altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
dťsinscription




L'ACTUALITE DE LA DANSE 30 mai 2020

Programme Forsythe avec Approximate Sonata, The Virtiginous Thrill of Exactitude et Artifact Suite à l'Opéra de Paris.

Forsythe le magnifique
© Agn√®s Nolt√©nius

Clairemarie Osta et Jérémie Bélingard

Deux nouveaux ballets de William Forsythe, Approximate Sonata et Artifact Suite, entrent au répertoire de l'Opéra de Paris. Une soirée exceptionnelle pour les danseurs de la nouvelle génération de l'Opéra, avec en magnifique point d'orgue les quarante minutes toujours aussi émoustillantes de The Vertiginous Thrill of Exactitude.
 

Palais Garnier, Paris
Le 06/02/2006
Gérard MANNONI
 



Les 3 dernières critiques de danse

  • Le ravissement de Raymonda

  • Lam√©, le corps

  • Solde de tout conte

    [ Tout sur la danse ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Depuis la cr√©ation de France/Dance en 1983 qui r√©v√©la notamment Sylvie Guillem, et encore plus depuis celle, en 1987, de In the Middle Somewhat Elevated, William Forsythe est un peu chez lui √† l'Op√©ra de Paris. Aussi l'entr√©e au r√©pertoire de la compagnie de deux pi√®ces est-elle un moment particuli√®rement jubilatoire pour les danseurs comme pour le public.

    Approximate Sonata

    Créé en 1996 à Francfort par le Ballet de Francfort, Approximate Sonata est une suite de pas de deux à la fois très sobres et très compliqués, comme souvent chez Forsythe qui pousse le corps du danseur vers une recherche des extrêmes. Ici s'ajoute une étonnante intensité dans le rapport entre les partenaires, véritable complicité dans cette démarche à la fois physique et affective. Le dépouillement de la scénographie, la rigueur très efficace des éclairages donnent une force exceptionnelle à ces duos remarquablement défendus par leurs interprètes que l'on sent investis avec un authentique enthousiasme.

    Clairemarie Osta et Jérémie Bélingard, Isabelle Ciaravolla et Mathieu Ganio, Eleonora Abbagnato et Jean-Philippe Dury, Marie-Agnès Gillot et Hervé Moreau rivalisent de technique, d'assurance et d'énergie sans jamais oublier toute la portée profonde de ce qu'ils dansent car chez Forsythe, rien n'est jamais uniquement physique. Certains de ces danseurs ont plus d'éclat naturel ou plus d'habitude de ce style que d'autres, mais tous s'imposent avec éclat.

    The Virtiginous Thrill of Exactitude

    The Virtiginous Thrill of Exactitude, sur l'Allegro vivace de la 9e symphonie de Schubert est presque un classique maison. Marie-Agnès Gillot, éblouissante, Nolwenn Daniel, Mélanie Hurel, Alessio Carbone et Stéphane Phavorin, tous deux toniques, rapides, bien dans la musique, constituent une belle distribution pour ce tourbillonnant mouvement perpétuel qui ne laisse pas une seconde de répit aux danseurs ni au public.

    Artifact Suite

    Et enfin, Artifact Suite fut sans doute le plus grand moment de la soirée. Créée en 2005, cette nouvelle version de l'Artifact de 1984 sur des pages de Bach et d'Eva Crossman-Hecht déploie d'incroyables architectures géométriques alignant quatre solistes et une trentaine de danseurs de mille manières, dans une inspiration gestuelle sans cesse renouvelée et inattendue. Ces figures, ces mouvements, la façon dont tout s'imbrique ou se défait, se décompose et se recompose, est d'une beauté à couper le souffle. Quarante minutes de bonheur absolu, avec Eleonora Abbaganto, Benjamin Pech, Clairemarie Osta et Jérémie Bélingard en solistes, et aussi Margot Kazimirska au piano.

    C'est toute une nouvelle génération qui s'approprie un style et des oeuvres magistrales. Un grand moment dans l'histoire de cette compagnie.




    Palais Garnier, Paris
    Le 06/02/2006
    Gérard MANNONI

    Programme Forsythe avec Approximate Sonata, The Virtiginous Thrill of Exactitude et Artifact Suite à l'Opéra de Paris.
    Programme William Forsythe
    Approximate Sonata
    The Virtiginous Thrill of Exactitude
    Artifact Suite
    Chorégraphies de William Forsythe
    Avec les étoiles, les premiers danseurs et le corps de ballet de l'Opéra national de Paris.

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com