altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 15 septembre 2019

22/03/2019  Der Prinz von Stuttgart
Nouvelle production de Der Prinz von Homburg de Henze dans une mise en scène de Stephan Kimmig et sous la direction de Cornelius Meister à l’Opéra de Stuttgart.
Staatstheater, Stuttgart

Exalté par une fosse puissante et concentrée sous la direction du nouveau directeur musical Cornelius Meister, Der Prinz von Homburg retrouve la scène à Stuttgart dans une proposition radicale de Stephan Kimmig, avec une distribution portée par Robin Adams dans le rôle-titre, et la Nathalie étincelante de Vera Lotte-Böcker.


Par Vincent GUILLEMIN

   
22/03/2019  Du spirituel dans l'air
Nouvelle production des Boréades de Rameau dans une mise en scène de Barrie Kosky et sous la direction d'Emmanuelle Haïm à l'Opéra de Dijon.
Auditorium, Dijon

On doit à Barrie Kosky une inoubliable mise en scène de Castor et Pollux, montée à Lille et Dijon en 2014. C'est peu de dire combien nos attentes étaient fortes à l'idée de savoir qu'il allait monter Les Boréades. Il fait de cet opéra un hommage à l'art du cartoon et au film muet, magnifié par la direction d'Emmanuelle Haïm et un plateau de premier plan.


Par David VERDIER

   
20/03/2019  Du plomb dans l’aile
Nouvelle production de La Chauve-souris de Strauss dans une mise en scène de Célie Pauthe et sous la direction de Fayçal Karaoui à la MC93 Bobigny.
MC93, Bobigny

Déportée (et le verbe est malheureusement le bon) à la MC93 de Bobigny, La Chauve-souris de Johann Strauss par l’Académie de l’Opéra de Paris met en avant une jeune troupe de chanteurs impliquée, malgré la difficulté à faire rire ou ne serait-ce qu’à divertir dans la mise en scène de Célie Pauthe, située dans le camp de Teresienstadt en 1944.


Par Vincent GUILLEMIN

   
18/03/2019  Im Abendrot
Concert du London Symphony Orchestra sous la direction de Bernard Haitink, avec la participation de la violoniste Isabelle Faust Ă  la Philharmonie de Paris.
Philharmonie, Paris

Soirée crépusculaire à la Philharmonie de Paris, où un Bernard Haitink très fatigué, qui vient de fêter ses quatre-vingt-dix ans, aborde avec le London Symphony Orchestra les œuvres dans leur plus simple expression, et notamment une Quatrième de Mahler alentie mais d’une beauté plastique, d’un regard serein absolument bouleversants.


Par Yannick MILLON

   
27/02/2019  Berlioz dĂ©colorĂ©
Concert de l’Orchestre de Paris sous la direction de Daniel Harding, avec la participation de la soprano Barbara hannigan et de l’altiste Antoine Tamestit à la Philharmonie de Paris.
Philharmonie, Paris

Composée à la demande de Barbara Hannigan et créée par elle en 2013 à Berlin, Let me tell you d’Hans Abrahamsen montre ses limites à la Philharmonie de Paris, sans profiter d’une direction impliquée de Daniel Harding, peu inspiré ensuite pour colorer Harold en Italie malgré l’alto expressif d’Antoine Tamestit.


Par Vincent GUILLEMIN

   
26/02/2019  Pollini un jour...
RĂ©cital Chopin-Debussy du pianiste Maurizio Pollini Ă  la Philharmonie de Paris.
Philharmonie, Paris

Dans un programme Chopin-Debussy typique de ses derniers récitals, le pianiste italien Maurizio Pollini fascine encore à la Philharmonie de Paris essentiellement dans lors des pièces les plus lentes (Livre I des Préludes du compositeur français), plus en difficultés lors des complexes Polonaise et Scherzo du maître franco-polonais.


Par Vincent GUILLEMIN

   
25/02/2019  Crossover Ă  la Philharmonie
Récital du ténor Ian Bostridge accompagné au piano par Brad Mehldau à la Philharmonie de Paris.
Philharmonie, Paris

Habitué à franchir la ligne entre jazz et musique classique, le pianiste Brad Mehldau présente à la Philharmonie de Paris son propre cycle de mélodies, The Folly of Desire, couplé aux Dichterliebe de Schumann, avec pour chanteur le ténor anglais Ian Bostridge, habile dans les deux parties. Une forme de crossover assez réussie.


Par Vincent GUILLEMIN

   
22/02/2019  Des Berliner Ă  bloc
Concert des Berliner Philharmoniker sous la direction de Yannick NĂ©zet-SĂ©guin Ă  la Philharmonie de Paris.
Philharmonie, Paris

Après une lecture maniériste et saturée de cordes dans La Mer de Debussy, Yannick Nézet-Séguin et des Berliner à leur acmé d’impact et de grisante virtuosité font feu de tout bois dans une Cinquième Symphonie de Prokofiev en véritable tsunami, dont on ressort étourdi et reconnaissant envers le chef canadien d’abandonner l’idée d’un bis.


Par Yannick MILLON

   
21/02/2019  Berlioz dĂ©mystifiĂ© ?
Requiem de Berlioz par l’Orchestre de Paris et du Conservatoire sous la direction de Pablo Heras-Casado à la Philharmonie de Paris.
Philharmonie, Paris

Sentiments contrastés à l’issue de ce Requiem de Berlioz éclairé par une tentative de relecture du chef espagnol Pablo Heras-Casado et la prononciation du latin à la française, mais où, par-delà des chœurs et un orchestre magnifiques assortis de quelques scories au sommet du Tuba Mirum, l’on reste parfois à la lisière du mysticisme si singulier de l’auteur des Troyens.


Par Yannick MILLON

   
15/02/2019  Mahler littĂ©ral
Troisième Symphonie de Mahler par les Bamberger Symphoniker dirigĂ©s par Jakub Hrůša Ă  la Philharmonie de Paris.
Philharmonie, Paris

Introduction Ă  un week-end intĂ©gralement consacrĂ© Ă  Gustav Mahler Ă  la Philharmonie de Paris, la Symphonie n° 3 expose les chaudes cordes des Bamberger Symphoniker et dĂ©montre l’habitude de cette formation Ă  interprĂ©ter cette musique, malgrĂ© une direction littĂ©rale de la partition par le jeune chef tchèque Jakub Hrůša.


Par Vincent GUILLEMIN

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366  367  368  369  370  371  372  373  374  375  376  377  378  379  380  381  382  383  384  385  386  387  388  389  390  391 
[   page sur 391  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Vieux prĂŞtre d’IsraĂ«l

  • Salzbourg 2019 (8) : Et puis s’en va…

  • Salzbourg 2019 (7) : Diablement drĂ´le

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com