altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




L'ACTUALITE DE LA DANSE 30 mai 2020

Soirée de l'English National Ballet au Gran Teatre del Liceu de Barcelone.

Les Anglais en Espagne

Double Concerto, de Christopher Hampson.

Plus que cinquantenaire, l'English National Ballet (ENB) se produit pendant une semaine au grandiose théâtre du Liceu à Barcelone. Trois pièces, trois chorégraphes anglais et une compagnie très internationale offrent aux barcelonais une soirée de danse classique devenue denrée rare en Espagne.
 

Gran Teatre del Liceu, Barcelone
Le 17/04/2004
Vincent LE BARON
 



Les 3 dernières critiques de danse

  • Le ravissement de Raymonda

  • LamĂ©, le corps

  • Solde de tout conte

    [ Tout sur la danse ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Pour tout spectateur comme pour chaque artiste, pĂ©nĂ©trer dans le théâtre du Liceu Ă  Barcelone provoque une Ă©motion propre aux plus grandes scènes d'Europe, surtout après le terrible incendie de 1994 et la rĂ©ouverture de la salle en grande pompe. L'or brille dĂ©sormais Ă  tous les Ă©tages. Le théâtre ne possĂ©dant pas de compagnie de danse, les spectacles de ballet s'intercalent entre les reprĂ©sentations d'opĂ©ra, en invitant des compagnies de danse prestigieuses, espagnoles ou non. Le millĂ©sime de cette saison s'avère très riche avec le Ballet de l'OpĂ©ra de Paris (dans Jewels), le Leipziger Ballet (programme Uwe Scholtz), la Compania Nacional de Danza de Nacho Duato et l'English National Ballet qui voyage avec ses 64 danseurs dans un « mixed bill Â», une expression anglo-saxonne des moins valorisantes. Après les directions de Peter Schaufuss et de Derek Deane, Matz Skoog, ancien danseur de l'ENB, depuis 2001 Ă  sa tĂŞte, poursuit l'ambitieux objectif d'offrir Ă  Londres une seconde compagnie, et d'assurer un nombre de reprĂ©sentations important dans les grandes villes d'Angleterre qui n'en possèdent aucune.

    D'emblée, Double Concerto de Christopher Hampson permet de juger du bon niveau technique de la compagnie et d'apprécier le talent de chorégraphe classique de ce jeune homme de trente ans. On le compare souvent à une autre valeur montante de la scène chorégraphique mondiale, Christopher Wheeldon, émulation qui promet un second souffle à la danse britannique. Comme Balanchine en cette année d'hommage, Hampson laisse primer la musique, en l'occurrence, le Concerto pour deux pianos et orchestre en ré mineur de Francis Poulenc. La gestuelle, éminemment exigeante, illustre chaque note, un travail chorégraphique plus difficile qu'il ne pourrait paraître. Pour cette création de 2001, Hampson multiplie diagonales et traversées, entrecoupées d'un somptueux adage au deuxième mouvement, dansé par la japonaise Erina Takahashi et le suédois Jan-Erik Wikström. L'image de la ballerine que son partenaire fait tourner en arabesque comme la manivelle d'une boîte à musique pour en enclencher la mélodie résume bien cette oeuvre si musicale.

    La programmation du deuxième acte du Lac des Cygnes ravit les catalans par ses ensembles ainsi que par son adage. Odette est incarnée par la brésilienne Fernanda Oliveira, aussi séduisante par son pied et ses dégagés qu'agaçante par son travail de bras insuffisant. La chorégraphie, remontée par Derek Deane, contient une scène de mime, tradition anglaise fort judicieuse pour cet acte isolé, où Odette explique son histoire et sa présence dans ce décor lacustre au demeurant trop peu éclairé.

    Avec Melody on the Move, la soirée doit s'achever avec une touche d'humour britannique selon le vœu du chorégraphe Michael Corder. Cet humour semble malmené par sa traversée de la Manche et aucun des huit tableaux de cette pièce un peu sirupeuse de 2003 ne retient l'attention. Le public ne boude pas son plaisir, celui de balletomane, teinté d'un peu de nationalisme bien sonné, affiché à tous les balcons depuis les événements du 11 mars et légitimé par la présence de treize danseurs espagnols au sein du Ballet. Cet exil contraint pour les danseurs classiques excellemment formés en Espagne permet aux compagnies anglo-saxonnes d'engager des artistes talentueux et au Liceu de saluer le retour de ces enfants prodigues.




    Gran Teatre del Liceu, Barcelone
    Le 17/04/2004
    Vincent LE BARON

    Soirée de l'English National Ballet au Gran Teatre del Liceu de Barcelone.
    Double Concerto
    chorégraphie : Christopher Hampson

    Le Lac des Cygnes
    chorégraphie : Derek Deane

    Melody on the Move
    chorégraphie : Michael Corder

    English National Ballet

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com