altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




L'ACTUALITE DE LA DANSE 30 mai 2020

Zero degrees, d'Akhram Khan et Sibi Larbi Cherkaoui au Théâtre de la Ville, Paris.

Loin du degré zéro

Alliance exceptionnelle de deux talents hors du commun pour ce Zeo Degrees au Théâtre de la Ville de Paris. Akram Khan et Sidi Larbi Cherkaoui, deux créateurs en pleine évolution mais déjà célébrissimes ont créé ensemble un duo d'un raffinement très attachant, d'une intelligence et d'une sensibilité loin du degré zéro.
 

Théâtre de la Ville, Paris
Le 13/10/2005
Gérard MANNONI
 



Les 3 dernières critiques de danse

  • Le ravissement de Raymonda

  • Lamé, le corps

  • Solde de tout conte

    [ Tout sur la danse ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Il y a d'abord un texte, qui pour un fois, ne paraît pas hors de propos. Histoire simple du décalage des civilisations, lors du voyage d'un citoyen britannique en Inde. Peur de l'autre, incompréhension de ses moeurs, impression d'isolement, de panique, malgré la présence de ce « cousin Â», sorte de double qui arrange toujours tout. Réflexion sur le double aussi, sur le dédoublement, sur la solitude, seul ou à deux, sur la mort aussi, car on meurt toujours seul.

    Les intentions de cette pièce somptueusement dansée par les deux acolytes sont multiples, claires, bien structurées, sans digressions inutiles ni attendrissements inadéquats. L'humour alterne avec la virtuosité des corps, avec la nostalgie, avec aussi une étrange impression de recherche du temps perdu, comme dans l'ultime et si poignante mélopée chantée par Sidi Larbi Cherkaoui à la fin et relayée par les musiciens présents discrètement sur scène, au lointain, derrière un rideau à peine transparent. Tout est subtil, bien pesé, dans ce duo très poétique où la virtuosité brillante des corps se joue allègrement de la confrontation des styles, des races, des cultures en de multiples métissage.

    Une heure et quinze minutes de bonheur sans pesanteur, qui nous laisse la tête pleine de rêves et de questions.




    Théâtre de la Ville, Paris
    Le 13/10/2005
    Gérard MANNONI

    Zero degrees, d'Akhram Khan et Sibi Larbi Cherkaoui au Théâtre de la Ville, Paris.
    Zero Degrees
    chorégraphie et mise en scène : Akram Khan et Sidi Larbi Cherkaoui
    dramaturgie : Guy Cools
    musique : Nitin Sawhney
    sculpture : Antony Gormley
    éclairages : Mikki Kunttu
    costumes : Kei Ito
    Duo dansé par Akram Khan et Sidi Larbi Cherkaoui

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com