altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par auteur 21 février 2018

Les auteurs:

  • Alain COCHARD
  • Anne-Béatrice MULLER
  • Antoine Livio (1931-2001)
  • Arthur RICHER
  • Barry MILLINGTON
  • Benjamin GRENARD
  • Bertrand BOLOGNESI
  • Camille de RIJCK
  • Christelle CAZAUX
  • Christian PETER
  • Christine LETEUX
  • Claude HELLEU
  • David VERDIER
  • Élie-Gérard SOUQUET
  • Eric SEBBAG
  • Eugénie Alécian
  • Florent ALBRECHT
  • Francesco Maria COLOMBO
  • François FARGUE
  • Françoise MALETTRA
  • Gérard CORNELOUP
  • Gérard HONORÉ
  • Gérard MANNONI
  • Hermann GRAMPP
  • Hermine VIDEAU
  • Isabelle APOSTOLOS
  • Jacqueline BECKER
  • Jacques DUFFOURG
  • Jean-François LATTARICO
  • Jean-Michel BADET
  • Julien MAIRE
  • Juliette BUCH
  • Laurent VILAREM
  • Linda MURRAY
  • Lorenzo QUATTROPANI
  • Mathias HEIZMANN
  • Matthew RYE
  • Matthias HEIZMANN
  • Mehdi MAHDAVI
  • Michel LE NAOUR
  • Michel PAROUTY
  • Michèle LARIVIERE
  • Monique BARICHELLA
  • Nicole DUAULT
  • Olivier BERNAGER
  • Olivier BRUNEL
  • Olivier DENOYELLE
  • Olivier FILANCIU
  • Olivier ROUVIERE
  • Patrick FLORENTIN
  • Pauline GARAUDE
  • Philippe DESPHIEUX
  • Philippe KALMAN
  • Philippe VENTURINI
  • Phlippe KALMAN
  • Pierre BREINER
  • Pierre CADARS
  • Pierre FLINOIS
  • Pierre GRUMBERG
  • Pierre-Emmanuel LEPHAY
  • Renaud LORANGER
  • Roger TELLART
  • Romain FEIST
  • Séverine GARNIER
  • Stéphane HAIK
  • Stéphane VILLEMIN
  • Sylvia AVRAND-MARGOT
  • Sylvie BONIER
  • Thomas COUBRONNE
  • Vincent GUILLEMIN
  • Yannick MILLON
  • Yutha TEP
  • Yves JAUNEAU



    Michel PAROUTY

      Du grand piano à discrétion
    Récital Radu Lupu au Théâtre du Châtelet.
    Théatre du Châtelet, Paris

    Pour l'un de ses trop rares récitals parisiens, le 30 mai dernier, au Théâtre du Châtelet, le pianiste roumain Radu Lupu réservait à son public un programme plutôt inattendu, mariant Beethoven, Enesco et Janacek. Les qualités de l'interprète, elles, n'ont déçu aucune attente.
    Le 30/05/2001


      Julia Varady offre une moitié de Walhalla
    Concert du Deutsche Oper de Berlin dirigé par Christian Thielemann, avec Julia Varady.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    Affiche plus qu'alléchante pour ce concert du 29 mai au Théâtre des Champs-Élysées, puisqu'elle réunissait le jeune chef Christian Thielemann et l'une des dernières légendes des scènes lyriques, Julia Varady. Mais on craignait aussi un désistement de dernière minute de celle-ci, comme dernièrement au Châtelet, une crainte à moitié fondée.
    Le 29/05/2001


      Gounod redevenu imberbe
    Roméo et Juliette de Charles Gounod à l'Opéra de Lyon.
    Opéra national, Lyon

    Imagine-t-on Roméo et Juliette autrement que jeunes et beaux ? Le couple formé par Rolando Villazon et Virginie Pochon répond à cette attente pour la nouvelle production de l'opéra éponyme de Charles Gounod montée à Lyon. L'orchestre dirigé par Christian Badéa les soutient avec toute la fougue et la fraîcheur nécessaires.
    Le 20/05/2001


