altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par ville 22 novembre 2017

Allemagne 
 
Aachen, Baden-Baden, Bayreuth, Berlin, Dresden, Frankfurt, Hamburg, Karlsruhe, Koblenz, Köln, Leipzig, München, Stuttgart

Angleterre 
 
London

Argentine 
 
Buenos Aires

Autriche 
 
Innsbruck, Salzburg, Wien

Belgique 
 
Anvers, Bruges, Bruxelles, Gand, Liège

Canada 
 
Montréal

Espagne 
 
Barcelone, Castell Peralada, Madrid, Perelada, Valencia

Etats-Unis 
 
New York

France 
 
Aix-en-Provence, Amiens, Angers, Angoulême, Aubervilliers, Auvers-sur-Oise, Avignon, Baume-les-Messieurs, Bazoche-sur-Hoesne, Beaune, Besançon, Biarritz, Bobigny, Bordeaux, Boulogne, Caen, Cambrai, Chambord, Château de Champs-sur-Marne, Colmar, Colombes, Compiègne, Condette, Courbevoie, Deauville, Dijon, Dinard, Gennevilliers, Grenoble, Illkirch, Ivry, La Chaise-Dieu, La Hune, La Roque d'Anthéron, Le Mans, Lille, Limoges, Lyon, Marseille, Massy, Metz, Montfort L'Amaury, Montpellier, Mortagne-au-Perche, Mulhouse, Nancy, Nanterre, Nantes, Naves, Nice, Orange, Orléans, Paris, Périgueux, Pervenchères, Poissy, Pontoise, Prades, Préaux-du-Perche, Reims, Rennes, Rouen, Sablé, Saint-Denis, Saint-Donat-sur-l'Herbasse, Saint-Etienne, Saint-Quentin-en-Yvelines, Sainte-Céronne-lès-Mortagne, Saintes, Salon de Provence, Sceaux, Souppes-sur-Loing (77), St Denis, St-Claude, St-Etienne, St-Quentin-en-Yvelines, Strasbourg, Theizé-en-Beaujolais, Toulon, Toulouse, Tourcoing, Tours, Versailles, Vézelay, Villefavard, Villepinte, Villeurbanne

Grèce 
 
Athènes

Italie 
 
Bologne, Cagliari, Ferrare, Firenze, Gênes, Milano, Pesaro, Roma, Rome, Torino, Venezia

Lituanie 
 
Vilnius

Luxembourg 
 
Luxembourg

Monaco 
 
Monaco, Monte-Carlo

Norvège 
 
Oslo

Pays-Bas 
 
Amsterdam

République tchèque 
 
Praha

Suède 
 
Göteborg, Stockholm

Suisse 
 
Basel, Genève, Gstaad, Lausanne, Luzern, Montreux, Verbier, Zermatt, Zürich




Paris

  Du goût des autres…
Concert Love, Hope and Destiny par la soprano Nina Stemme et l’Orchestre de chambre suédois sous la direction de Thomas Dausgard à la salle Pleyel, Paris.
Salle Pleyel, Paris

Avec un titre digne d’une série télévisée américaine, Love, Hope and Destiny, Nina Stemme a donné à Pleyel avec l’Orchestre de chambre suédois, un concert bien peu conventionnel à la fois par son programme et sa conception. On connaissait le marketing appliqué au disque. Nous voici rendus au concert conceptuel. Du goût des autres on ne discute pas…
Le 11/12/2012


  Une étonnante longévité
Récital du pianiste Menahem Pressler à la salle Pleyel, Paris.
Salle Pleyel, Paris

Légende vivante de la musique de chambre mondiale, le pianiste Menahem Pressler, fondateur et dernier survivant du Beaux-Arts Trio, multiplie à 88 ans les concerts de soliste, activité parallèle à celle de pédagogue près recherché. Son récital Schubert salle Pleyel qui couronne cette belle carrière est avant tout celui d’un grand musicien aguerri.
Le 10/12/2012


  Une magnifique jeunesse
Récital du violoncelliste Yan Levionnois et du pianiste et Guillaume Vincent à l’Auditorium du Louvre, Paris.
Auditorium du Louvre, Paris

Ils viennent seulement d’avoir vingt ans mais s’affirment comme d’authentiques grands talents. Dans un programme sans concessions à l’Auditorium du Louvre, le violoncelliste Yan Levionnois et le pianiste Guillaume Vincent ont été de parfaits représentants d’une génération déjà bien expérimentée et nettement surdouée.
Le 06/12/2012


