altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par auteur 10 juillet 2020

Les auteurs:

  • Alain COCHARD
  • Anne-BĂ©atrice MULLER
  • Antoine Livio (1931-2001)
  • Arthur RICHER
  • Barry MILLINGTON
  • Benjamin GRENARD
  • Bertrand BOLOGNESI
  • Camille de RIJCK
  • Christelle CAZAUX
  • Christian PETER
  • Christine LETEUX
  • Claude HELLEU
  • David VERDIER
  • Élie-GĂ©rard SOUQUET
  • Eric SEBBAG
  • EugĂ©nie AlĂ©cian
  • Florent ALBRECHT
  • Florent COUDEYRAT
  • Francesco Maria COLOMBO
  • François FARGUE
  • Françoise MALETTRA
  • GĂ©rard CORNELOUP
  • GĂ©rard HONORÉ
  • GĂ©rard MANNONI
  • Hermann GRAMPP
  • Hermine VIDEAU
  • Isabelle APOSTOLOS
  • Jacqueline BECKER
  • Jacques DUFFOURG
  • Jean-François LATTARICO
  • Jean-Michel BADET
  • Julien MAIRE
  • Juliette BUCH
  • Laurent VILAREM
  • Linda MURRAY
  • Lorenzo QUATTROPANI
  • Mathias HEIZMANN
  • Matthew RYE
  • Matthias HEIZMANN
  • Mehdi MAHDAVI
  • Michel LE NAOUR
  • Michel PAROUTY
  • Michèle LARIVIERE
  • Monique BARICHELLA
  • Nicole DUAULT
  • Olivier BERNAGER
  • Olivier BRUNEL
  • Olivier DENOYELLE
  • Olivier FILANCIU
  • Olivier ROUVIERE
  • Patrick FLORENTIN
  • Pauline GARAUDE
  • Philippe DESPHIEUX
  • Philippe KALMAN
  • Philippe VENTURINI
  • Phlippe KALMAN
  • Pierre BREINER
  • Pierre CADARS
  • Pierre FLINOIS
  • Pierre GRUMBERG
  • Pierre-Emmanuel LEPHAY
  • Renaud LORANGER
  • Roger TELLART
  • Romain FEIST
  • SĂ©verine GARNIER
  • StĂ©phane HAIK
  • StĂ©phane VILLEMIN
  • Sylvia AVRAND-MARGOT
  • Sylvie BONIER
  • Thomas COUBRONNE
  • Vincent GUILLEMIN
  • Yannick MILLON
  • Yutha TEP
  • Yves JAUNEAU



    Thomas COUBRONNE

      Salzbourg 2010 (7) : Vivre libre et mourir
    Reprise du Don Giovanni de Mozart mis en scène par Claus Guth, sous la direction de Yannick-Nézet Séguin au festival de Salzbourg 2010.
    Haus fĂĽr Mozart, Salzburg

    Merveille d’intelligence que ce Don Giovanni de Claus Guth repris à Salzbourg avec le même bonheur malgré la direction en dents de scie de Yannick Nézet-Séguin et un plateau remanié. La preuve qu’une véritable conception dramatique peut balayer bien des réserves quand elle est aussi soignée et servie avec autant de conviction.
    Le 29/08/2010


      Salzbourg 2010 (5) : OrphĂ©e au purgatoire
    Nouvelle production d’Orfeo ed Euridice de Gluck dans une mise en scène de Dieter Dorn et sous la direction de Riccardo Muti au festival de Salzbourg 2010.
    GroĂźes Festspielhaus, Salzburg

    Ni enfer ni paradis pour cet Orfeo ed Euridice de Gluck concocté par Riccardo Muti et Dieter Dorn pour Salzbourg, spectacle un peu lisse, où un bon plateau et une mise en scène efficace sans être transcendante sont abandonnés aux approximations d’un orchestre assez mal tenu et aux espaces démesurés du Großes Festspielhaus.
    Le 19/08/2010


      Salzbourg 2010 (3) : Shakespeare qu’on assassine
    Reprise de Roméo et Juliette de Gounod dans la mise en scène de Bartlett Sher et sous la direction de Yannick Nézet-Séguin au festival de Salzbourg 2010.
    Felsenreitschule, Salzburg

    Si l’ère Mortier à Salzbourg attentait fréquemment au bon goût, il semble que Jürgen Flimm préfère s’en prendre au théâtre, avec ce Roméo et Juliette de Gounod d’un ennui mortel, totalement déplacé dans un festival créé pour l’expérimentation et la dramaturgie. Bilan : deux morts – Shakespeare et Gounod – et un public ravi.
    Le 16/08/2010


