altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 19 novembre 2017

21/12/2012  Entre méprise et mépris
Nouvelle production de la Traviata de Verdi mise en scène par Andrea Breth et sous la direction d’Ádám Fischer au Théâtre de la Monnaie, Bruxelles.
Théâtre royal de la Monnaie, Bruxelles

À l’automne 2010, Andrea Breth noyait Kát’a Kabanová dans l’hybris d’Elektra. Malgré ce contre-sens aux confins de l’hermétisme, l’encre noire, le sens du sordide avec lesquels elle affirmait sa poétique singulière cimentaient un propos d’une implacable cohérence. Dans la Traviata, la grande dame du théâtre allemand s’est semble-t-il trompée de cible, sinon de sujet.


Par Mehdi MAHDAVI

   
15/12/2012  Splendeurs symphoniques
Suite du cycle Brahms-Szymanowski du London Symphony Orchestra sous la direction de Valery Gergiev à la salle Pleyel, Paris.
Salle Pleyel, Paris

Le cycle Brahms-Szymanowski assuré par le London Symphony Orchestra et Valery Gergiev touche à sa fin. Cet avant-dernier concert réunissait la très lyrique Troisième Symphonie et les Variations sur un thème de Haydn de Brahms et la curieuse Symphonie Chant de la nuit de Szymanowski. Une grande fête émotionnelle et sonore.


Par Gérard MANNONI

   
14/12/2012  La cruelle chez les ploucs
Première au Théâtre des Champs-Élysées de Paris de la Médée de Cherubini mise en scène par Krzysztof Warlikowski, sous la direction de Christophe Rousset.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Sans surenchère dans l’hystérie ni torrents d’hémoglobine, la lecture au scalpel du scénographe polonais Krzysztof Warlikowski fait de Médée l’une de nos semblables, victime et complice d’une société impitoyable, et réactive la violence stylisée par Luigi Cherubini, malgré une Nadja Michael à la vocalité quasi impossible dans le rôle-titre.


Par Olivier ROUVIERE

   
14/12/2012  Ampleur visionnaire
Concert de l’Orchestre philharmonique de Radio France sous la direction d’Eliahu Inbal, avec la participation du violoncelliste Marc Coppey à la salle Pleyel, Paris.
Salle Pleyel, Paris

La Deuxième Symphonie d’Anton Bruckner se révèle dans toute son ampleur sous la direction d’Eliahu Inbal, maître d’un Orchestre philharmonique de Radio France voué à la projection inspirée de l’œuvre monumentale. Marc Coppey avait auparavant donné au Concerto pour violoncelle d’Edward Elgar les couleurs d’un lyrisme éloquent.


Par Claude HELLEU

   
13/12/2012  Un écho de l’année Liszt
Concert des Berliner Philharmoniker sous la direction de Christian Thielemann, avec la participation du pianiste Maurizio Pollini à la Philharmonie de Berlin.
Philharmonie, Berlin

Retour très acclamé de Maurizio Pollini à la Philharmonie de Berlin dont il est depuis 1970 l’invité régulier autant comme récitaliste que comme soliste avec les Berliner. Au sein d’une série de concerts bien chargée, Christian Thielemann avait concocté un programme original avec les rares poèmes symphoniques de Liszt en seconde partie.


Par Olivier BRUNEL

   
12/12/2012  Deux archets en liberté
Concert de l’Orchestre de Paris sous la direction de Jaap van Zweden avec le violoniste Roland Daugareil et l’altiste Ana Bela Chaves en solistes à la salle Pleyel.
Salle Pleyel, Paris

Un chef à découvrir et deux chefs de pupitre en vedette, ce concert n’était pas une soirée de routine à l’Orchestre de Paris. Plus que celle du maestro néerlandais Jaap van Zweden, ce sont les personnalités de Roland Daugareil et de Ana Bela Chaves qui auront marqué les esprits dans ce programme voué à Mozart et Tchaïkovski.


Par Gérard MANNONI

   
11/12/2012  Des ténèbres au plein midi
Nouvelle production d’Ariane et Barbe-Bleue de Dukas mise en scène par Lilo Baur et sous la direction de Daniel Kawka à l’Opéra de Dijon.
Auditorium, Dijon

Sage mise en scène pour l’Ariane et Barbe-Bleue audacieusement programmée par l’Opéra de Dijon, qui donne, grâce à la baguette de Daniel Kawka, sa richesse à un ouvrage encore trop méconnu. Une production où l’orchestre captera toute l’attention, en raison d’une diction française comme toujours défaillante dans l’unique opéra de Dukas.


Par Yannick MILLON

   
11/12/2012  Du goût des autres…
Concert Love, Hope and Destiny par la soprano Nina Stemme et l’Orchestre de chambre suédois sous la direction de Thomas Dausgard à la salle Pleyel, Paris.
Salle Pleyel, Paris

Avec un titre digne d’une série télévisée américaine, Love, Hope and Destiny, Nina Stemme a donné à Pleyel avec l’Orchestre de chambre suédois, un concert bien peu conventionnel à la fois par son programme et sa conception. On connaissait le marketing appliqué au disque. Nous voici rendus au concert conceptuel. Du goût des autres on ne discute pas…


Par Olivier BRUNEL

   
10/12/2012  Une étonnante longévité
Récital du pianiste Menahem Pressler à la salle Pleyel, Paris.
Salle Pleyel, Paris

Légende vivante de la musique de chambre mondiale, le pianiste Menahem Pressler, fondateur et dernier survivant du Beaux-Arts Trio, multiplie à 88 ans les concerts de soliste, activité parallèle à celle de pédagogue près recherché. Son récital Schubert salle Pleyel qui couronne cette belle carrière est avant tout celui d’un grand musicien aguerri.


Par Olivier BRUNEL

   
08/12/2012  Un grand verdien ?
Concert des Berliner Philharmoniker sous la direction de Christian Thielemann à la Philharmonie de Berlin.
Philharmonie, Berlin

Christian Thielemann surprend avec un programme entièrement dédié à Verdi pour sa première apparition de la saison au pupitre du Philharmonique de Berlin. Programme fort inhabituel au demeurant, commençant par les Quattro pezzi sacri, avant de s’attaquer aux musiques de ballet de Macbeth, Don Carlo, et Otello.


Par Hermann GRAMPP

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366 
[   < prec.   |    page 94 sur 366  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Titus en pastel

  • Attila en voix

  • À l’épreuve du feu

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com