altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par auteur 22 aoűt 2019

Les auteurs:

  • Alain COCHARD
  • Anne-BĂ©atrice MULLER
  • Antoine Livio (1931-2001)
  • Arthur RICHER
  • Barry MILLINGTON
  • Benjamin GRENARD
  • Bertrand BOLOGNESI
  • Camille de RIJCK
  • Christelle CAZAUX
  • Christian PETER
  • Christine LETEUX
  • Claude HELLEU
  • David VERDIER
  • Élie-GĂ©rard SOUQUET
  • Eric SEBBAG
  • EugĂ©nie AlĂ©cian
  • Florent ALBRECHT
  • Florent COUDEYRAT
  • Francesco Maria COLOMBO
  • François FARGUE
  • Françoise MALETTRA
  • GĂ©rard CORNELOUP
  • GĂ©rard HONORÉ
  • GĂ©rard MANNONI
  • Hermann GRAMPP
  • Hermine VIDEAU
  • Isabelle APOSTOLOS
  • Jacqueline BECKER
  • Jacques DUFFOURG
  • Jean-François LATTARICO
  • Jean-Michel BADET
  • Julien MAIRE
  • Juliette BUCH
  • Laurent VILAREM
  • Linda MURRAY
  • Lorenzo QUATTROPANI
  • Mathias HEIZMANN
  • Matthew RYE
  • Matthias HEIZMANN
  • Mehdi MAHDAVI
  • Michel LE NAOUR
  • Michel PAROUTY
  • Michèle LARIVIERE
  • Monique BARICHELLA
  • Nicole DUAULT
  • Olivier BERNAGER
  • Olivier BRUNEL
  • Olivier DENOYELLE
  • Olivier FILANCIU
  • Olivier ROUVIERE
  • Patrick FLORENTIN
  • Pauline GARAUDE
  • Philippe DESPHIEUX
  • Philippe KALMAN
  • Philippe VENTURINI
  • Phlippe KALMAN
  • Pierre BREINER
  • Pierre CADARS
  • Pierre FLINOIS
  • Pierre GRUMBERG
  • Pierre-Emmanuel LEPHAY
  • Renaud LORANGER
  • Roger TELLART
  • Romain FEIST
  • SĂ©verine GARNIER
  • StĂ©phane HAIK
  • StĂ©phane VILLEMIN
  • Sylvia AVRAND-MARGOT
  • Sylvie BONIER
  • Thomas COUBRONNE
  • Vincent GUILLEMIN
  • Yannick MILLON
  • Yutha TEP
  • Yves JAUNEAU



    Yannick MILLON

      Toujours plus loin
    Concert des Dissonances et David Grimal à l’Auditorium de Dijon.
    Auditorium, Dijon

    Non contents d’avoir triomphé de chaque étape de leur réappropriation du grand répertoire symphonique sans chef, David Grimal et les Dissonances poussent le bouchon plus loin en s’attaquant cette fois à l’Annapurna symphonique que représente le Sacre du printemps de Stravinski. Avec une nouvelle réussite incontestable.
    Le 20/10/2017


      Le temps des sales gosses
    Première à l’Opéra de Dijon de Pinocchio de Boesmans dans une mise en scène de Joël Pommerat et sous la direction d’Emilio Pomarico.
    Auditorium, Dijon

    Porté sur les fonts baptismaux cet été à Aix, le septième opéra de Philippe Boesmans, Pinocchio, propose une vision du conte plus proche de l’original de Collodi que du manichéisme de Disney, avec un pantin tout sauf gentil garçon, dans un spectacle très réussi et formidablement défendu par ses chanteurs et ses instrumentistes.
    Le 10/10/2017


      Paix sur la Terre
    Mise en scène du War Requiem de Britten par Yoshi Oida sous la direction de Daniele Rustioni en ouverture de saison 2017-2018 de l’Opéra de Lyon.
    Opéra national, Lyon

    Comme une réplique sismique de sa Jeanne au bûcher par Romeo Castellucci en janvier, l’Opéra de Lyon, récemment désigné comme meilleure scène européenne par le magazine Opernwelt, ouvre sa saison 2017-2018 avec un War Requiem de Britten à l’incroyable densité scénique et musicale, en forme de vibrant plaidoyer pour la paix.
    Le 09/10/2017


      Vers les hautes terres
    Nouvelle production de Tiefland de d’Albert dans une mise en scène de Walter Sutcliffe et sous la direction de Claus Peter Flor au Théâtre du Capitole, Toulouse.
    Théâtre du Capitole, Toulouse

