altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par auteur 24 mai 2019

Les auteurs:

  • Alain COCHARD
  • Anne-Béatrice MULLER
  • Antoine Livio (1931-2001)
  • Arthur RICHER
  • Barry MILLINGTON
  • Benjamin GRENARD
  • Bertrand BOLOGNESI
  • Camille de RIJCK
  • Christelle CAZAUX
  • Christian PETER
  • Christine LETEUX
  • Claude HELLEU
  • David VERDIER
  • Élie-Gérard SOUQUET
  • Eric SEBBAG
  • Eugénie Alécian
  • Florent ALBRECHT
  • Florent COUDEYRAT
  • Francesco Maria COLOMBO
  • François FARGUE
  • Françoise MALETTRA
  • Gérard CORNELOUP
  • Gérard HONORÉ
  • Gérard MANNONI
  • Hermann GRAMPP
  • Hermine VIDEAU
  • Isabelle APOSTOLOS
  • Jacqueline BECKER
  • Jacques DUFFOURG
  • Jean-François LATTARICO
  • Jean-Michel BADET
  • Julien MAIRE
  • Juliette BUCH
  • Laurent VILAREM
  • Linda MURRAY
  • Lorenzo QUATTROPANI
  • Mathias HEIZMANN
  • Matthew RYE
  • Matthias HEIZMANN
  • Mehdi MAHDAVI
  • Michel LE NAOUR
  • Michel PAROUTY
  • Michèle LARIVIERE
  • Monique BARICHELLA
  • Nicole DUAULT
  • Olivier BERNAGER
  • Olivier BRUNEL
  • Olivier DENOYELLE
  • Olivier FILANCIU
  • Olivier ROUVIERE
  • Patrick FLORENTIN
  • Pauline GARAUDE
  • Philippe DESPHIEUX
  • Philippe KALMAN
  • Philippe VENTURINI
  • Phlippe KALMAN
  • Pierre BREINER
  • Pierre CADARS
  • Pierre FLINOIS
  • Pierre GRUMBERG
  • Pierre-Emmanuel LEPHAY
  • Renaud LORANGER
  • Roger TELLART
  • Romain FEIST
  • Séverine GARNIER
  • Stéphane HAIK
  • Stéphane VILLEMIN
  • Sylvia AVRAND-MARGOT
  • Sylvie BONIER
  • Thomas COUBRONNE
  • Vincent GUILLEMIN
  • Yannick MILLON
  • Yutha TEP
  • Yves JAUNEAU



    Françoise MALETTRA

      Cent jours à Palerme
    Setaccio, Spectacle de théâtre gestuel, théâtre d'objet et théâtre musical.
    Théatre du Châtelet, Paris

    En italien, un Setaccio est un tamis, et si l'on décompose le mot, Se taccio signifie « Si je me tais ». À l'origine du projet : Palerme. Le but n'étant pas de « raconter Palerme, mais de s'en laisser inspirer, pour s'en évader », en retenant les visions et les sensations filtrées par la mémoire, au-delà de toute action et de toute narration.
    Le 17/11/2002


      Diva inflammable
    Récital de la mezzo Ceclia Bartoli avec l'Orchestre de l'Age des Lumières.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    À l'issue d'une triomphale tournée américaine, Cecilia Bartoli revennait le 9 novembre dernier à Paris, la première des capitales de la musique à l'avoir élue Diva. Avec son sens de la tragédie vissé au fond du gosier et cette inimitable manière de consumer chaque mot, la Bartoli n'offre aucune chance à ses auditeurs de se blaser de son talent.
    Le 09/11/2002


      Woman in love
    Jessye Normal au Théâtre du Châtelet.
    Théatre du Châtelet, Paris

    Une femme seule, mais quelle femme. Jessye Norman est venue ouvrir la saison du Châtelet par deux portraits de l'éternel féminin : Erwartung de Schoenberg et La Voix Humaine de Poulenc. Deux oeuvres à la mesure de la démesure de la cantatrice.
    Le 05/10/2002


      Mogador fait son show
    Inaugration de la saison de l'Orchestre de Paris au Théâtre Mogador, Paris.
    Annoncée en fanfare dans toute la presse, la journée d'inauguration au Théâtre Mogador, voulue par l'Orchestre de Paris sous la conduite décidée de son directeur, Christoph Eschenbach, a été un succès public. Succès acoustique aussi, tant les travaux ont semblé régler certaines des difficultés tant redoutées par les mélomanes.
    Le 18/09/2002


      Femmes de bonne composition
    Cycle : « Figures de femmes » à Radio-France.
    Salle Olivier Messiaen - Maison de la Radio, Paris

    Pour le premier concert du cycle « Figures de femmes » à Radio-France, la programmation jouait sur la séduction avec Schéhérazade et Salammbô pour la légende, Betsy Jolas et Graciane Finzi pour l'expression contemporaine ; deux générations de créatrices qui méritent désormais la postérité.
    Le 26/04/2002


      National et cosmopolite
    Concert de l'Orchestre national de France sous la direction de Zdenek Macal.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    Parce que depuis plusieurs années ses récitals se faisaient rares en France, Emmanuel Ax était visiblement attendu, ce jeudi 18 avril dernier, par un public impatient qui le salua d'entrée d'une véritable ovation. Un public qui lui est resté fidèle grâce au disque où il a toujours montré un bel éclectisme dans ses choix musicaux.
    Le 18/04/2002


      Ample Masur
    Kurt Masur dirige le National au Théâtre des Champs Elysées, Paris.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    On l'attendait avec impatience, il est enfin venu : Kurt Masur a, pour la première fois, dirigé la formation dont il est le directeur musical. Pour une soirée sans surprise, Kurt Masur confirmant sa stature de grand chef, le National prouvant pour sa part ses qualités pour peu qu'il trouve un vrai patron.
    Le 11/04/2002


      Boire ou conduire, il faut choisir
    Nouvelle production d'Idomeneo de Mozart à l'Opéra de Paris.
    Palais Garnier, Paris

    Avec Idomeneo de Mozart, Ivan Fischer a voulu occuper tout le terrain, de la fosse à la mise en scène. Mais il ne suffit pas de déclarer qu'il y a « une harmonie organique entre la dimension musicale et la dimension théâtrale », encore faut-il la mettre en oeuvre et en faire la preuve avec d'autres arguments qu'une baguette et des décors en carton-pâte.
    Le 08/04/2002


      La piano à tue-tête
    Récital du pianiste Yefim Bronfman à l'Auditorium du Louvre, Paris.
    Auditorium du Louvre, Paris

    Yefim Bronfman est un pianiste qui commence par agir sur le système nerveux central avant d'agir sur l'imagination. On en attendait une nouvelle fois la preuve à l'Auditorium du Louvre. Espoir à moitié satisfait seulement.
    Le 03/04/2002


      L'expérience des Ténèbres
    Leçons de Ténèbres au Val-de-Grâce, Paris.
    Eglise du Val-de-Grâce, Paris

    Chaque année, « Le Concert Spirituel » d'Hervé Niquet et la ville de Paris restent fidèles à la tradition qui, sous Louis XIV, faisait courir le bon peuple de la ville de chapelle en église, lors de la Semaine Sainte, pour entendre Les Leçons des Ténèbres. Avec, chaque année, le même bonheur.
    Le 29/03/2002


    1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12 
    [   < prec.   |    page 7 sur 12  |   suiv >    ]


  • Les 3 dernières critiques de concert

  • Aux hommes de bonne volonté

  • Songeuse nuit d'été

  • Une audace magnifiée

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com