altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




L'ACTUALITE DE LA DANSE 30 mai 2020

L'Amour-La Danse, la Vie du danseur, Boléro, de Maurice Béjart au Palais des Sports de Paris.

Tout Béjart en deux soirées

Nouveau triomphe incontestable de Maurice BĂ©jart, qui fĂȘte actuellement ses 80 ans et dont les spectacles ont affichĂ© complet au Palais des Sports du 7 au 16 fĂ©vrier. Immense succĂšs et standing ovation d'un public de tous Ăąges pour ces deux attachants voyages autour de L'Amour-La Danse, la Vie d'un danseur et de l'incontournable BolĂ©ro.
 

Palais des sports, Paris
Le 15/02/2007
GĂ©rard MANNONI
 



Les 3 dernières critiques de danse

  • Le ravissement de Raymonda

  • LamĂ©, le corps

  • Solde de tout conte

    [ Tout sur la danse ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Tous les crĂ©ateurs qui traitent avec condescendance Maurice BĂ©jart de has been devraient tourner leurs chaussons sept fois dans leur bouche avant de parler et venir voir ses spectacles au lieu de contempler leur nombril. Il ne s'agit pas de le copier, mais simplement de constater qu'aprĂšs plus de cinquante ans de travail, le public est toujours lĂ  aussi nombreux, aussi passionnĂ©, dans ces salles populaires et immenses Ă  rendre jaloux et dĂ©pitĂ©s, il est vrai, ceux qui ne naviguent qu'en des lieux confidentiels. À chacun sa vocation, et tout crĂ©ateur est a priori respectable, sauf quand il refuse d'accepter que la rĂ©ussite est intemporelle, qu'elle ne se mesure pas qu'au nombre de siĂšges vides dans une salle et qu'ĂȘtre glauque et hermĂ©tique n'est pas forcĂ©ment une preuve de talent.

    On avait dĂ©jĂ  vu L'Amour-La Danse, programme mĂȘlant citations et quelques crĂ©ations, et constituant un magnifique voyage dans l'oeuvre du chorĂ©graphe. RomĂ©o et Juliette servent de lien entre les piĂšces et nous aident Ă  passer comme naturellement du Sacre du Printemps Ă  HĂ©liogabale, de Wien, Wien nur du allein au Chant du compagnon errant et aux Sept danses grecques et ainsi de suite. On retrouve avec la mĂȘme Ă©motion Queen ou la voix d'Elisabeth Schwarzkopf, de Brel, de Barbara et de la Callas, la musique de Pierre Henry ou celle de Stravinski. Des jalons incontournables de la culture de notre Ă©poque.

    Conçu pour cĂ©lĂ©brer les 80 ans de BĂ©jart, la Vie du danseur, racontĂ©e par Zig et Puce, est une autre forme de voyage, peut-ĂȘtre davantage dans la vie du chorĂ©graphe que dans son oeuvre. On rencontre Madame Rousane, Siegfried, la Mort, l'archĂ©type de la Ballerine, tout cela construit et prĂ©sentĂ© avec autant d'humour que de sens du drame. Et comme toujours, pour les deux spectacles, Ă©clairages et costumes contribuent Ă  donner vie et force Ă  la danse.

    Gil Roman en tĂȘte, toujours magnifique de prĂ©sence et d'intelligence, mais aussi Julien Favreau, Domenico LevrĂ© et la superbe Elisabet Ros qui conclut la deuxiĂšme soirĂ©e par un BolĂ©ro d'anthologie, tous les danseurs sont du meilleur cru bĂ©jartien, jeunes, investis, musicaux, dĂ©bordant de foi et d'enthousiasme.

    Alors, s'il vous plaßt, mesdames et messieurs les dénigreurs, avant d'enterrer les géants de la génération qui vous précÚde, accrochez-vous à la barre et regardez-vous dans le miroir !




    Palais des sports, Paris
    Le 15/02/2007
    GĂ©rard MANNONI

    L'Amour-La Danse, la Vie du danseur, Boléro, de Maurice Béjart au Palais des Sports de Paris.
    L'Amour-La Danse
    La vie du danseur
    Boléro
    Chorégraphies de Maurice Béjart

    BĂ©jart Ballet Lausanne

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com