altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par auteur 10 juillet 2020

Les auteurs:

  • Alain COCHARD
  • Anne-BĂ©atrice MULLER
  • Antoine Livio (1931-2001)
  • Arthur RICHER
  • Barry MILLINGTON
  • Benjamin GRENARD
  • Bertrand BOLOGNESI
  • Camille de RIJCK
  • Christelle CAZAUX
  • Christian PETER
  • Christine LETEUX
  • Claude HELLEU
  • David VERDIER
  • Élie-GĂ©rard SOUQUET
  • Eric SEBBAG
  • EugĂ©nie AlĂ©cian
  • Florent ALBRECHT
  • Florent COUDEYRAT
  • Francesco Maria COLOMBO
  • François FARGUE
  • Françoise MALETTRA
  • GĂ©rard CORNELOUP
  • GĂ©rard HONORÉ
  • GĂ©rard MANNONI
  • Hermann GRAMPP
  • Hermine VIDEAU
  • Isabelle APOSTOLOS
  • Jacqueline BECKER
  • Jacques DUFFOURG
  • Jean-François LATTARICO
  • Jean-Michel BADET
  • Julien MAIRE
  • Juliette BUCH
  • Laurent VILAREM
  • Linda MURRAY
  • Lorenzo QUATTROPANI
  • Mathias HEIZMANN
  • Matthew RYE
  • Matthias HEIZMANN
  • Mehdi MAHDAVI
  • Michel LE NAOUR
  • Michel PAROUTY
  • Michèle LARIVIERE
  • Monique BARICHELLA
  • Nicole DUAULT
  • Olivier BERNAGER
  • Olivier BRUNEL
  • Olivier DENOYELLE
  • Olivier FILANCIU
  • Olivier ROUVIERE
  • Patrick FLORENTIN
  • Pauline GARAUDE
  • Philippe DESPHIEUX
  • Philippe KALMAN
  • Philippe VENTURINI
  • Phlippe KALMAN
  • Pierre BREINER
  • Pierre CADARS
  • Pierre FLINOIS
  • Pierre GRUMBERG
  • Pierre-Emmanuel LEPHAY
  • Renaud LORANGER
  • Roger TELLART
  • Romain FEIST
  • SĂ©verine GARNIER
  • StĂ©phane HAIK
  • StĂ©phane VILLEMIN
  • Sylvia AVRAND-MARGOT
  • Sylvie BONIER
  • Thomas COUBRONNE
  • Vincent GUILLEMIN
  • Yannick MILLON
  • Yutha TEP
  • Yves JAUNEAU



    Thomas COUBRONNE

      Bayreuth 2008 (2) : Wagner est mort ; vive Wagner !
    Reprise des Maîtres chanteurs de Wagner dans la mise en scène de Katharina Wagner et sous la direction de Sebastian Weigle au festival de Bayreuth 2008.
    Festspielhaus, Bayreuth

    La fin d’une ère : les Meistersinger de Katharina Wagner succèdent depuis 2007 à ceux de Wolfgang, en même temps qu’elle prend sa suite à la tête du festival. Si la scène peut donner matière à discussion, la médiocrité du plateau est en revanche sans appel, confirmant la nécessité urgente de constituer sur la Colline de véritables forces musicales.
    Le 15/08/2008


      Ni cirque ni cinĂ©ma
    Récital de la soprano Violeta Urmana accompagnée au piano par Jan Philip Schulze à la salle Pleyel, Paris.
    Salle Pleyel, Paris

    Pas d'afféteries ou d’artifices pour ce récital placé sous le signe de la seule qualité musicale, avec une Violeta Urmana en pleine maturité vocale et artistique, nullement amoindrie par sa fréquentation du grand répertoire de soprano, accompagnée par un Jan Philip Schulze méticuleux et digital. Un modèle de travail et de sobriété.
    Le 20/05/2008


      Salzbourg 2007 (8) : Noces automnales
    Reprise des Noces de Figaro de Mozart mises en scène par Claus Guth, sous la direction de Daniel Harding au festival de Salzbourg 2007.
    Haus fĂĽr Mozart, Salzburg

    Pauvre en opéras de Mozart après une édition 2006 entièrement consacrée à l'enfant du pays, le festival de Salzbourg propose toutefois une reprise des Noces de Claus Guth. Si la partie musicale, confiée à Daniel Harding, est passablement renouvelée, la mise en scène virtuose et inspirée s'impose comme une lecture brillante et d'une rare pertinence.
    Le 24/08/2007


