altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 25 septembre 2022

14/06/2022  L’oiseau et le gondolier
RĂ©cital des pianistes Martha Argerich et SergueĂŻ Babayan Ă  la Philharmonie de Paris.
Philharmonie, Paris

Belle complicité pour le récital en duo de Martha Argerich et de Sergueï Babayan à la Philharmonie. Reprenant l’intégralité du programme de leur disque Prokofiev for Two, les deux pianistes y adjoignent avec un bonheur un peu moindre la Sonate en ré majeur de Mozart. Le bis offert fait souhaiter un récital Rachmaninov des deux mêmes.


Par Thomas DESCHAMPS

   
12/06/2022  Reine d’un instant
Version de concert de Frédégonde de Saint-Saëns et Guiraud sous la direction de Laurent Campellone à l’Opéra de Tours.
Grand Théâtre, Tours

Parmi les nombreuses raretés musicales françaises ravivées en cette fin de saison, l’Opéra de Tours présente Frédégonde, drame lyrique médiéval de Guiraud achevé par Dukas et Saint-Saëns. Si la qualité de la partition reste discutable, les forces réunies à Tours autour du directeur des lieux Laurent Campellone ne souffrent aucune critique.


Par Vincent GUILLEMIN

   
11/06/2022  La patte du chef
Concert de l’Orchestre philharmonique de Vienne sous la direction d’Andris Nelsons au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Donnant au Théâtre des Champs-Élysées un programme superbement pensé, les Wiener Philharmoniker, avenue Montaigne, font montre d’une virtuosité des grands jours assortie d’une puissance ne rendant pas toujours compte des parfums plus subtils de Chostakovitch et surtout Dvořák. Il faut certainement y voir la patte d’Andris Nelsons.


Par Thomas DESCHAMPS

   
10/06/2022  RomĂ©o pour Juliette
Version de concert de Roméo et Juliette de Berlioz sous la direction de John Nelson à la Philharmonie de Paris.
Philharmonie, Paris

Œuvre hybride par excellence, Roméo et Juliette poursuit le cycle berliozien strasbourgeois et est cette fois également présenté à la Philharmonie de Paris. Rares dans la partition, les voix témoignent d’une distribution de grand luxe portée par Joyce DiDonato, tandis que l’orchestre et les chœurs bénéficient de la finesse du geste de John Nelson.


Par Vincent GUILLEMIN

   
09/06/2022  Dense et agile
Concert d’ouverture de ManiFeste 2022 avec des œuvres de Manoury, Mochizuki et Stroppa par l’Orchestre de Paris sous la direction de Lin Liao à la Cité de la Musique, Paris.
Cité de la Musique, Paris

Après deux éditions compliquées par la crise sanitaire, le Festival ManiFeste se déroule sereinement en 2022 et maintient sa programmation exigeante, à l’image d’un concert d’ouverture dense avec des pièces de Manoury, Mochizuki et Stroppa, tous trois présents pour admirer la direction précise et agile de la cheffe Lin Liao devant l’Orchestre de Paris.


Par Vincent GUILLEMIN

   
02/06/2022  Bruckner et l’exorciste
Symphonie n° 9 de Bruckner par l’Orchestre de la Staatskapelle de Dresde sous la direction de Christian Thielemann au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Scandaleusement court, miraculeusement inspiré, le concert Bruckner de la Staatskapelle de Dresde et de son chef Christian Thielemann au Théâtre des Champs-Élysées laisse une onde de choc. Perfection instrumentale, rigueur du discours et intensité dramatique marquent une interprétation de la Symphonie n° 9 qui fera date.


Par Thomas DESCHAMPS

   
31/05/2022  De la fougue Ă  l’abstraction
Concerts de l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig sous la direction d’Andris Nelsons, avec le concours du pianiste Rudolf Buchbinder à la Philharmonie de Paris.
Philharmonie, Paris

Amputé des deux concerts avec l’Orchestre symphonique de Boston, le cycle Richard Strauss donné par Andris Nelsons déploie des lignes de force incontestables basées sur l’impact de l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig. Hésitant entre expressionnisme et abstraction, le style assumé par le chef et ses musiciens laisse de côté bien des aspects de cette musique.


Par Thomas DESCHAMPS

   
24/05/2022  Wagner dans les maĂŻs
Reprise de Parsifal de Wagner dans la mise en scène de Richard Jones, sous la direction de Simone Young à l’Opéra de Paris.
Opéra Bastille, Paris

Étrenné il y a quatre ans avec un tout petit nombre de représentations, Parsifal selon Richard Jones fait son retour à la Bastille, avec un mélange d’idées valables sur le papier mais plutôt mal réalisées en raison d’une direction d’acteurs en roue libre. Dans la fosse, Simone Young dirige un ouvrage impressionniste qu’une belle distribution vient fleurir.


Par Yannick MILLON

   
19/05/2022  La carpe et le lapin
Concert de l’Orchestre de Paris sous la direction de Manfred Honeck, avec le concours du pianiste Igor Levit à la Philharmonie de Paris.
Philharmonie, Paris

La réputation flatteuse attachée au directeur musical de Pittsburgh, Manfred Honeck, rend d’autant plus aiguë la déception suscitée par un concert marqué par une musicalité bruyante et peu stylée résultant d’un intérêt très mince pour la balance orchestrale et d’une articulation qui se résume trop souvent à la brutalité. Au point qu’il vaut mieux en rire…


Par Thomas DESCHAMPS

   
17/05/2022  Musique des sphères
Concerts de l’Orchestre philharmonique de Munich sous la direction de Daniele Gatti, avec le concours du violoniste Renaud Capuçon à la Philharmonie de Paris.
Philharmonie, Paris

Remplaçant Valery Gergiev au pied levé pour les raisons géopolitiques que l’on sait, Daniele Gatti dirige la tournée des Münchner Philharmoniker dans un sublime programme symphonique. Triomphe mérité les deux soirs pour des lectures qui, depuis la fin du mandat de l’Italien à Radio France, n'ont rien perdu de leur exigence et de leur grandeur.


Par David VERDIER

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366  367  368  369  370  371  372  373  374  375  376  377  378  379  380  381  382  383  384  385  386  387  388  389  390  391  392  393  394  395  396  397  398  399  400  401  402  403  404  405  406  407  408  409  410  411  412  413  414  415  416  417  418  419  420 
[   page sur 420  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Adieu au soleil

  • Le millefeuille de l’amour

  • Le chant au sommet

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com