altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 22 août 2018

17/08/2013  Bayreuth 2013 (3) : L’odeur de la poudre
Nouvelle production de Siegfried de Wagner dans une mise en scène de Frank Castorf et sous la direction de Kirill Petrenko au festival de Bayreuth 2013.
Festspielhaus, Bayreuth

Léger regain d’intérêt pour le troisième volet du Ring de Castorf, qui malgré une multiplication des incohérences de lieu questionne sans ménagement les rapports entre les personnages, culminant dans un duo final déjanté qui fera sortir les spectateurs de leurs gonds. Ou le retour de l’odeur de la poudre et des sifflets à roulette à Bayreuth.


Par Yannick MILLON

   
15/08/2013  Bayreuth 2013 (2) : Plus dure sera la chute
Nouvelle production de la Walkyrie de Wagner dans une mise en scène de Frank Castorf et sous la direction de Kirill Petrenko au festival de Bayreuth 2013.
Festspielhaus, Bayreuth

Après un Or du Rhin contestable mais passionnant d’un bout à l’autre, on tombe de haut avec cette Walkyrie statique et ennuyeuse dont le décor monumental était pourtant riche de potentialités. Le fil rouge du pétrole s’étiolant, on doute cette fois ouvertement de la cohérence sur le long terme de ce nouveau Ring de Bayreuth.


Par Yannick MILLON

   
14/08/2013  Bayreuth 2013 (1) : Les Dieux du pétrole
Nouvelle production de l’Or du Rhin de Wagner dans une mise en scène de Frank Castorf et sous la direction de Kirill Petrenko au festival de Bayreuth 2013.
Festspielhaus, Bayreuth

Débuts tout en irrévérence pour le bicentenaire Wagner à Bayreuth. On s’attendait bien à ce que Frank Castorf, enfant terrible de la scène allemande, dynamite le Ring en bonne et due forme, mais on ne pensait pas être aussi captivé par un Or du Rhin détourné dans un motel de la Route 66. Un lancement prometteur, mais qui suscite déjà des interrogations.


Par Yannick MILLON

   
10/08/2013  Salzbourg 2013 (5) : Bruckner épuisé
Cinquième Symphonie de Bruckner par les Wiener Philharmoniker sous la direction de Christian Thielemann au festival de Salzbourg 2013.
Großes Festspielhaus, Salzburg

Triste concert de matinée que cette exécution de la Cinquième Symphonie qui déçoit plus encore qu’elle ne promettait. Naguère héraut des grands Bruckner à l’ancienne, Christian Thielemann se perd dans des lenteurs lénifiantes et transitions interminables. Le Philharmonique de Vienne a beau faire tout son possible, Bruckner en ressort lessivé.


Par Yannick MILLON

   
08/08/2013  Salzbourg 2013 (3) : La Nuit des morts-vivants
Nouvelle production de Gawain de Birtwistle dans une mise en scène d’Alvis Hermanis et sous la direction d’Ingo Metzmacher au festival de Salzbourg 2013.
Felsenreitschule, Salzburg

On ne change pas une équipe qui gagne. Après des Soldats historiques l’été dernier, Alexander Pereira a reconduit le tandem Hermanis-Metzmacher à l’assaut d’un revenant, l’opéra Gawain de Harrison Birtwistle, détourné de son contexte arthurien au profit d’une lecture dystopique, dans un monde post-apocalyptique rongé par la désolation.


Par Yannick MILLON

   
08/08/2013  Salzbourg 2013 (4) : Gerhaher n'est pas drôle
Liederabend Schumann de Christian Gerhaher accompagné au piano par Gerold Huber au festival de Salzbourg 2013.
Mozarteum, Salzburg

Programme magistral et interprétation souveraine pour un récital Schumann du tandem Christian Gerhaher et Gerold Huber. De vrais choix interprétatifs emportent une adhésion sans réserve et enlèvent toute envie de se poser des questions sur autre chose que le contenu de cette musique. Un luxe pour le critique d’aujourd’hui auquel nous nous adonnons le cœur léger.


Par Thomas COUBRONNE

   
04/08/2013  Salzbourg 2013 (1) : Sur les traces de Karajan
Reprise au festival de Salzbourg 2013 de Lucio Silla de Mozart dans la mise en scène de Marshall Pynkoski et sous la direction de Marc Minkowski, en coproduction avec la Mozart Woche.
Haus für Mozart, Salzburg

Spectacle sagement abouti que ce Lucio Silla qui marquait en janvier l’intronisation de Marc Minkowski à la tête de la Semaine Mozart de Salzbourg. D’une maîtrise théâtrale et musicale incontestable, le spectacle semble avoir fait son choix entre la vogue expérimentale de l’ère Mortier et l’élaboration formelle sans questions de l’ère Karajan.


Par Thomas COUBRONNE

   
04/08/2013  Salzbourg 2013 (2) : L’effet Quartet
Nouvelle production de Falstaff de Verdi dans une mise en scène de Damiano Michieletto et sous la direction de Zubin Mehta au festival de Salzbourg 2013.
Haus für Mozart, Salzburg

Les maisons de retraite pour artistes ont décidément le vent en poupe. Dans la lignée du film Quartet qui se déroulait dans la Beecham House, Damiano Michieletto campe l’action de Falstaff dans la Casa Verdi. Entre souvenirs, rêve et réalité, un nouvel horizon plus serio pour cette Commedia lirica desservie ce soir par un Zubin Mehta bien prosaïque.


Par Yannick MILLON

   
25/07/2013  Verbier 2013 (1) : Un électrisant double hommage
Concert en hommage à Verdi et Wagner par le Verbier Festival Orchestra sous la direction de Valery Gergiev au festival de Verbier 2013.
Salle des Combins, Verbier

À la fois hommage aux deux compositeurs les plus fêtés cette année avec des extraits d’Otello et de la Walkyrie et prélude à la célébration du vingtième anniversaire du Festival de Verbier, ce concert restera surtout dans les mémoires par l’ahurissante performance de Bryn Terfel, Wotan si humain et déchiré sous la direction électrisante de Valery Gergiev.


Par Olivier BRUNEL

   
19/07/2013  Aix 2013 (3) : Le soleil se lève sur Elektra
Nouvelle production d’Elektra de Strauss dans une mise en scène de Patrice Chéreau et sous la direction d’Esa-Pekka Salonen au festival d’Aix-en-Provence 2013.
Grand Théâtre de Provence, Aix-en-Provence

Nul metteur en scène ne suscite autant d’espoir que Patrice Chéreau. Parce que loin des relectures radicales, il révèle mieux qu’aucun autre la quintessence poétique et théâtrale des rares opéras qu’il consent à aborder ? Au Festival d’Aix-en-Provence, la noirceur extrême d’Elektra de Richard Strauss lui inspire une vision d’une humanité lumineuse.


Par Mehdi MAHDAVI

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366  367  368  369  370  371  372  373  374  375  376  377  378  379 
[   < prec.   |    page 95 sur 379  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Salzbourg 2018 (4) : Blomstedt sans complexes

  • Salzbourg 2018 (3) : Au bord de l’épuisement

  • Salzbourg 2018 (2) : Affreux, sales et méchants

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com