      Salzbourg 2007 (7) : EusĂ©bius et Thanatos
    Liederabend du baryton Christian Gerhaher accompagné au piano par Gerold Huber au festival de Salzbourg 2007.
    Mozarteum, Salzburg

    Parmi les modifications tardives de Salzbourg 2007, un récital de Christian Gerhaher aura remplacé celui d'une Patricia Petibon empêchée pour cause de maternité. Loin de l'univers fantasque de la Française que devait relayer la mise en espace d'Olivier Py, un programme Schumann d'une introspection grave servi par des interprètes habités et on ne peut plus sobres.
    Le 22/08/2007


      Salzbourg 2007 (4) : Le gardien du temple
    Liederabend du baryton Thomas Quasthoff accompagné au piano par Justus Zeyen au festival de Salzbourg 2007.
    Haus fĂĽr Mozart, Salzburg

    Éblouissant récital de Thomas Quasthoff et Justus Zeyen au festival de Salzbourg, sous le signe de l'élégance. Servant à merveille un programme passionnant et parfois très noir, le baryton confirme quel immense Liedersänger il est, sans jamais céder aux sirènes de la facilité et de l'accrocheur. Un modèle de probité et une leçon de style.
    Le 19/08/2007


      Bayreuth 2007 (5) : Match nul au tournoi des chanteurs
    Reprise de Tannhäuser de Wagner dans la mise en scène de Philippe Arlaud, sous la direction de Christoph Ulrich Meier au festival de Bayreuth 2007.
    Festspielhaus, Bayreuth

    Reprise toujours bien terne du Tannhäuser de Philippe Arlaud placé dans l'urgence sous la direction de Christoph Ulrich Meier. Si la scénographie est affaire de goût, l'inconsistance de la conception dramatique est en revanche à l'image d'une partie musicale faible et d'un chant globalement bien malmené.
    Le 15/08/2007


      Bayreuth 2007 (4) : Les amoureux et les enfants d'abord
    Reprise de Crépuscule des Dieux de Wagner dans la mise en scène de Tankred Dorst et sous la direction de Christian Thielemann au festival de Bayreuth 2007.
    Festspielhaus, Bayreuth

    Dernière étape du Ring de Bayreuth, où culmine, malgré bon nombre de points noirs, une conception d'ensemble humaniste et optimiste. Dommage que l'équipe musicale et la direction d'acteurs manquent de la vie et du rythme qui rendraient justice à cette réflexion pertinente sur l'avenir de l'homme dans le monde et le sens de la divinité.
    Le 14/08/2007


      Bayreuth 2007 (3) : Le rĂ©veil de Siegfried
    Reprise de Siegfried de Wagner dans la mise en scène de Tankred Dorst et sous la direction de Christian Thielemann au festival de Bayreuth 2007.
    Festspielhaus, Bayreuth

    Premiers frissons pour la deuxième journée du Ring de Dorst à Bayreuth, avec deux premiers actes très réussis et un engagement dramatique et musical enfin à la hauteur. Le Siegfried juvénile de Stephen Gould et le Mime hargneux de Gerhard Siegel dominent la distribution tandis que le geste toujours narcissique de Thielemann prodigue quelques très beaux moments.
    Le 12/08/2007


      Bayreuth 2007 (2) : Mauvaises vibrations
    Reprise de la Walkyrie de Wagner dans la mise en scène de Tankred Dorst et sous la direction de Christian Thielemann au festival de Bayreuth 2007.
    Festspielhaus, Bayreuth

    Première journée d'une tétralogie bayreuthienne sous le signe de la morosité. Les lacunes dramatiques du spectacle se confirment avec une direction d'acteurs très faible, un orchestre toujours un peu trop contemplatif et un plateau discutable. Difficile d'être emporté par une production autant en mal de théâtre.
    Le 10/08/2007


      Bayreuth 2007 (1) : Faux dĂ©part
    Reprise de l'Or du Rhin de Wagner dans la mise en scène de Tankred Dorst et sous la direction de Christian Thielemann au festival de Bayreuth 2007.
    Festspielhaus, Bayreuth

    Pour sa deuxième année sur l'auguste scène de Bayreuth, le Ring de Dorst et Thielemann semble poursuivre sur sa lancée quelque peu décevante. Entre une direction discutable, une scénographie inégale, un plateau moyen et une direction d'acteurs en dents-de-scie, l'impression d'ensemble ne peut que demeurer mitigée, malgré quelques instantanés réussis.
    Le 09/08/2007


    1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11 
    [   page sur 11  |   suiv >    ]


  • Les 3 dernières critiques de concert

  • RĂ©ouverture

  • Des tĂ©nèbres Ă  la lumière

  • RĂ©chauffement climatique

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com