  Bizet outragé
Nouvelle production de Carmen de Bizet dans une mise en scène d’Yves Beaunesne et sous la direction de Philippe Jordan à l’Opéra de Paris.
Opéra Bastille, Paris

Nouveau ratage à la Bastille : Carmen, l’œuvre fétiche du répertoire français, est copieusement huée. La mise en scène d’Yves Beaunesne, directeur du Centre Dramatique de Poitou Charente, surprend par son inconsistance et irrite par sa prétention, tandis que les voix demeurent en-dessous des standards de l’Opéra de Paris. Seul l’orchestre et Philippe Jordan en sortent indemnes.
Le 04/12/2012


  Drôle d’écrin pour Kissin
Concert de l’Orchestre de Paris sous la direction de Peter Oudjian, avec la participation du pianiste Evgueni Kissin à la salle Pleyel, Paris.
Salle Pleyel, Paris

Curieux programme et inutile multiplication de bis pour ce concert dont Evgueni Kissin était la vedette et le Concerto pour piano de Grieg la pièce maîtresse. Du Katchaturian assez clinquant et la Deuxième Symphonie dite Petite Russienne de Tchaïkovski entouraient l’œuvre jouée par l’interprète vedette, impérial comme toujours.
Le 04/12/2012


  Une fête des sens
Requiem de Dvořák par l’Orchestre de Paris sous la direction de James Conlon à la salle Pleyel, Paris.
Salle Pleyel, Paris

On pouvait craindre qu’une œuvre religieuse tchèque, écrite pour l’Angleterre, ne déconcerte l’Orchestre de Paris, voué à un répertoire moins exotique : mais sous la férule d’un chef familier du répertoire lyrique et avec l’apport de voix décomplexées, la phalange créée par Charles Munch trouve la voie d’un romantisme équilibré dans le Requiem de Dvořák.
Le 28/11/2012


  Dans la lumière romantique
Récital du baryton-basse Luca Pisaroni accompagné au piano par Justus Zeyen dans le cadre des Convergences à l’Amphithéâtre de l’Opéra Bastille, Paris.
Amphithéâtre de l'Opéra Bastille, Paris

En début de saison, à la Bastille, le baryton-basse Luca Pisaroni (37 ans) avait troqué le costume du barbier des Noces de Figaro qu’il interprétait l’an passé pour celui du Comte Almaviva. Aussi à l’aise dans l’un et l’autre rôle, aussi endiablé que cynique, il vient de commencer une autre carrière, celle de récitaliste.
Le 28/11/2012


  Accrochages mortels
Reprise des Enfants terribles de Glass dans la mise en scène de Stéphane Vérité et sous la direction d’Emmanuel Olivier à l’Athénée Théâtre Louis Jouvet, Paris.
Athénée Théâtre Louis-Jouvet, Paris

Roman fulgurant de Jean Cocteau, les Enfants terribles sont devenus un spectacle plutôt statique et néanmoins prenant sous la forme opératique que lui donne Philippe Glass. Quatre chanteurs d’une vraie jeunesse et trois pianos parfaitement unis en sont les interprètes attachants à l’Athénée dans la production étonnamment imagée de Philippe Vérité.
Le 27/11/2012


  Un champagne madérisé
Reprise de la Cenerentola de Rossini dans la mise en scène de Jean-Pierre Ponnelle sous la direction de Riccardo Frizza à l’Opéra de Paris.
Palais Garnier, Paris

Grisante, flot de bulles, la musique de Rossini doit monter à la tête tel un champagne. Sa virtuosité bannit la lourdeur, le chant syllabique impose la transparence. Cette reprise de Cenerentola à Garnier nous frustre de ses ravissements. Tout italien qu’il soit, le chef Riccardo Frizza martèle la partition, et les années ont éventé la mise en scène de Jean-Pierre Ponnelle.
Le 22/11/2012


  Minkowski refait ses Contes
Version de concert des Contes d’Hoffmann d’Offenbach sous la direction de Marc Minkowski à la salle Pleyel, Paris.
Salle Pleyel, Paris

Enfin Paris entend les Contes d’Hoffmann tels qu’Offenbach les a rêvés, grand opéra fantastique avec une seule interprète dans les trois rôles féminins. Pour Marc Minkowski, le défi était de taille, qui avait jusqu’alors défendu la version avec dialogues parlés, mais sait trouver le ton juste à la tête de ses Musiciens du Louvre et d’une distribution idiomatique.
Le 22/11/2012


 
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212 
 
[   < prec.   |    page 48 sur 212  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • La dette envers le passé

  • Titus en pastel

  • Attila en voix

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com