altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 19 novembre 2017

19/10/2012  L’homme providentiel
Version de concert de Renaud d’Antonio Sacchini sous la direction de Christophe Rousset à l’Opéra royal de Versailles.
Opéra Royal, Versailles

Alors que paraît chez Aparté leur enregistrement d’Hercule mourant de Dauvergne, les Talens Lyriques poursuivent l’exploration du répertoire de l’Académie royale de musique avec Renaud de Sacchini. Courtisé depuis 1775, avant même que n’éclate la querelle des Gluckistes et des Piccinnistes, l’Italien faisait à son arrivée à Paris figure d’homme providentiel.


Par Mehdi MAHDAVI

   
16/10/2012  Musique et virtuosité
Récital du pianiste Andreï Korobeinikov au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Valeur très affirmée du jeune piano russe, Andreï Korobeinikov avait choisi un programme très romantique pour achever sa conquête du public parisien. Un voyage magnifique de la pure simplicité des Scènes d’enfants de Schumann aux grandes démonstrations pianistiques de Rachmaninov et Scriabine, et un sommet atteint avec la Fantaisie de Schumann.


Par Gérard MANNONI

   
15/10/2012  Derniers feux avant l’austérité
Première à l’Opéra de Paris de la Fille du régiment de Donizetti dans la mise en scène de Laurent Pelly, sous la direction de Marco Armiliato.
Opéra Bastille, Paris

La Fille du régiment revient à l’Opéra de Paris après un quart de siècle d’absence. Les dernières représentations données à la salle Favart en 1986 et 1988 affichaient June Anderson et Alfredo Kraus. Pour reprendre la mise en scène londonienne de 2007 de Laurent Pelly, ce sont Natalie Dessay et Juan Diego Flórez qui font un triomphe à l’Opéra Bastille.


Par Olivier BRUNEL

   
13/10/2012  Un programme incongru
Récital de la mezzo-soprano Elīna Garanča dans la série des Grandes Voix au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Somptueuse démonstration vocale de la mezzo lettone Elīna Garanča, voix parfaite et grand tempérament, mais programme bizarre, mal équilibré, sans grande cohérence, avec trop d’espagnolades clinquantes pour entourer une seconde partie consacrée à Carmen. Présence intéressante du Prague Philharmonia dirigé par Karek Mark Chichon.


Par Gérard MANNONI

   
13/10/2012  Un Tristan totalement inspiré
Version de concert de Tristan et Isolde de Wagner sous la direction de Mikko Franck à la salle Pleyel, Paris.
Salle Pleyel, Paris

Alors que la mise en scène tient une place parfois abusive à l’opéra, le succès croissant des versions de concert permet de revenir à la musique et aux voix. Sous la direction magique de Mikko Franck, l’Isolde de Nina Stemme, le Tristan de Christian Franz et la Brangäne lumineuse de Sarah Connolly comblent l’attente d’une salle Pleyel pleine à craquer.


Par Monique BARICHELLA

   
12/10/2012  Ni mythique ni révolutionnaire
Nouvelle production de Médée de Charpentier dans une mise en scène de Pierre Audi et sous la direction d’Emmanuelle Haïm au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Coup d’envoi sans envergure de la trilogie Médée du Théâtre des Champs-Élysées. Car ni la direction musicale perdue dans le lointain d’Emmanuelle Haïm, ni la mise en scène de Pierre Audi, tirée vers le Regietheater le plus éculé par les décors de l’artiste Jonathan Meese, ne rendent justice aux singularités de l’unique tragédie lyrique de Charpentier.


Par Mehdi MAHDAVI

   
10/10/2012  Le débauché chez Mondrian
Reprise du Rake’s Progress de Stravinski mis en scène par Olivier Py, sous la direction de Jeffrey Tate à l’Opéra de Paris.
Palais Garnier, Paris

Accueil mitigé pour une Carrière du libertin très différente des dernières réussites françaises en la matière (André Engel, Alfredo Arias) qui misaient sur des dispositifs légers et une esthétique hollywoodienne : place à la noirceur et au stupre, au sentimentalisme et au pathos, que sert inégalement une équipe vocale jeune et contrastée.


Par Olivier ROUVIERE

   
10/10/2012  Sombre incandescence
Concert de l’Orchestre de Paris sous la direction de Christoph von Dohnányi avec la participation de Matthias Goerne, Elena Zhidkova et András Bálint à la salle Pleyel, Paris.
Salle Pleyel, Paris

Poignant duo entre l’une des plus belles Judith du moment, Elena Zhidkova, et un Barbe-Bleue tragique, Matthias Goerne superbement angoissé, dans ce Château de Barbe-Bleue recréé par Christoph von Dohnányi à la tête d’un Orchestre de Paris totalement engagé dans son édification. Après une Symphonie Italienne de Mendelssohn à la dynamique moins convaincante.


Par Claude HELLEU

   
09/10/2012  La densité du silence
Récital du pianiste Radu Lupu dans le cadre de Piano**** à la salle Pleyel, Paris.
Salle Pleyel, Paris

Un récital de Radu Lupu ne ressemble à aucun autre : le pianiste roumain (67 ans) échappe aux classifications. Dans ses interprétations, il respecte, ose et surprend. Face au public, cet hypersensible incarne l’humilité, l’intégrité et la générosité comme ce mardi à Piano**** dans sa poétique vision de Schubert, Franck et Debussy.


Par Nicole DUAULT

   
06/10/2012  Cinq pays pour un triomphe
Premier concert du cycle Brahms-Szymanowski du London Symphony Orchestra dirigé par Valery Gergiev, avec la participation de la violoniste Janine Jansen à la salle Pleyel, Paris.
Salle Pleyel, Paris

Splendide concert du Cycle Brahms-Szymanowski assuré par Valery Gergiev, le LSO et la remarquable violoniste néerlandaise Janine Jansen. Cinq nations à l’affiche, Allemagne, Pologne, Russie, Grande-Bretagne et Pays-Bas pour de la grande musique orchestrale et instrumentale, défendue par deux tempéraments d’exception et un orchestre qui ne l’est pas moins.


Par Gérard MANNONI

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366 
[   < prec.   |    page 98 sur 366  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Titus en pastel

  • Attila en voix

  • À l’épreuve du feu

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com