altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 24 novembre 2017

26/03/2015  Beethoven pour toujours
Récital Beethoven du pianiste Andreï Korobeinikov au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

La Sonate Hammerklavier et l’Opus 111 de Beethoven tiennent en haleine un public fasciné par la personnalité de l’interprétation d’Andreï Korobeinikov. Les choisir pour un récital témoigne déjà de l’engagement du pas encore trentenaire prodige russe, sorti du Conservatoire de Moscou à 19 ans avec la distinction spéciale du Meilleur musicien de la décennie.


Par Claude HELLEU

   
25/03/2015  Hommage à un ami de la Russie
Concert de l’Orchestre du Théatre Mariinski sous la direction de Valery Gergiev, avec la participation de la soprano Anastasia Kalagina à la Philharmonie de Paris.
Philharmonie, Paris

Après un Concerto pour orchestre rare mais sans véritable intérêt, l’Orchestre du Mariinski prenait de la couleur avec le cycle les Enfantines de Modeste Moussorgski, puis de la grandeur avec les Tableaux d’une Exposition du même compositeur, pour clore avec chaleur par deux bis, dont un superbe prélude de Lohengrin joué en hommage à Christophe de Margerie.


Par Vincent GUILLEMIN

   
24/03/2015  L’opéra de Grand-Papa
Nouvelle production du Pré aux clercs de Herold dans une mise en scène d’Éric Ruf et sous la direction de Paul McCreesh à l’Opéra Comique, Paris.
Opéra Comique - Salle Favart, Paris

Après Zampa en ouverture de la première saison de Jérôme Deschamps à l’Opéra Comique, en conclusion de son mandat, voici du même Ferdinand Herold Le Pré aux clercs. Qu’en est-il en 2015 de l’ouvrage qui resta le plus longtemps au répertoire de l’Opéra comique avec plus de 1600 représentions jusqu’en 1949 et qualifié par certains de chef-d’œuvre ?


Par Claude HELLEU

   
21/03/2015  Poème de l'amour et de l’amer
Nouvelle production de Tristan et Isolde de Wagner dans une mise en scène d’Antony McDonald et sous la direction d’Axel Kober à l’Opéra du Rhin.
Opéra du Rhin, Strasbourg

Le public français (et allemand) est venu nombreux acclamer cette nouvelle production de Tristan et Isolde à l'Opéra du Rhin. C'est l'occasion d'admirer un plateau de bonne tenue mené par l'excellent Axel Kober, ainsi que la scénographie sobre et efficace d'Antony McDonald, qui signe également les décors et les costumes de ce chef-d'œuvre intemporel.


Par David VERDIER

   
19/03/2015  Jardins mystérieux (3) : L’opéra de l’avenir
Première au TNP de Villeurbanne du Jardin englouti de Michel van Aa dans le cadre du festival les Jardins mystérieux de l’Opéra de Lyon.
Théâtre National Populaire (TNP), Villeurbanne

Point final au festival de printemps lyonnais avec la création française du Jardin englouti de Michel van der Aa, spectacle multimédia d’une stupéfiante unité, dans une manière d’œuvre d’art total extraordinairement défendue par son équipe musicale. Seul un livret souvent fumeux nous empêche de valider totalement ce film-opéra amené à faire florès.


Par Yannick MILLON

   
18/03/2015  Jardins mystérieux (2) : Les tripatouillages d’Orphée
Nouvelle production d’Orfeo ed Euridice de Gluck dans une mise en scène de David Marton et sous la direction d’Enrico Onofri dans le cadre du festival les Jardins mystérieux de l’Opéra de Lyon.
Opéra national, Lyon

Drôle de production pour ce deuxième volet des Jardins mystérieux à l’Opéra Nouvel. L’Orphée et Eurydice de Gluck s’y voit détourné par le metteur en scène David Marton, dont les choix dramaturgiques exigent un certain interventionnisme dans la partition. Très belle exécution musicale au demeurant pour cet ouvrage si peu théâtral.


Par Yannick MILLON

   
17/03/2015  Jardins mystérieux (1) : Avis de recherche
Création française des Stigmatisés de Schreker dans une mise en scène de David Bösch et sous la direction d’Alejo Pérez dans le cadre du festival les Jardins mystérieux de l’Opéra de Lyon.
Opéra national, Lyon

Ouverture en fanfare pour le festival de printemps de l’Opéra de Lyon, avec la première française, presque un siècle après la création, des Stigmatisés de Franz Schreker. Si l’on peut discuter d’une Carlotta stridente, d’une mise en scène parfois peu subtile ou d’une direction un rien univoque, on n’en reste pas moins cloué à son fauteuil pendant trois heures.


Par Yannick MILLON

   
16/03/2015  Roméo galvanise la Philharmonie
Roméo et Juliette de Berlioz par le Chœur Aedes et l’orchestre Les Siècles sous la direction de François-Xavier Roth à la Philharmonie de Paris.
Philharmonie, Paris

Objet musical non identifié, la symphonie dramatique Roméo et Juliette de Berlioz ne cesse de fasciner par son aspect hybride et ses trouvailles dramatiques. Surtout lorsqu’ils sont mis en valeur par les instruments anciens de l’Orchestre Les Siècles et par les chanteurs du Chœur Aedes. Une exécution enthousiasmante, où seuls les solistes déçoivent.


Par Yannick MILLON

   
13/03/2015  Éloge de la vie
Nouvelle production de l’Empereur d’Atlantis d’Ullmann dans une mise en scène de Benoît Lambert et sous la direction de Mihály Menelaos Zeke à l’Opéra de Dijon.
Grand Théâtre, Dijon

Après l’Opéra de Lyon en février 2013, l’Opéra de Dijon met au programme, dans le cadre d’un festival intitulé Résistance par les arts, une nouvelle production de l’Empereur d’Atlantis de Viktor Ullmann, assassiné par les Nazis à Auschwitz en 1944. Un vibrant plaidoyer pour la vie dans une intrigue revendiquant pourtant le droit à mourir.


Par Yannick MILLON

   
12/03/2015  Fin du muet
Nouvelle production de Singin’in the rain, comédie musicale d’après le film de la MGM dans une mise en scène de Robert Carsen au Théâtre du Châtelet, Paris.
Théatre du Châtelet, Paris

Immense succès cinématographique tourné en 1952, devenu un des triomphes de la comédie musicale à partir de 1983, Singin’in the rain offre, tout en la raillant, la période historique qu’il célèbre : le passage du cinéma muet au parlant à la fin des années 1920. Sous forme d’un divertissement, les affres qui en découlent font salle comble au Théâtre du Châtelet.


Par Claude HELLEU

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366 
[   < prec.   |    page 58 sur 366  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • La dette envers le passé

  • Titus en pastel

  • Attila en voix

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com