      Salzbourg 2010 (1) : Sur des charbons Ardant
    Jeanne d’Arc au bûcher d’Honegger sous la direction de Bertrand de Billy au festival de Salzbourg 2010.
    Felsenreitschule, Salzburg

    Œuvre trop rare au concert, la Jeanne d’Arc au bûcher d’Honegger et Claudel trouve en Fanny Ardant une héroïne inspirée et en Bertrand de Billy et son Orchestre du RSO Wien un merveilleux instrument. Un rien d’affèterie et surtout un français artificiel font malheureusement une ombre à un tableau malgré tout enthousiasmant.
    Le 12/08/2010


      Bayreuth 2010 (2) : Parsifal aux anges
    Reprise de Parsifal de Wagner dans la mise en scène de Stefan Herheim et sous la direction de Daniele Gatti au festival de Bayreuth 2010.
    Festspielhaus, Bayreuth

    Réussite confirmée pour le Parsifal de Stefan Herheim et Daniele Gatti à Bayreuth, hors du temps et conjuguant virtuosité sans faille de la réalisation et richesse de la conception. La preuve qu’un metteur en scène débordant d’idées peut laisser de l’espace à une œuvre s’il sait écouter la musique et faire confiance à l’action.
    Le 07/08/2010


      Bayreuth 2010 (1) : Au bonheur des rats
    Nouvelle production de Lohengrin de Wagner mise en scène par Hans Neuenfels et sous la direction d’Andris Nelsons au festival de Bayreuth 2010.
    Festspielhaus, Bayreuth

    Si les rats de laboratoire du Lohengrin de Hans Neuenfels à Bayreuth alimentent la controverse, ils illustrent bien le conflit entre l’action d’une œuvre et la conception du metteur en scène plaquée dessus sans autre forme de procès, d’autant que la direction musicale ne galvanise pas un plateau sans grand relief.
    Le 06/08/2010


      Erlkönigin
    Liederabend de la mezzo-soprano Waltraud Meier accompagnée au piano par Joseph Breinl dans le cadre des Grandes Voix à la salle Pleyel, Paris.
    Salle Pleyel, Paris

    Récital ensorcelant de Waltraud Meier, qui brille ici des mêmes feux que sur les planches, accompagnée tout en finesse par un Joseph Breinl desservi par une acoustique confidentielle. Une rare démonstration d’un talent égal à la scène et au récital, reposant sur l’intelligence et le style d’une artiste souveraine.
    Le 23/11/2009


      Salzbourg 2009 (11) : Tout un Ă©ventail de gris
    Liedermatinee de Jonas Kaufmann accompagné au piano par Helmut Deutsch au festival de Salzbourg 2009.
    Haus fĂĽr Mozart, Salzburg

    Déception que cette Liedermatinee de la nouvelle coqueluche des scènes lyriques internationales, Jonas Kaufmann, accompagné par un Helmut Deutsch attentionné, dans un programme pourtant sur mesure et malgré autant d’efforts que d’idées. L’occasion de rappeler que le récital est un exercice terriblement exigeant et impitoyable.
    Le 30/08/2009


      Salzbourg 2009 (9) : La goutte d’eau qui fait dĂ©border le Nil
    Nouvelle production de Moïse et Pharaon de Rossini mise en scène par Jürgen Flimm et sous la direction de Riccardo Muti au festival de Salzbourg 2009.
    GroĂźes Festspielhaus, Salzburg

    Production phare de l’édition 2009 de Salzbourg, le Moïse et Pharaon voulu par Muti déçoit par une direction inexistante, une mise en scène inégale et surtout un français déplorable de l’ensemble du plateau : inadmissible à ce niveau et symptomatique d’une tendance détestable de notre époque, aux effets dévastateurs et sous-estimés sur l’impact de la musique.
    Le 25/08/2009


      Salzbourg 2009 (7) : Heureux ceux qui croient
    Liederabend de Thomas Quasthoff accompagné au piano par Lars Vogt au festival de Salzbourg 2009.
    Haus fĂĽr Mozart, Salzburg

    Révélation que ce Liederabend de Thomas Quasthoff et Lars Vogt, d’un accomplissement tout simplement miraculeux, où plus que la voix, le savoir-faire, le travail d’équipe ou la littéralité, ce sont la sincérité et la ferveur qui vont droit au cœur ; de quoi faire réfléchir à ce qu’est ou devrait toujours être l’art du récital.
    Le 18/08/2009


    1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11 
    [   page sur 11  |   suiv >    ]


  • Les 3 dernières critiques de concert

  • RĂ©ouverture

  • Des tĂ©nèbres Ă  la lumière

  • RĂ©chauffement climatique

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com