altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




L'ACTUALITE DE LA DANSE 04 juin 2020

Création française de Full Moon de Carolyn Carlson et Kim Mae-Ja au Colisée de Roubaix.

Hors du temps et sans frontières
© Bang Sung Jin

Créé en novembre à Séoul, Full Moon est le fruit d'une collaboration de deux grandes créatrices et interprètes, Carolyn Carlson et la Coréenne Kim Mae-Ja. Une rencontre au sommet qui allie deux univers culturels dans une entente qui touche à la perfection. Un spectacle complètement intemporel et sans frontières.
 

Colisée, Roubaix
Le 07/12/2006
Gérard MANNONI
 



Les 3 dernières critiques de danse

  • Le ravissement de Raymonda

  • Lamé, le corps

  • Solde de tout conte

    [ Tout sur la danse ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Créatrice d'avant-garde en Corée où ses chorégraphies ont modifié la conception de la danse que l'on avait dans ce pays, Kim Mae-Ja ne pouvait que trouver une interlocutrice et une partenaire de rêve en la personne de Carolyn Carlson. La directrice du Centre Chorégraphique National de Roubaix Nord-Pas de Calais est tout autant imprégnée de la pensée extrême-orientale que des leçons de son maître américain Alwyn Nikolaïs.

    On ne s'étonnera donc pas de la réussite de cette collaboration qui a pour résultat une brève pièce d'une heure environ d'une densité et d'un raffinement esthétique et chorégraphique bouleversants. Inspirée par Apron Castle, une bataille qui permit à la fin du XVIe siècle aux Coréens de sauver leur pays de l'invasion japonaise grâce à la participation des femmes, cette pièce se déroule comme un rituel intense, où lenteur et gestuelle très zen alternent avec des moments de violence sonore et physique.

    Tout se joue sur la pureté des lignes des ensembles, longues files avançant dans un extrême ralenti ou rondes tourbillonnantes, sur l'opposition de groupes masculins et féminins, aux mouvements empruntés parfois pour les hommes aux sports de combat asiatiques, pour les femmes à des postures inspirés des danses traditionnelles, mais avec aussi une énergie, un travail de bras et de buste typiques du style de Carlson. Cela apporte une autre dimension, une autre dynamique, dans un climat que finalement ne diffère pas beaucoup d'autres pièces de la chorégraphe américaine.

    Celle-ci, d'ailleurs, nous gratifie d'une longue diagonale animée d'un travail de bras, de buste et de tête absolument splendide, vrai moment d'anthologie. Chez elle, tout vient de l'intelligence et de la pensée autant que du corps, avec cette capacité unique de nous faire croire que le mouvement naît spontanément à cet instant précis et rien que pour nous. Kim Mae-Ja nous gratifie quant à elle d'une très beau solo plus typiquement oriental, mais où les bras s'animent aussi de mouvements larges et souples hérités du travail avec Carlson. Influence réciproque donc, partagée par les danseurs, excellents, des deux compagnies.

    La sobriété de la scénographie composée essentiellement d'un cyclorama immaculé qui deviendra ensuite mandarine avant de virer peu à peu au bleu sombre suivant l'évolution distanciée de l'événement historique évoqué ajoute encore à la beauté d'un spectacle où la spiritualité est le véritable élément moteur de l'inspiration des deux chorégraphes. Il s'agit vraiment là d'une alliance non seulement sans frontières mais hors du temps, où la magie du mouvement touche aux profondeurs universelles de l'âme.




    Colisée, Roubaix
    Le 07/12/2006
    Gérard MANNONI

    Création française de Full Moon de Carolyn Carlson et Kim Mae-Ja au Colisée de Roubaix.
    Full Moon (Apron Castle)
    Création en France
    chorégraphie : Carolyn Carlson et Kim Mae-Ja
    musique : Kim Ki-Young
    son électronique : Yang YonJun
    chant : Yi A-Mi
    scénographie et costumes : Han Jin-Gook
    éclairages : Emma Juliard

    Avec les danseurs de ChangMu Dance Company et du Centre Chorégraphique National Roubaix Nord-Pas de Calais.

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com