altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 16 novembre 2018

03/04/2014  Schubert tout simplement
La Belle Meunière de Schubert par Pavol Breslik, ténor, accompagné au piano par Amir Katz dans le cadre des Convergences de l’Opéra Bastille.
Amphithéâtre de l'Opéra Bastille, Paris

Le ténor slovaque Pavol Breslik, Tamino de la nouvelle production de la Flûte enchantée de l’Opéra Bastille, propose une interprétation directe, très musicale et bien chantée du cycle de Schubert. Une manière sans afféterie d’aborder une musique à la fois simple et très complexe, avec une belle voix saine et sans problèmes.


Par Gérard MANNONI

   
03/04/2014  Seul(s) au monde
Création mondiale de Au Monde de Philippe Boesmans dans une mise en scène de Joël Pommerat et sous la direction de Patrick Davin au Théâtre Royal de la Monnaie, Bruxelles.
Théâtre royal de la Monnaie, Bruxelles

Dédiée à Gerard Mortier, qui commanda à Philippe Boesmans son premier opéra, la création de Au Monde scelle la belle rencontre entre le compositeur et Joël Pommerat à la sombre lueur de Strauss et Maeterlinck. En attendant que leur prochain projet voie le jour en 2017 à Aix-en-Provence, l'Opéra Comique reprendra la production de la Monnaie en février 2015.


Par Mehdi MAHDAVI

   
02/04/2014  Promenons-nous dans les bois ?
Création française d’Into the Woods de Stephen Sondheim dans une mise en scène de Lee Blakeley et sous la direction de David Charles Abell au Théâtre du Châtelet, Paris.
Théatre du Châtelet, Paris

Il était une… mais non, deux, trois, et même quatre fois ! Après A Little Night Music, Sweeney Todd et Sunday in the Park with George, le Châtelet assure la création française d’Into the Woods, le musical en forme de détournement de conte de fées de Stephen Sondheim. Au cœur des ténèbres sylvestres de notre enfance, la mise en scène de Lee Blakeley reste sage comme une image.


Par Mehdi MAHDAVI

   
01/04/2014  Élévation radieuse
Concert du Royal Concertgebouw Orchestra sous la direction de Mariss Jansons, avec la participation du violoniste Frank Peter Zimmermann à la salle Pleyel, Paris.
Salle Pleyel, Paris

L’entente fusionnelle entre l’un des meilleurs orchestres du monde et Mariss Jansons, nommé son chef titulaire en 2004, a transcendé l’élévation de la Septième Symphonie d’Anton Bruckner, après le Concerto pour violon n° 3 que Mozart écrivit à 19 ans, impeccable sous l’archet de Frank Peter Zimmermann.


Par Claude HELLEU

   
27/03/2014  Puccini sauvé par les voix
Reprise de la Bohème de Puccini dans la mise en scène de Jonathan Miller, sous la direction de Daniel Oren à l’Opéra de Paris.
Opéra Bastille, Paris

Créée il y a quasiment vingt ans, la mise en scène de la Bohème par Jonathan Miller, mollement remontée, paraît bien poussiéreuse. Elle eut ses heures de gloires mais semble tombée dans une morne routine. De très belles voix sauvent heureusement la soirée, celles d’Angela Gheorghiu, Piotr Beczala, Ludovic Tézier et Brigitta Kele.


Par Gérard MANNONI

   
25/03/2014  Un réalisme hallucinatoire
Concert du Philharmonia Orchestra sous la direction d’Esa-Pekka Salonen à l’Auditorium Maurice Ravel, Lyon.
Auditorium Maurice Ravel, Lyon

Dans une saison symphonique lyonnaise très axée sur les chefs venus de l'Europe septentrionale, l'Auditorium Ravel accueille peut-être le plus célèbre d'entre eux en la personne d'Esa-Pekka Salonen, pour un concert d'une intensité exceptionnelle à la tête de la grande machine britannique qu'est le Philharmonia Orchestra.


Par Benjamin GRENARD

   
21/03/2014  Et la Mort créa Eurydice
Première à la MC2: Grenoble d’Orfeo ed Euridice de Gluck dans la mise en scène d’Ivan A. Alexandre et sous la direction de Marc Minkowski.
MC2: Grenoble, Grenoble

Pensée pour la Mozartwoche de Salzbourg, la production d'Orfeo ed Euridice présentée à la MC2: Grenoble par Marc Minkowski, ardent défenseur du Gluck français, revient à la version italienne, créée à Vienne la veille même de l'arrivée du jeune Wolfgang. Sous le vernis noir du décor de Pierre-André Weitz, la mise en scène porte la signature érudite d'Ivan A. Alexandre.


Par Mehdi MAHDAVI

   
20/03/2014  La nymphe s'habille en Chanel
Première à l'Opéra Comique de Platée de Rameau dans la mise en scène de Robert Carsen et sous la direction de Paul Agnew.
Opéra Comique - Salle Favart, Paris

Il fallait donc que Platée rejoigne Armide et Alcina dans la grande galerie des suicidées baroques de Robert Carsen. Rôdée le mois dernier au Theater an der Wien, la nouvelle production de l’Opéra Comique vaut moins pour une mise en scène victime de la mode que pour le passage de témoin entre un William Christie convalescent et Paul Agnew, nymphe des marais devenue chef.


Par Mehdi MAHDAVI

   
20/03/2014  Yundi, le piano TGV
Récital de Yundi dans le cadre de Piano**** à la salle Pleyel, Paris.
Salle Pleyel, Paris

En quelques années, le très inspiré pianiste romantique, Premier prix Chopin à Varsovie en 2000 et interprète raffiné et sensible du compositeur polonais, s’est transformé en une star médiatique avec fan club et T-shirts à son effigie et en un obsédé de la vitesse et de la puissance. Plus de magie, plus de charme, très peu de musique. La mutation est calamiteuse.


Par Gérard MANNONI

   
17/03/2014  Emmanuelle Haïm en son jardin
Nouvelle production de la Finta Giardiniera de Mozart dans une mise en scène de David Lescot et sous la direction d’Emmanuelle Haïm à l’Opéra de Lille.
Opéra, Lille

Longtemps négligée, la Finta Giardiniera serait-elle désormais à la mode ? Défrichée par René Jacobs à Vienne puis en studio, reprise à la Monnaie de Bruxelles dans la production pionnière des époux Herrmann, montée en décor naturel par le Festival d’Aix-en-Provence, elle plante ses caractères sur la scène de l’Opéra de Lille avec une réjouissante fantaisie botanique.


Par Mehdi MAHDAVI

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366  367  368  369  370  371  372  373  374  375  376  377  378  379  380  381  382 
[   < prec.   |    page 87 sur 382  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Tout en finesse

  • Couple enchanté

  • Du gris terne au rose bonbon

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com