altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
dťsinscription




L'ACTUALITE DE LA DANSE 06 juin 2020

Création de Eau de Carolyn Carlson à l'Opéra de Lille.

Carolyn dans son élément
© Fr√©d√©ric Iovino

Elle avait d√©j√† maintes fois c√©l√©br√© l'√©l√©ment liquide dans sa carri√®re. Elle r√©it√®re, avec un succ√®s √©clatant donn√© en cr√©ation √† l'Op√©ra de Lille. Eau est une pi√®ce magnifique, o√Ļ l'on retrouve la grande Carolyn Carlson et un groupe d'excellents danseurs, une sc√©nographie superbe et une solide partition orchestrale.
 

Opéra, Lille
Le 02/04/2008
Gérard MANNONI
 



Les 3 dernières critiques de danse

  • Le ravissement de Raymonda

  • Lam√©, le corps

  • Solde de tout conte

    [ Tout sur la danse ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Elle a toujours dit que l'eau a jou√© un r√īle dans toute sa vie. Des c√ītes am√©ricaines √† celles de l'Europe, de Venise √† Helsinki, et m√™me sur les berges de la Seine, elle a c√©l√©br√© l'√©l√©ment liquide sous bien des formes. Il y eut, pour ne citer que quelques titres, Undici Unde, Still Waters, Writing on Water, Citt√† d'acqua, et aujourd'hui, il y a Eau, tout simplement.

    En cinq séquences assez également réparties sur quelques cent quatre-vingts minutes, elle évoque l'eau originelle , les eaux profondes, l'eau violente, la catastrophe écologique, l'eau lustrale, le miracle. Costumes noirs qui vont s'éclairer parfois de blanc, puis de rouge à la fin, superbe scénographie mêlant projections sur panneaux semi-cylindriques mouvants dans des éclairages très travaillés et efficaces pour créer un climat de clair-obscur des plus poétiques, Carolyn Carlson développe ses thèmes dans un langage aussi personnel que varié, toujours inspiré.

    On pourrait croire, au d√©but, qu'elle va s'en tenir √† ces gestes minimalistes et r√©p√©titifs dont elle le secret et qui furent un temps sa marque de fabrique. Mais d√®s le deuxi√®me tableau, tout s'√©largit, se renouvelle, se d√©veloppe, sans h√Ęte, mais de mani√®re implacable, jusqu'aux grands ensemble masculins de l'eau violente. Il y a des images intimes, celle du corps s'√©veillant √† la vie dans son cocon liquide, de vastes actions collectives et spectaculaires, le tout construit avec une pr√©cision et une imagination magnifiques. C'est sans cesse √©volutif, sans emphase, ni totalement abstrait ni vraiment figuratif, absolument lisible. Les danseurs sont excellents dans cet exercice que l'on pourrait qualifier ¬ę de style ¬Ľ, s'il n'y avait aussi tant d'√©motion, d'investissement sensible, profond.

    L'oeuvre est sertie dans des images et un dispositif d'Alain Fleischer remarquable d'équilibre, à la fois discret et omniprésent, totalement intégré au processus créateur. Comme la partition orchestrale puissante, riche de son et de couleurs qu'a signé Joby Talbot. Un bel exemple encore de travail collectif. L'Orchestre national de Lille sert brillamment cette sorte partition sous la baguette de Christophe Austin.

    M√™me si l'on a bien rarement √©t√© d√©√ßu par le travail de Carolyn Carlson, on doit reconna√ģtre qu'on la retrouve ici au meilleur d'elle-m√™me, avec cette forme √©labor√©e, complexe o√Ļ elle nous livre l'essentiel de son propos po√©tique, philosophique, chor√©graphique, musical, plastique. Car chez elle, √©crivain, dessinatrice aussi, tout est li√© dans la d√©marche d'une pens√©e qui a toujours su allier l'intellect et le corps, avec la sensibilit√© la plus extr√™me et surtout une tr√®s vive intelligence. On attend avec d'autant plus d'int√©r√™t la reprise de Signes qui terminera la saison du Ballet de l'Op√©ra de Paris.




    Opéra, Lille
    Le 02/04/2008
    Gérard MANNONI

    Création de Eau de Carolyn Carlson à l'Opéra de Lille.
    Eau, création mondiale
    chorégraphie : Carolyn Carlson, avec la complicité des danseurs
    musique originale : Joby Talbot
    images et dispositif : Alain Fleischer
    éclairages : Alain Fleischer, Freddy Bonneau
    costumes : Chrystel Zingiro, Manue Piat, Ta-Jung Lina Wu

    Orchestre national de Lille
    direction : Christophe Austin

    Avec Amina Amici, Chinatsu Kosakatani, Isida Micani, Chiara Michelini, Sara Orselli, Sonia Rocha, Jacky Berger, Yoann Boyer, Alan Brooks, Kevin Bruneel, Yutaka Nakata, Yohann TT.

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com