altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




L'ACTUALITE DE LA DANSE 24 octobre 2021

Roland Petit raconte
les chemins de la création, au Théâtre Jean Vilar de Suresnes.


Roland Petit au pays des souvenirs
© Franck Parisot

Cette fois Roland Petit ne danse pas, il n'écrit pas, mais il parle. Le grand chorégraphe entouré de quelques danseurs, aidé de documents filmés, jette un trop bref regard sur son passé. Un voyage au pays des souvenirs.
 

Théâtre Jean Vilar, Suresnes
Le 03/03/2004
Gérard MANNONI
 



Les 3 dernières critiques de danse

  • Le ravissement de Raymonda

  • Lamé, le corps

  • Solde de tout conte

    [ Tout sur la danse ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Pour toute une génération, il devait le faire, car beaucoup ignorent l'étendue et la diversité du travail de ce génial créateur. Mais comment résumer plus de soixante ans de carrière, même en trois heures ? C'est le seul regret qu'inspire ce spectacle pas comme les autres. Il y aurait tellement plus à dire, à montrer
    Mais contentons nous de ce coup de projecteur sur plus d'un demi-siècle de créations tous azimuts.

    Roland Petit partant tout jeune à l'assaut des grands noms des années de guerre, Cocteau, Picasso, Bérard, Sauguet, découvreur de talents, révélateur de Zizi qui reste sa muse, jonglant avec le cinéma à Hollywood et le music-hall à Paris, auteur de tant de ballets mythiques, des Forains à Carmen, du Jeune homme et la mort à Proust, flirtant avec toutes les musiques, de Bizet aux Pink Floyd, cela ressort bien de ce spectacle que lui-même anime comme un jeune homme.

    Avec lui, l'exceptionnelle Lucia Lacarra et l'inséparable Luigi Bonino, et puis Jan Brœckx qui fut étoile au Ballet de Marseille, et aussi les dernières découvertes du maître, l'athlétique cubain Mienz Chang et le virtuose et raffiné japonais Ken Kikuchu. Il y a même le rappeur Slyde, pour qui Roland Petit a fait une superbe variation sur Le flacon, chanson de Valentine Petit.

    Alors on regarde les documents filmés, Zizi dansant Carmen, Zizi et son Truc en plumes, Noureev et Margot Fonteyn dans une irrésistible répétition du Paradis perdu au Royal Ballet, Fred Astair, on écoute, on est enlevé dans un monde de beauté, de goût, d'intelligence créatrice. Une leçon aussi pour tous ceux qui viennent aujourd'hui à la danse. C'est un spectacle unique en son genre.

    On le verra maintenant à la Maison de la Danse de Lyon du 10 au 13 mars, puis à Villeneuve-sur-Lot le 16 et au Casino de Bordeaux le 17. Pourquoi s'arrêter là ?




    Théâtre Jean Vilar, Suresnes
    Le 03/03/2004
    Gérard MANNONI

    Roland Petit raconte les chemins de la création, au Théâtre Jean Vilar de Suresnes.
    Roland Petit raconte... les chemins de la création

    mise en scène et chorégraphies : Roland Petit.

    Avec : Roland Petit, Lucia Lacarra, Luigi Bonino, Jan Broeckx, Lienz Chang, Fabio Aragao, Ken Kikuchi, Slyde, Fish D. Kompo.
     



      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com