s'évanouissent très vite devant des 1e et 3e symphonies auxquelles le chef allemand avait réservé le plus bel art des transitions.
    Le 24/03/2005


      TouchĂ© par la grâce
    Concert de l'Orchestre de Paris sous la direction de Roberto Abbado, avec la participation du violoniste Renaud Capuçon au Théâtre Mogador, Paris.
    Théâtre Mogador, Paris

    Quel plaisir de retrouver pour un magnifique Concerto de Beethoven à Mogador le violoniste Renaud Capuçon, qu'on avait déjà pu apprécier en octobre dernier pour le Concerto de Mendelssohn avec Christoph Eschenbach. Placé sous la direction de Roberto Abbado, l'Orchestre de Paris lui offre un écrin somptueux, avant une 4e de Schumann intéressante malgré quelques tunnels.
    Le 09/03/2005


      Le quartĂ© gagnant
    Reprise de l'Otello de Verdi dans la mise en scène d'Andrei Serban sous la direction de Valery Gergiev à l'Opéra Bastille, Paris.
    Opéra Bastille, Paris

    Reprise très attendue à Bastille de l'Otello d'Andrei Serban inauguré la saison passée, qui devait voir les débuts de Valery Gergiev dans la fosse de l'Opéra de Paris. Entre le chef russe et un trio de tête admirable, Gérard Mortier a raflé le quarté gagnant pour cette production dont la seule mise en scène était l'un des malheureux ratages de l'ère Gall.
    Le 17/02/2005


      Le tragique monumental de Brahms
    DĂ©but du Festival Brahms de l'Orchestre de Paris, avec le Concerto pour violon par Julia Fischer et la 4e symphonie sous la direction de Christoph Eschenbach.
    Théâtre Mogador, Paris

    Le festival Brahms de l'Orchestre de Paris et Christoph Eschenbach commence très fort, avec la découverte de Julia Fischer, violoniste prodige de vingt ans, mais aussi avec une 4e symphonie presque insoutenable de tension et de désespoir, dans une lecture fermée à double tour, au tragique monumental que n'aurait pas renié un Furtwängler.
    Le 16/02/2005


    1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52 
    [   page sur 52  |   suiv >    ]


  • Les 3 dernières critiques de concert

  • Demi-fresque

  • Carnage light

  • Construire un toit

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com