altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 13 décembre 2017

27/05/2015  Un Messiaen assommant
Turangalîla-Symphonie de Messiaen par l’Orchestre Philharmonia sous la direction d’Esa-Pekka Salonen au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Curieux sentiment d’insatisfaction et migraine assurée à l’issue de cette Turangalîla haute en décibels et en effets monoblocs, où la baguette de Salonen ne semble insuffler que fureur, bestialité et primitivisme à une partition qui demande aussi tendresse, contemplation et joie, à la tête d’un Philharmonia monochrome et tout en puissance.


Par Yannick MILLON

   
26/05/2015  Brahms tout simplement
Concert Brahms de l’Orchestre du festival de Budapest sous la direction d’Iván Fischer à la Philharmonie de Paris.
Philharmonie, Paris

Soirée brahmsienne rêvée aux côtés des musiciens hongrois du Budapest Festival Orchestra, que le travail d’Iván Fischer a métamorphosé au fil des ans. Pour preuve, une exécution d’une parfaite évidence des deux dernières symphonies du maître de Hambourg à la Philharmonie de Paris. Avec une surprise de taille en guise de bis.


Par Yannick MILLON

   
24/05/2015  Schubert par intermittence
Cycle Schubert du pianiste Daniel Barenboïm à la Philharmonie de Paris.
Philharmonie, Paris

Parallèlement à la sortie, chez Deutsche Grammophon, d’un coffret de cinq CD consacré aux sonates de Schubert, Daniel Barenboïm proposait les œuvres en quatre récitals à la Philharmonie de Paris, un tour de force ne dissimulant pas quelques tunnels ici ou là, y compris dans les meilleures interprétations, celles des trois dernières sonates.


Par Vincent GUILLEMIN

   
22/05/2015  Traviata et youpla boum !
Nouvelle production de la Traviata de Verdi dans une mise en scène de Rolando Villazón et sous la direction de Pablo Heras-Casado au festival de Pentecôte de Baden-Baden 2015.
Festpielhaus, Baden-Baden

Gros hiatus, pour cette nouvelle production, entre une mise en scène spectaculaire mais fatigante de Rolando Villazón, qui place la Traviata dans un cirque, et une prestation musicale pleine de finesse de la part d’un trio idéal, emmené par une éblouissante Olga Peretyatko, et soutenu par un très attentif Pablo Heras-Casado.


Par Pierre-Emmanuel LEPHAY

   
19/05/2015  Noir c’est noir
La Mort de Tintagiles de Maeterlinck dans une mise en scène de Denis Podalydès et une mise en musique de Christophe Coin et Garth Knox au Théâtre des Bouffes du Nord, Paris.
Théâtre des Bouffes du Nord, Paris

Expérience sans concession que cette très noire Mort de Tintagiles de Maurice Maeterlinck, augmentée par Denis Podalydès d’un prologue lapidaire d’après les fragments de Pour un tombeau d’Anatole de Stéphane Mallarmé. La proposition musicale compilée par Christophe Coin et Garth Knox souligne avec cohérence et originalité le pouvoir évocateur d’un texte exceptionnel.


Par Thomas COUBRONNE

   
18/05/2015  Une lune incertaine
Première à l’Opéra Comique, Paris, des Contes de la lune vague après la pluie de Xavier Dayer dans une mise en scène de Vincent Huguet et sous la direction de Jean-Philippe Wurtz.
Opéra Comique - Salle Favart, Paris

Fasciné par la poésie et le message du film de Kenji Mizoguchi, Xavier Dayer adapte son scénario avec la complicité d’Alain Perroux pour une œuvre éponyme sous la forme d’un opéra de chambre. Captation ou hommage du jeune compositeur au vieux maître, les Contes de la lune vague après la pluie deviennent un spectacle vivant dont on peut discuter le bien fondé.


Par Claude HELLEU

   
16/05/2015  Un roi en chemise
Entrée au répertoire de l’Opéra de Paris du Roi Arthus de Chausson dans une mise en scène de Graham Vick et sous la direction de Philippe Jordan.
Opéra Bastille, Paris

L’entrée du Roi Arthus au répertoire de l’Opéra de Paris permet enfin de découvrir le seul drame lyrique d’Ernest Chausson, un siècle après sa création au Théâtre de la Monnaie de Bruxelles. À Paris, l’œuvre n’avait été donnée intégralement que dans une version de concert dirigée par Armin Jordan en 1981 à Radio France. De père en fils, l’héritage est idéal.


Par Claude HELLEU

   
16/05/2015  L'opéra sauve la planète
Création mondiale de l’opéra CO2 de Giorgio Battistelli dans une mise en scène de Robert Carsen et sous la direction de Cornelius Meister à la Scala de Milan.
Teatro alla Scala, Milano

Donné en première mondiale à la Scala, le nouvel opéra de Giorgio Battistelli, CO2, d’après un livret en neuf scènes d’Ian Burton, choisit l’écologie pour sujet sans rien nous apprendre de nouveau sur le problème. Mais le spectacle fonctionne grâce à la musique et à l’engagement du plateau, dans la mise en scène conventionnelle de Robert Carsen.


Par Vincent GUILLEMIN

   
15/05/2015  Des Fiançailles en première classe
Reprise des Fiançailles au couvent de Prokofiev dans la mise en scène de Martin Duncan, sous la direction de Tugan Sokhiev au Théâtre du Capitole, Toulouse.
Théâtre du Capitole, Toulouse

Cette reprise des Fiançailles au couvent de Prokofiev au Théâtre du Capitole confirme le succès de 2011. Tugan Sokhiev enlève d'un geste clair et vigoureux une équipe vocale de tout premier plan. C'est ici le règne d'un théâtre burlesque et comique, n'hésitant pas à faire apparaître en filigrane le douloureux contexte politique dans lequel l'œuvre a vu le jour.


Par David VERDIER

   
15/05/2015  Turandot moderno
Nouvelle production de Turandot de Puccini dans une mise en scène de Nikolaus Lehnhoff et sous la direction de Riccardo Chailly à la Scala de Milan.
Teatro alla Scala, Milano

En choisissant la version du finale de Luciano Berio plutôt que celle, habituelle et conventionnelle, de Franco Alfano, Riccardo Chailly propose pour ses débuts en tant que nouveau directeur musical de la Scala un Turandot tourné vers l’avenir, avec une distribution parfaitement intégrée à cette lecture mais une mise en scène peu novatrice.


Par Vincent GUILLEMIN

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366  367 
[   < prec.   |    page 55 sur 367  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • De tout un peu

  • Deux visions du siècle

  • Fausse simplicité

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com