altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 13 décembre 2017

28/08/2013  Salzbourg 2013 (10) : Un Don Carlo d’orchestre
Nouvelle production de Don Carlo de Verdi dans une mise en scène de Peter Stein et sous la direction d’Antonio Pappano au festival de Salzbourg 2013.
Großes Festspielhaus, Salzburg

Objet de toutes les convoitises, le nouveau Don Carlo de Salzbourg s’est arraché dès l’ouverture de la location en novembre dernier. Et pourtant au final, hormis la direction admirable de Pappano à la tête de Wiener en état de grâce, le spectacle déçoit tant par un plateau en rade d’italianità que par une mise en scène figée dans le conservatisme.


Par Yannick MILLON

   
28/08/2013  Salzbourg 2013 (11) : L’empoisonneur empoisonné
Nouvelle production de Così fan tutte de Mozart dans une mise en scène de Sven-Eric Bechtolf et sous la direction de Christoph Eschenbach au festival de Salzbourg 2013.
Haus für Mozart, Salzburg

Production brillantissime que ce Così fan tutte où rien ne bouscule le livret, mais avec quelle efficacité ! Plateau irréprochable, personnages caractérisés, énergie et sincérité à tous les étages. On oublie bien vite une direction banale pour se concentrer sur la subtilité du regard porté sur les rapports amoureux loin de tout stéréotype.


Par Thomas COUBRONNE

   
24/08/2013  Salzbourg 2013 (7) : Hans Sachs et les 7 nains
Nouvelle production des Maîtres Chanteurs de Wagner dans une mise en scène de Stefan Herheim et sous la direction de Daniele Gatti au festival de Salzbourg 2013.
Großes Festspielhaus, Salzburg

À mi-chemin entre Shakespeare et le conte pour enfants, les Maîtres Chanteurs sages mais d’un bel onirisme de Stefan Herheim occultent volontairement les relents nationalistes et le politiquement incorrect de l’unique comédie wagnérienne. Belle exécution musicale pour cet ouvrage que Salzbourg n’avait pas programmé depuis soixante-quinze ans.


Par Yannick MILLON

   
24/08/2013  Salzbourg 2013 (8) : Le Pierrot meunière
La Belle Meunière de Schubert par Michael Schade accompagné au piano par Rudolf Buchbinder au festival de Salzbourg 2013.
Haus für Mozart, Salzburg

Proposition extrême de Michael Schade et Rudolf Buchbinder que cette Belle Meunière expressionniste où l’on se demande à quel moment le Meunier va éventrer la belle sur laquelle il a jeté son dévolu. Une conclusion décomplexée fait planer le doute : cette approche brutale mais passionnante était-elle délibérée ou due à une pleine voix devenue ingrate ?


Par Thomas COUBRONNE

   
24/08/2013  Salzbourg 2013 (9) : La modernité de Norma
Première au festival d’été de Salzbourg de Norma de Bellini dans la mise en scène de Patrice Caurier et Moshe Leiser et sous la direction de Giovanni Antonini, en coproduction avec le festival de Pentecôte.
Haus für Mozart, Salzburg

Très attendue, Cecilia Bartoli fait taire tant les détracteurs de son tempérament agité que les réserves sur ses limites baroques. Une Norma aussi moderne, aussi dramatique, aussi rigoureuse, on n’avait jamais vu ni entendu cela. Un spectacle servi par deux comprimari de grande classe, un orchestre théâtral et une mise en scène profondément humaine.


Par Thomas COUBRONNE

   
22/08/2013  Proms 2013 : Dans les pas de Gergiev
Concert de l’Orchestre philharmonique de Rotterdam sous la direction de Yannick Nézet-Séguin, avec la participation de la soprano Anna Caterina Antonacci aux Proms 2013.
Royal Albert Hall, London

Avant la Dernière Nuit des Proms qui sera diffusée en direct par la BBC le 7 septembre, nous avons pu assister au Concert n° 53 de l’édition 2013 des Promenade Concerts londoniens. Une soirée où un Yannick Nézet-Séguin en grande forme marche dans le sillon de son prédécesseur Valery Gergiev à la tête de l’Orchestre philharmonique de Rotterdam.


Par Olivier BRUNEL

   
21/08/2013  Salzbourg 2013 (6) : Danse macabre
Sixième Symphonie de Mahler par l’Orchestre de la SWR Baden-Baden und Freiburg sous la direction de Michael Gielen au festival de Salzbourg 2013.
Großes Festspielhaus, Salzburg

Interprétation abyssale de noirceur et de modernité pour cette Sixième Symphonie de Mahler que Michael Gielen, l’un des derniers dinosaures de la direction d’orchestre, conduit à quatre-vingt six ans telle une infernale danse de mort, dans une lenteur tétanisante. L’Orchestre de Baden-Baden und Freiburg, qui joue sa survie, s’y surpasse à chaque mesure.


Par Yannick MILLON

   
20/08/2013  Bayreuth 2013 (5) : La rédemption sans l’amour
Reprise du Vaisseau fantôme de Wagner dans la mise en scène de Jan Philipp Gloger et sous la direction de Christian Thielemann au festival de Bayreuth 2013.
Festspielhaus, Bayreuth

Si Wagner est le père de l’opéra moderne, l’équilibre demeure délicat pour ne pas perdre de vue la composante romantique de son œuvre. Particulièrement dans le Vaisseau, où la construction philosophique de la maturité ne fait que poindre. Un écueil qui limite le succès de l’approche intéressante de Jan Philipp Gloger à Bayreuth.


Par Thomas COUBRONNE

   
19/08/2013  Bayreuth 2013 (4) : La révolution n'a pas eu lieu
Nouvelle production de Crépuscule des Dieux dans une mise en scène de Frank Castorf et sous la direction de Kirill Petrenko au festival de Bayreuth 2013.
Festspielhaus, Bayreuth

Décidément, Castorf réussit à peine un volet du Ring sur deux, à en juger par ce Crépuscule qui retombe comme un mauvais soufflé, où les saillies théâtrales s’espacent, où le metteur en scène donne l’impression de n’avoir jamais cru à cette histoire. Au final, on oubliera vite la Révolution Castorf annoncée, pour célébrer la révélation Petrenko.


Par Yannick MILLON

   
17/08/2013  Bayreuth 2013 (3) : L’odeur de la poudre
Nouvelle production de Siegfried de Wagner dans une mise en scène de Frank Castorf et sous la direction de Kirill Petrenko au festival de Bayreuth 2013.
Festspielhaus, Bayreuth

Léger regain d’intérêt pour le troisième volet du Ring de Castorf, qui malgré une multiplication des incohérences de lieu questionne sans ménagement les rapports entre les personnages, culminant dans un duo final déjanté qui fera sortir les spectateurs de leurs gonds. Ou le retour de l’odeur de la poudre et des sifflets à roulette à Bayreuth.


Par Yannick MILLON

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366  367 
[   < prec.   |    page 83 sur 367  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • De tout un peu

  • Deux visions du siècle

  • Fausse simplicité

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com