altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 19 novembre 2017

16/08/2017  Salzbourg 2017 (4) : Così fa Ariodante
Première au festival d’été de Salzbourg 2017 d’Ariodante de Haendel dans la mise en scène de Christof Loy, sous la direction de Gianluca Capuano.
Haus für Mozart, Salzburg

Pas une ombre au tableau dans cette reprise de l’Ariodante concocté par Cecilia Bartoli pour son festival de Pentecôte. Autant qu'une galerie de personnages idéale et qu'une direction imaginative en diable, affûtée, la mise en scène de Christof Loy fait mouche. Comme quoi avec des idées et un peu d'humour, on peut accomplir de grandes choses.


Par Thomas COUBRONNE

   
15/08/2017  Salzbourg 2017 (3) : Le poète parle
Récital de la pianiste Mitsuko Uchida au festival de Salzbourg 2017.
Haus für Mozart, Salzburg

Qu’ont en commun les Kreisleriana et la Sarabande de la Cinquième Suite française ? Pas plus a priori que la Sonate facile de Mozart et la Fantaisie de Schumann. Mais c’est tout le talent de Mitsuko Uchida de déployer dans cet épineux programme un style absolument unitaire atteignant à l’épure de pièces dont l’élaboration formelle s’efface au profit du noyau universel.


Par Thomas COUBRONNE

   
14/08/2017  Salzbourg 2017 (2) : Wozzeck dans les tranchées
Nouvelle production de Wozzeck dans une mise en scène de William Kentridge et sous la direction de Vladimir Jurowski au festival de Salzbourg 2017.
Haus für Mozart, Salzburg

Absent de Salzbourg depuis vingt ans, Wozzeck fait son grand retour grâce au nouveau patron du festival Markus Hinterhäuser, dans une mise en scène de William Kentridge évoquant le cauchemar de la Première Guerre mondiale. Une vision déshumanisée au même degré que la direction analytique de Vladimir Jurowski, face à un plateau où seul le rôle-titre déçoit.


Par Yannick MILLON

   
10/08/2017  Salzbourg 2017 (1) : Tout le monde se lève pour Currentzis
Concert de musicAeterna sous la direction de Teodor Currentzis, avec la participation de la violoniste Patricia Kopatchinskaïa au festival de Salzbourg 2017.
Felsenreitschule, Salzburg

Pour leur première apparition à Salzbourg, les instrumentistes sibériens de musicAeterna et l’excentrique Teodor Currentzis reçoivent une standing ovation avec un magnifique programme où après un concerto de Berg atomisé, le maestro gréco-russe réinvente une Titan de Mahler inouïe de nuances et de rubato, jouée et applaudie débout.


Par Yannick MILLON

   
07/08/2017  Bayreuth 2017 (2) : Dénazification soft
Nouvelle production des Maîtres chanteurs de Wagner dans une mise en scène de Barrie Kosky et sous la direction de Philippe Jordan au festival de Bayreuth 2017.
Festspielhaus, Bayreuth

Première mise en scène de l’ouvrage hors giron familial depuis les années 1950 à Bayreuth, ces nouveaux Maîtres chanteurs, aux ressorts comiques parfois proches du théâtre de boulevard, proposent en filigrane une manière de dénazification à travers la figure du bouc-émissaire juif Beckmesser, tandis que Philippe Jordan théâtralise au mieux sa lecture orchestrale.


Par Yannick MILLON

   
05/08/2017  Bayreuth 2017 (1) : Le Purgatoire
Reprise de Parsifal de Wagner dans la mise en scène d’Uwe Eric Laufenberg, sous la direction de Marek Janowski au festival de Bayreuth 2017.
Festspielhaus, Bayreuth

Si l’on peut comprendre le contexte polémique de Parsifal présenté en 2016 à Bayreuth par Uwe Eric Laufenberg après les attentats de Bavière, force est de constater les faiblesses, les limites et le relatif ennui d’un spectacle plutôt inoffensif, à l’optimisme consensuel mais assez lisse. Beaucoup de bonnes intentions, mais on sait que l’enfer en est pavé.


Par Thomas COUBRONNE

   
23/07/2017  Baden-Baden 2017 (2) : Au bord de l’ennui
Eugène Onéguine de Tchaïkovski dans la mise en scène d’Alexeï Stepanyuk et sous la direction de Valery Gergiev au festival d’été de Baden-Baden 2017.
Festpielhaus, Baden-Baden

La production scénique décorative et assez inoffensive de cet Eugène Onéguine pétersbourgeois est en partie compensée par les très belles forces musicales du Mariinski dirigées par un Valery Gergiev qui s’étire cependant trop et bride sans cesse un orchestre risquant de couvrir des voix dans l’acoustique ingrate du Festspielhaus.


Par Pierre-Emmanuel LEPHAY

   
21/07/2017  Baden-Baden 2017 (1) : Sobre Valery Gergiev
Concert du Chœur et de l’Orchestre du Théâtre Mariinski sous la direction de Valery Gergiev, avec la participation du pianiste Bezhod Abduraimov au festival d’été de Baden-Baden 2017.
Festpielhaus, Baden-Baden

Avec un Troisième Concerto de Rachmaninov dont le prodigieux pianiste Bezhod Abduraimov propose une lecture très claire et fine, suivi par un Valery Gergiev extrêmement sobre, les forces du Mariinski offrent une interprétation intense de l’un des chefs-d’œuvre les plus rares de Rachmaninov, le poème pour solistes, chœur et orchestre les Cloches.


Par Pierre-Emmanuel LEPHAY

   
17/07/2017  Avec Kissin s’en vint la nuit
Récital du pianiste Evgeny Kissin à la Fondation Louis Vuitton, Paris.
Fondation Louis Vuitton, Paris

Reporté suite à un malaise, le récital de Kissin a finalement eu lieu. Il clôt une saison de grande qualité qui prouve que la Fondation Vuitton est devenue une place d’importance dans la vie musicale parisienne. Le pianiste russe y débutait avec une Hammerklavier toujours aussi dangereuse avant de transcender les Préludes de Rachmaninov.


Par Vincent GUILLEMIN

   
14/07/2017  Rejeté de l’Opéra
Reprise des Stigmatisés de Schreker dans une mise en scène de Patrick Kinmonth, sous la direction de Stefan Soltesz à l’Opéra de Cologne.
Staatenhaus, Köln

Créée en 2013 au Palladium alors que l’Opéra de Cologne était en pleins travaux de rénovation, la production des Stigmatisés est déplacée à la Staatenhaus avec une mise en espace réactualisée. L’orchestre retrouve de magnifiques couleurs, encore plus aérées sous la nouvelle direction de Stefan Soltesz, quand la distribution est portée par Bo Skovhus et Anna Gabler.


Par Vincent GUILLEMIN

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366 
[   < prec.   |    page 6 sur 366  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Titus en pastel

  • Attila en voix

  • À l’épreuve du feu

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com