    Très beau démarrage de saison au Capitole de Toulouse, qui propose le rarissime Tiefland d’Eugen d’Albert paré d’une efficace mise en scène et d’un trio vocal de choc, portés à bout de baguette par le rare Claus Peter Flor, grand maestro du romantisme trop oublié, qui transcende un ouvrage méritant assurément d’être redécouvert.
    Le 29/09/2017


      Salzbourg 2017 (10) : Pour qui tinte la fin
    Concert Chostakovitch des Berliner Philharmoniker sous la direction de Sir Simon Rattle au festival de Salzbourg 2017.
    GroĂźes Festspielhaus, Salzburg

    Comme chaque année à Salzbourg, les concerts des Berliner sonnent les dernières heures du festival, en tintant cet été d’un cliquetis singulier dans un programme Chostakovitch associant la première et la dernière symphonies, dont Sir Simon Rattle propose une lecture réfléchie et architecturée, à la virtuosité impeccable et aux sonorités éminemment XXe sinon très russes.
    Le 28/08/2017


      Salzbourg 2017 (9) : Le cataclysme Lear
    Nouvelle production de Lear d’Aribert Reimann dans une mise en scène de Simon Stone et sous la direction de Franz Welser-Möst au festival de Salzbourg 2017.
    Felsenreitschule, Salzburg

    Dernière nouvelle production de l’été, Lear d’Aribert Reimann se hisse au sommet de l’édition 2017 de Salzbourg en triomphant sur toute la ligne : mise en scène traumatisante, plateau transcendant et présence en fosse de Wiener Philharmoniker en soi bien plus marquants que la direction d’un Franz Welser-Möst bâtonnant sans discernement.
    Le 23/08/2017


      Salzbourg 2017 (8) : Maledizione !
    Nouvelle production d’Aïda de Verdi dans une mise en scène de Shirin Neshat et sous la direction de Riccardo Muti au festival de Salzbourg 2017.
    GroĂźes Festspielhaus, Salzburg

    Il est des jours où rien ne va pour Riccardo Muti. Déjà poussif en fosse dans la plus faible production de l’été à Salzbourg, le maestro napolitain subit, pour cette avant-dernière représentation d’Aïda, les aléas du renouvellement des deux rôles principaux, ainsi qu’une multiplication de scories émaillant une soirée lyrique sous le signe de la malédiction.
    Le 22/08/2017


      Salzbourg 2017 (7) : Chostakovitch sans sarcasme
    Nouvelle production de Lady Macbeth de Mzensk de Chostakovitch dans une mise en scène d’Andreas Kriegenburg et sous la direction de Mariss Jansons au festival de Salzbourg 2017.
    GroĂźes Festspielhaus, Salzburg

    Après la mythique production Mussbach-Gergiev de 2001, Lady Macbeth de Chostakovitch revient à Salzbourg dans une production mettant presque uniquement l’accent sur le tragique, tant dans la mise en scène d’Andreas Kriegenburg que dans la direction de Mariss Jansons, d’une glorieuse pâte sombre mais nettement plus faible dans les épisodes hystériques.
    Le 21/08/2017


      Salzbourg 2017 (6) : Et la lumière fut…
    Concert des Wiener Philharmoniker sous la direction d’Herbert Blomstedt au festival de Salzbourg 2017.
    GroĂźes Festspielhaus, Salzburg

    Les années semblent ne pas avoir de prise sur Herbert Blomstedt qui, bien que dirigeant assis suite à une chute, rayonne du haut de ses 90 printemps d’un art d’insuffler clarté et lumière à tout ce qu’il touche, d’une Septième de Bruckner resplendissante jusqu’à des Métamorphoses de Strauss résolument tournées vers l’espoir.
    Le 20/08/2017


      Salzbourg 2017 (2) : Wozzeck dans les tranchĂ©es
    Nouvelle production de Wozzeck dans une mise en scène de William Kentridge et sous la direction de Vladimir Jurowski au festival de Salzbourg 2017.
    Haus fĂĽr Mozart, Salzburg

    Absent de Salzbourg depuis vingt ans, Wozzeck fait son grand retour grâce au nouveau patron du festival Markus Hinterhäuser, dans une mise en scène de William Kentridge évoquant le cauchemar de la Première Guerre mondiale. Une vision déshumanisée au même degré que la direction analytique de Vladimir Jurowski, face à un plateau où seul le rôle-titre déçoit.
    Le 14/08/2017


    1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51 
    [   page sur 51  |   suiv >    ]


  • Les 3 dernières critiques de concert

  • Salzbourg 2019 (3) : Coitus interruptus

  • Salzbourg 2019 (2) : Transcendant Mozart

  • Salzbourg 2019 (1) : Ĺ’dipe par KO

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com