altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
dťsinscription




L'ACTUALITE DE LA DANSE 03 juin 2020

Suite des représentations de Cendrillon au Palais Garnier, Paris, avec la nomination de Delphine Moussin au rang de danseuse étoile.

Cendrillon (2) : A star is born
© Icare

Delphine Moussin, nouvelle danseuse étoile.

A l'issue de la représentation de Cendrillon du 3 mai, Delphine Moussin, première danseuse, a été nommée étoile sur la scène du Palais Garnier, à rideau ouvert. Cette cérémonie exceptionnelle couronne une soirée pleine de surprises et de symboles. Une véritable consécration pour une danseuse de trente-six ans.
 

Palais Garnier, Paris
Le 03/05/2005
Vincent LE BARON
 



Les 3 dernières critiques de danse

  • Le ravissement de Raymonda

  • Lam√©, le corps

  • Solde de tout conte

    [ Tout sur la danse ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Quel argument et production de ballet se pr√™te mieux √† l'histoire de Delphine Moussin que cette Cendrillon transpos√©e par Rudolf Noureev dans l'univers glamour et convoit√© d'Hollywood. La vie de cette soubrette maltrait√©e, la rencontre avec le producteur magicien, le coup de foudre avec un acteur et l'ascension de la star, le parall√®le est facile mais pas compl√®tement fortuit avec le parcours d'un petit rat de l'Op√©ra nomm√© un soir √©toile.

    Ce titre et cette reconnaissance, Delphine Moussin les doit √† la constance de son travail et √©videmment √† ses qualit√©s artistiques incontest√©es. Le bras pl√Ętr√© et la premi√®re repr√©sentation annul√©e, il s'en fallait de peu pour qu'elle remise ses chaussons et son fichu pour c√©der aux exercices d'un kin√©sith√©rapeute plus qu'au charme d'un acteur incandescent. La passion et la connaissance de soi d√©cid√®rent la ballerine √† relever le d√©fi de danser ce r√īle qu'elle interpr√©tait d√©j√† en 2000 avec r√©ussite.

    © Icare

    Chapeau bas aux ateliers de couture de l'Op√©ra qui parviennent √† poser quelques pi√®ces de tissu et √† effectuer des miracles de ganterie afin que seuls quelques spectateurs tr√®s habitu√©s et avantageusement plac√©s d√©c√®lent l'artifice. Le poids suppl√©mentaire au poignet complique sa motricit√©, mais Delphine Moussin montre toute l'exp√©rience de son art et conserve les ports de bras et la souplesse du haut du corps qui la caract√©risent. Quant au personnage, Moussin convainc sans effort et touche droit au coeur le public de tous √Ęges qui conna√ģt gr√Ęce √† Perrault et Walt Disney plus que d'autres ce ballet.

    Toute la magie d'une nomination

    En d√©pit de cette blessure, malgr√© des probl√®mes techniques nombreux ce soir (changements de costumes manqu√©s et voile absent pour le tableau final), la premi√®re danseuse avant nomination re√ßoit des applaudissements marqu√©s. L'arriv√©e de Gerard Mortier et de Brigitte Lef√®vre, l'annonce de la nomination, les pleurs de la danseuse et l'√©motion partag√©e par la compagnie, toute la magie du spectacle fonctionne √† plein. Aboutissement incontestablement mais √©galement catalyseur de talent, Delphine Moussin va encore gagner en charisme et en assurance pour aborder √† 36 ans les r√īles du r√©pertoire et les cr√©ations qui √©tofferont sa carri√®re. Apr√®s la tourn√©e de Sylvia en Italie, la nouvelle √©toile devrait r√©appara√ģtre sur sc√®ne en tant que telle pour le spectacle Roland Petit.

    Juste hommage doit √™tre rendu √† son partenaire Karl Paquette. Connaissant et d√©passant le handicap momentan√© de la danseuse, il la met en confiance et souvent distribu√© √† ses c√īt√©s, assiste avec fiert√© √† cette nomination, √©tape √† laquelle il doit, lui-aussi, songer. Harmonieuse repr√©sentation √©galement gr√Ęce √† Nathalie Aubin et Fanny Fiat, d√©sopilantes, pleurnichardes et virtuoses dans leur maladresse. Jalouses depuis le premier tableau, au bal et poursuivant leur jeu jusqu'√† la nomination de Delphine Moussin, elles participent pour une part importante √† l'accomplissement de la soir√©e.




    Palais Garnier, Paris
    Le 03/05/2005
    Vincent LE BARON

    Suite des représentations de Cendrillon au Palais Garnier, Paris, avec la nomination de Delphine Moussin au rang de danseuse étoile.
    Cendrillon
    chorégraphie : Rudolf Noureev
    Ballet de l'Opéra national de Paris

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com