      Un implacable tour d'écrou
    Concert du trentenaire du Quatuor Alban Berg au Théâtre de Champs-Élysées.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris
    © Emi classics
    Après l'inégal concert Haydn, Schumann, Lutoslawski, le Quatuor Alban Berg continuait de fêter son trentième anniversaire avec un programme aux allures emblématiques puisqu'il associait une oeuvre d'Alban Berg compositeur et l'une des compositions les plus audacieuses et les plus visionnaires jamais écrite : le 15e Quatuor de Beethoven
    Le 18/05/2001


      Faust auréolé de scandales
    Reprise du Faust de Gounod dans la mise en scène de Jorge Lavelli à l'Opéra Bastille de Paris.
    Opéra Bastille, Paris

    De mémoire de mélomane, la première de cette production du Faust de Gounod, le 3 juin 1975, provoqua l'un des plus bruyants scandales jamais entendus au Palais Garnier. Jorge Lavelli s'attaquait à un pilier du répertoire, et son dépoussiérage ne passait pas inaperçu. Vingt-six ans plus tard, l'entreprise n'a rien perdu de sa force.
    Le 11/05/2001


      Frustrante Angelika
    Récital de la mezzo Angelika Kirschschlager au Théâtre du Châtelet.
    Théatre du Châtelet, Paris

    Ses Sesto de La Clémence de Titus et ses Dorabella de Cosi fan tutte au Palais Garnier, ses Nicklausse des Contes d'Hoffmann à l'Opéra-Bastille l'ont fait connaître et aimer du public parisien. Le 26 avril dernier, Angelika Kirschschlager donnait pourtant un récital un rien en deçà des rêves qu'elle avait éveillés.
    Le 26/04/2001


      Falstaff ferraille contre les Révolutionnaires
    Falstaff de Verdi au Théâtre du Châtelet.
    Théatre du Châtelet, Paris
    © Théâtre du Châtelet
    Pour ce premier Falstaff joué sur instruments d'époque au Théâtre du Châtelet, une disposition scénique très originale fait de l'orchestre un personnage à part entière. De cette initiative naît un dialogue riche et truculent que l'on ne pouvait pas percevoir à l'audition du récent enregistrement de John Eliot Gardiner. Jubilation garantie.
    Le 25/04/2001


      Les bonnes recettes de Mireille
    Récital de mélodies françaises par la soprano Mireille Delunsch aux Midis musicaux du Châtelet.
    Théatre du Châtelet, Paris

    Le temps d'un concert des Midis du Châtelet, la soprano Mireille Delunsch quittait ses costumes de scène pour s'aventurer dans les territoires de la mélodie française. Entre la puissance évocatrice de Poulenc ou Ravel et l'humour de Chabrier, on a goûté à la Bonne cuisine de Bernstein, tellement à propos pour l'heure du déjeuner.
    Le 25/04/2001


      Luxe et volupté, sinon calme, pour Ariodante
    Ariodante de GF Hændel au Palais Garnier de Paris.
    Palais Garnier, Paris

    Après un enregistrement superlatif unanimement salué par la critique comme par le public, on attendait avec impatience la réalisation scénique de l'Ariodante d'Hændel avec l'équipe de Marc Minkowski. Le moins que l'on puisse dire est qu'elle a suscité la controverse, jusqu'au sein d'Altamusica d'ailleurs.
    Le 17/04/2001


      La ville des morts-vivants
    Création française de Die tote Stadt à l'Opéra du Rhin.
    Opéra du Rhin, Strasbourg
    © Opéra du Rhin
    La production de Die tote Stadt (La Ville morte) d'Erich Korngold à l'Opéra du Rhin n'est pas également appréciée par les collaborateurs d'Altamusica. Alors que François Malettra la loue sans réserve, Michel Parouty reste très circonspect sur la transposition chronologique opérée par la mise en scène d'Inga Levant.
    Le 12/04/2001


    1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14 
    [   < prec.   |    page 5 sur 14  |   suiv >    ]


  • Les 3 dernières critiques de concert

  • Tristan entre en régression

  • Grande musique,
    grands interprètes

  • Une leçon de piano

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com