altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 18 novembre 2017

06/04/2015  Pâques Salzburg 2015 (4) : Le clown triste
Nouvelle production de Cavalleria Rusticana de Mascagni et Pagliacci de Leoncavallo dans une mise en scène de Philip Stölzl et sous la direction de Christian Thielemann au festival de Pâques de Salzbourg 2015.
Großes Festspielhaus, Salzburg

Événement principal du festival de Pâques de Salzbourg 2015, le doublé des opéras véristes italiens Cavalleria Rusticana et Pagliacci attirait en nombre curieux et passionnés grâce au simple nom de Jonas Kaufmann. Pourtant, si la qualité d’acteur du ténor est indéniable, c’est ailleurs qu’il faut chercher le véritable intérêt musical.


Par Vincent GUILLEMIN

   
05/04/2015  Pâques Salzbourg 2015 (3) : La grande Pâque russe
Concert de la Sächsische Staatskapelle Dresden sous la direction de Daniele Gatti, avec la participation du pianiste Arcadi Volodos au festival de Pâques de Salzbourg 2015.
Großes Festspielhaus, Salzburg

Nouveau directeur musical du Concertgebouw d’Amsterdam et encore directeur d’un Orchestre National de France dans la tourmente, Daniele Gatti s’échappait de Paris quelques jours pour diriger le concert intermédiaire du Festival de Pâques Salzburg dans un second programme russe, composé du Premier concerto de Tchaïkovski et de la Dixième Symphonie de Chostakovitch.


Par Vincent GUILLEMIN

   
05/04/2015  Faust sans damnation
Version de concert de la Damnation de Faust de Berlioz sous la direction de Sir Simon Rattle dans le cadre du Festival de Pâques de Baden-Baden 2015.
Festpielhaus, Baden-Baden

Qu’il est difficile de diriger Berlioz ! Malgré une affiche éblouissante, cette Damnation de Faust en version de concert conduite par Simon Rattle passe parfois à côté du romantisme si particulier du génial Français. On est par contre renversé par la beauté des sonorités distillées par un orchestre mirifique et par une Joyce DiDonato en état de grâce.


Par Pierre-Emmanuel LEPHAY

   
04/04/2015  Pâques Salzbourg 2015 (2) : Un Thielemann de glace
Concert de la Staatskapelle de Dresde sous la direction de Christian Thielemann, avec la participation du violoniste Nikolaï Znaider au festival de Pâques de Salzbourg 2015.
Großes Festspielhaus, Salzburg

Le lendemain d’un Requiem de Verdi très allemand, le premier concert symphonique du Festival de Pâques de Salzbourg 2015 fait honneur à la Russie avec un Premier concerto pour violon de Dmitri Chostakovitch fantastiquement interprété par Nikolaï Znaider, et une Symphonie Pathétique dirigée sans concession par Christian Thielemann.


Par Vincent GUILLEMIN

   
03/04/2015  Pâques Salzbourg 2015 (1) : Ein Verdis Requiem
Requiem de Verdi sous la direction de Christian Thielemann au festival de Pâques de Salzbourg 2015.
Großes Festspielhaus, Salzburg

Depuis le départ des Berliner Philharmoniker pour Baden-Baden en 2013, le Festival de Salzburg de Pâques a trouvé une solution de remplacement grâce au chef Christian Thielemann et sa Staatskapelle Dresden. Après deux années très allemandes, le programme s’étoffe en 2015 avec des œuvres exclusivement italiennes et russes, dont le Requiem de Verdi.


Par Vincent GUILLEMIN

   
03/04/2015  Et incarnatus est
Messe en si mineur de Bach sous la direction de Sir John Eliot Gardiner à la Philharmonie de Paris.
Philharmonie, Paris

Où commence le divin, où s’arrête l’humain ? Le Monteverdi Choir et l’English Baroque Soloists sous la direction de Sir John Eliot Gardiner, officiant en maître et servant inspiré, les ont fait Un dans la Messe en si mineur de Bach. Jamais encore une telle évidence n’avait si simplement irradié la spiritualité d’une œuvre débordante de vitalité.


Par Claude HELLEU

   
29/03/2015  Esprit(s) d'escalier
Première au Théâtre du Capitole de Toulouse de Castor et Pollux de Rameau dans la mise en scène de Mariame Clément, sous la direction de Christophe Rousset.
Théâtre du Capitole, Toulouse

Après les bonheurs inégaux des productions parisiennes et lilloises, on retrouve Castor et Pollux sur la scène du Théâtre du Capitole. Mariame Clément joue la carte d'une scénographie sobre tandis que Christophe Rousset et ses Talens Lyriques emportent vers les sommets un plateau dominé paradoxalement par… les deux figures féminines.


Par David VERDIER

   
29/03/2015  Le monde de nos désirs
Nouvelle production de Tristan et Isolde de Wagner dans une mise en scène de Giuseppe Frigeni et sous la direction de Paul Daniel à l’Opéra de Bordeaux.
Grand-Théâtre, Bordeaux

Après l’Opéra du Rhin, c’est au tour de l’Opéra de Bordeaux de monter une nouvelle production de Tristan, donnée dans une installation scénique analogue à celle du Festival Wagner du Mupa de Budapest, où le décor mange la scène, tandis que l’ONBA est enfoncé dans les profondeurs d’une fosse qui n’est pas sans rappeler celle de Bayreuth.


Par Vincent GUILLEMIN

   
27/03/2015  Tout Paris pour Rodrigue
Première à l’Opéra de Paris du Cid de Massenet dans la mise en scène de Charles Roubaud, sous la direction de Michel Plasson.
Palais Garnier, Paris

Le ténor tant aimé est incontestablement Rodrigue, proclamé Cid par les rois maures, le héros de l’opéra de Jules Massenet d’après la pièce homonyme de Corneille. C’est une production de l’Opéra de Marseille qui marque le retour au Palais Garnier de l’ouvrage, dans une version fidèle au caractère du grand opéra.


Par Claude HELLEU

   
26/03/2015  Beethoven pour toujours
Récital Beethoven du pianiste Andreï Korobeinikov au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

La Sonate Hammerklavier et l’Opus 111 de Beethoven tiennent en haleine un public fasciné par la personnalité de l’interprétation d’Andreï Korobeinikov. Les choisir pour un récital témoigne déjà de l’engagement du pas encore trentenaire prodige russe, sorti du Conservatoire de Moscou à 19 ans avec la distinction spéciale du Meilleur musicien de la décennie.


Par Claude HELLEU

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366 
[   < prec.   |    page 57 sur 366  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Titus en pastel

  • Attila en voix

  • À l’épreuve du feu

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com