altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 22 novembre 2017

08/07/2013  Bayreuth off 2013 (2) : Wagner à l’italienne
Nouvelle production de la Défense d’aimer de Wagner dans une mise en scène d’Aron Stiehl et sous la direction de Constantin Trinks au festival off de Bayreuth 2013.
Oberfrankenhalle, Bayreuth

Deuxième volet du cycle consacré aux opéras de jeunesse de Wagner à Bayreuth, dans le cadre de la programmation 2013 du festival, mais exilé dans le gymnase de l’équipe locale de basketball. Pourtant, au final, cette Défense d’aimer s’avère une production assez merveilleuse, en tous points supérieure au Rienzi de la veille.


Par Hermann GRAMPP

   
07/07/2013  Bayreuth off 2013 (1) : Carton rouge pour Rienzi
Nouvelle production de Rienzi de Wagner dans une mise en scène de Matthias von Stegmann et sous la direction de Christian Thielemann au festival off de Bayreuth 2013.
Oberfrankenhalle, Bayreuth

Nouveauté à Bayreuth. Pour le bicentenaire Wagner, les trois opéras de jeunesse du compositeur sont programmés pour la première fois de l’histoire du festival. Une initiative louable, n’était une réserve de taille, le choix comme lieu de représentation du Palais des sports de Haute-Franconie. La première soirée de ce festival off était consacrée à Rienzi.


Par Hermann GRAMPP

   
03/07/2013  Le risque du génie
Requiem de Verdi sous la direction de Teodor Currentzis au Teatro Real de Madrid.
Teatro Real, Madrid

Seule concession de Gerard Mortier au bicentenaire de la naissance de Verdi, le Requiem dirigé par Teodor Currentzis au Teatro Real de Madrid est évidemment loin de tout compromis. Brandissant le respect de la partition tel un sésame, le chef grec emprunte une voie éminemment personnelle qui, en prenant le risque du génie, renoue avec celles de Toscanini et de Sabata.


Par Mehdi MAHDAVI

   
01/07/2013  Christie et ses trois grâces
Hommage à Lorraine Hunt par William Christie dans le cadre des Grandes Voix au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

La mezzo américaine Lorraine Hunt, décédée à 52 ans en 2006, fut l’une des interprètes de prédilection de William Christie. En mémoire de cette cantatrice, le chef baroqueux a proposé au Théâtre des Champs-Élysées un concert où trois voix incarnent la beauté vocale et l’élégance physique de l’artiste disparue : triomphe et révélation.


Par Nicole DUAULT

   
27/06/2013  Rien que le Nain
Nouvelle production du Nain d’Alexander von Zemlinsky dans une mise en scène de Philipp Himmelmann et sous la direction de Christian Arming à l’Opéra national de Lorraine.
Opéra de Lorraine, Nancy

Capable du meilleur – une ineffable Ville morte de Korngold – comme du pire – une odieuse Chauve-souris de Strauss –, Philipp Himmelmann signe à l’Opéra national de Lorraine, qui une fois encore dame le pion à celui de Paris, une production exemplaire du Nain de Zemlinsky. Enfin seule, cette tragédie de l’homme laid, qui était aussi celle du compositeur, laisse abasourdi.


Par Mehdi MAHDAVI

   
27/06/2013  Munich 2013 : Un Trouvère entre fatras et triomphe
Nouvelle production du Trouvère de Verdi dans une mise en scène d’Olivier Py et sous la direction de Paolo Carignani en ouverture du Festival d’été de Munich 2013.
Nationaltheater, München

Défi réussi pour LE ténor du moment : alors que le rôle-titre du Trouvère n’était guère évident lui, Jonas Kaufmann impose avec élégance et brio le plus stylé des Manrico. Indescriptible fouillis d’idées disparates et inabouties, la production surchargée d’Olivier Py est hélas la pire signée à l’opéra par le metteur en scène depuis son Idoménée aixois.


Par Monique BARICHELLA

   
27/06/2013  À pianiste appliqué, chef électrisé
Concert de l’Orchestre de l’Opéra national de Paris sous la direction de Sir Andrew Davis, avec la participation du pianiste David Fray à l’Opéra Bastille, Paris.
Opéra Bastille, Paris

Étrange, le dernier concert symphonique de la saison de l’Opéra de Paris avec trois œuvres disparates, sans aucune relation stylistique entre elles, dignes d’un affichage à la Prévert. La salle bondée fait au chef britannique, peu souvent à Paris, Sir Andrew Davis, un véritable triomphe, après le Mozart plutôt appliqué de David Fray.


Par Nicole DUAULT

   
25/06/2013  Avec ou sans Nicolas Joel
Reprise de Don Carlo de Verdi dans la mise en scène de Nicolas Joel, sous la direction de Maurizio Benini au Théâtre du Capitole de Toulouse.
Théâtre du Capitole, Toulouse

Dirigée avec une urgente ferveur par Maurizio Benini et mieux que convenablement chantée, la reprise du Don Carlo de Verdi mis en scène par Nicolas Joel au Capitole de Toulouse en 2005 apparaît a posteriori comme un condensé des fondements esthétiques de la politique artistique mise en œuvre depuis son arrivée à la tête de l’Opéra de Paris.


Par Mehdi MAHDAVI

   
20/06/2013  Double triomphe pour Pénélope
Version de concert de Pénélope de Fauré sous la direction de Fayçal Karoui au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Au Théâtre des Champs-Élysées, la fête continue ! Après la grande célébration du Sacre du Printemps, voici celle d’un autre événement de l’année 1913, la quasi résurrection de l’opéra de Gabriel Fauré et René Fauchois d’après Homère : Pénélope, avec une distribution superlative. Double triomphe pour Pénélope Antonacci et Ulysse Alagna.


Par Olivier BRUNEL

   
20/06/2013  L’Orchestre de Paris au sommet
Concert de fin de saison de l’Orchestre de Paris sous la direction de Paavo Järvi, avec la participation du violoniste Frank Peter Zimmermann à la salle Pleyel, Paris.
Salle Pleyel, Paris

Bravo à Paavo Järvi pour l’impressionnante progression de l’Orchestre de Paris sous sa direction depuis septembre 2010 ! Le dernier concert de leur saison parisienne en a témoigné dans une Première de Mahler à l’hétérogénéité magnifiquement identifiée, après que Frank Peter Zimmermman, en parfaite entente avec l’orchestre, nous eut subjugués dans Chostakovitch.


Par Claude HELLEU

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366 
[   < prec.   |    page 84 sur 366  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • La dette envers le passé

  • Titus en pastel

  • Attila en voix

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com